Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Une "Petite" rencontre.[Pv Agathe]

Invité
avatar
Invité
Une "Petite" rencontre.[Pv Agathe] - Mar 12 Juin 2012 - 19:29
Une petite rencontre ?

Le parc aux abricots, quel bon vent m'emmenait après avoir bien "mangé" à la cafétéria si je puis me permettre ce léger commentaire humoristique. Bref, je comptais bien faire une petite sieste en dégustant bien entendu auparavant les quelques abricots que pourrais m'offrir ce parc fruité.Je marchais tranquillement jusqu'au portail où était écrit les quelques mots suivant : Le Parc au Abricots.

Une légère odeur me parvenait aux narines, une odeur fruitée mais une "petite" odeur que je ne saurais vraiment décrire. En tout cas, c'était quelque chose d'agréable, le temps semblait figer dans un cadre utopique. Le soleil, une légère brise agréable, les quelques pantes où s'enchaînaient les arbres de diverses tailles avec déjà les fruits me souriant. Comme s'ils voulaient à tout prix que j'aille les manger, ils avaient bien juteux en plus, et bien gros en plus !

Sans trop attendre, j'y fonçais, sous celui qui m'avait fait de l'oeil dès le début, un "grand" et beau abricotier où les feuilles semblaient gigantesque. Et une fois arrivé à ses pieds, je ne pus qu'être fasciné par sa taille majestueuse. Mais il y à avait bien entendu un petit problème, il était trop grand ! Pour choper ses fruits, je vous en parle pas ! C'est alors qu'un éclair de génie me parvint, rapide et efficace. Je tournais le chaton de ma bague pour faire apparaître Artémis, mon arc adorée ! Oui, j'y tenais beaucoup et j'en avais fait une petite fixette, comme un bijoux qu'on doit chérir, je chérissais cette arme au nom gravée avec classe. Bien entendu, très peu, voir quasiment personnes ne réussirais à bander cet arc majestueux, car moi seul avait la force de le faire. Même si il fallait autre chose aussi, mais je n'en dirais pas plus.

Bref, à moi les abricots, je prenais une flèche dans mon carquois qui venait d'apparaître dans mon dos, et bandait mon arc. Avec précision, j'ajustais un abricot qui allait faire un bon petit dessert...


Dernière édition par Yuurei Nodoka le Ven 26 Oct 2012 - 11:18, édité 2 fois
♦ Rose ou chou ? : Patate ninja wesh' égyptienne.
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1151

Feuille de personnage
Niveau:
9/30  (9/30)
Expériences :
835/1500  (835/1500)
Votre domaine: Ondes de choc.
avatar
Renégat(e)
Renégat(e)
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une "Petite" rencontre.[Pv Agathe] - Jeu 14 Juin 2012 - 17:54
Spoiler:
 

Agathe était sortie dehors, pour profiter du soleil, après tout sa peau était toute blanche autant bronzer et prendre un peu de couleur ! Pour cela, elle était sortie de sa chambre et n'était pas allée en cours, en bonne flemmarde, après tout, elle suivait des cours particuliers alors elle n'avait pas besoin de grand chose de plus ! Elle était actuellement dans le parc aux abricots, petit parc à l'écart des gens et de la foule, continuellement ensoleillé. Agathe était monté dans un des arbres, pour ne pas se retrouver à l'ombre de leurs branches. Allongée sur une grosse branche, les yeux fermés, elle était apaisée. Dans bas, on ne la voyait surement pas, elle était bien trop maigre pour dépasser de chaque côté de cette branche et puis les arbres étaient parés de magnifiques feuilles ainsi que de fruits. Ces fruits d'ailleurs étaient particulièrement alléchants, ronds et dorés, mûrs comme il faut en fait.

Agathe en attrapa un, il tenait pile dans sa main, elle avait vraiment des proportions ridiculement petites désormais. Elle le porta à ses lèvres et y croqua à pleines dents. Le jus de celui-ci emplit sa bouche, elle l'avala avec délectation, puis après avoir déglutit, emporta une bouchée de ce fruit sucré. Lentement elle le mâcha, essayant de sentir un maximum le goût de cet abricot. Il était bon, mais cela ne vaudrait jamais le sang humain, ça c'est ce qu'elle appelait de la nourriture ! Ou devrait-elle dire, un breuvage ! Après tout le sang, elle le buvait ! Ce qui est bien à cette endroit, c'est qu'avec l'odeur des arbres et des fruits, elle sentait beaucoup moins l'odeur des apprentis dieux alentours.

Agathe tourna sa tête à gauche, vit un autre fruit et se laissa tenter. Mais à peine avait-elle commencé à tendre son bras qu'une flèche le transperça. Qui était le taré qui lançait des flèches comme ça dans les arbres ??? Ne pouvait-il pas se rendre compte de la possibilité de la présence de quelqu'un dans ces mêmes lieux ???

Rageuse, Agathe se redressa sur sa branche et, s'appuyant sur une autre avec ses bras, sauta de son perchoir en décrivant un joli arc de cercle. Ça n'allait pas se passer comme ça, elle allait lui mettre sa pâtée à cet illustre inconnu de danger public ! Agathe se redressa devant cette personne, prête à frapper et là, elle se stoppa net. Toutes ses envies meurtrières disparurent, elle ne pouvait rien faire, il était armé et il faisait deux têtes de plus qu'elle ...


Spoiler:
 


Dernière édition par Agathe Arena le Lun 20 Aoû 2012 - 11:05, édité 3 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Une "Petite" rencontre.[Pv Agathe] - Ven 15 Juin 2012 - 19:33
Une flèche qui transperce l'abricot ?

La flèche filait dans les airs, traversant les diverses branches fines, émettant une sonorité fine et transcendante jusqu'à se planter dans l'abricot. Avec cette flèche planté en son centre, l'abricot tomba sans aucune difficulté. Et tandis que la gravité emportait ce fruit pour me le porter dans la main, une forme apparut d'un seul coup, vigoureuse et petite. La branche grinça légèrement et cette silhouette décrivit un arc de cercle parfait dans le ciel si bleu et tomba juste devant moi. Nerveuse, elle semblait vouloir lever son poing pour gentiment me le mettre dans la figurine, mais étrangement, elle s'arrêta net devant moi.

L'abricot tomba alors dans ma main et, une fois attrapé, je croquait dedans à pleines dents. Juteuse avec un gout indescriptible, j'avais vraiment bien fait d'en faire mon petit dessert. Je mâchais longuement avec un petit air satisfait mais ! J'en avais presque oublier cette silhouette qui voulait me taper ! Je regardais l'horizon et constatait avec une certaine stupeur que je devais baisser la tête pour voir deux jolies prunelles flamboyantes assez furieuses soit dit en passant. Je reprenais un autre morceau de l'abricot, ma bouche décrivait des mouvements assez rustres. Laissant un long silence, face à cette jeune demoiselle, j'en profitais pour la détailler un peu plus. Longs cheveux flamboyant alloué avec ces yeux, visage assez enfantin je trouvais, mais avec...avec une taille assez impressionnante ! Jamais je n'avais vu une fille de si petite taille, une naine ? Quand même pas, mais c'était comme un chose mignonne qu'on avait envie de prendre dans ses bras, une poupée ? Oui peut-être...

Après un long silence, je décidais de le briser.

"Yo."

Je tournais le chaton de ma bague afin de faire disparaître Artémis, et de moins faire peur, si on pouvait dire ça comme ça. Mais il se passait quelque chose d'étrange également, je commençais doucement à voir en flou, oui, en flouté, ma tête me faisait doucement chanceler d'un coté à un autre. Comme si jamais fumer un joint juste un l'instant. Il n'en fallait pas plus pour commencer à me faire tomber dans une sorte phase "inconscience".

"Tu...est......petite...."

Je devais poser un genou à terre afin de reprendre un peu mes esprits, qu'est-ce qui pouvait m'arriver bon sang !?

Ps: Ah, ah, une petite pointe d'humeur pour te titiller et ca fonctionne d'après ce que j'ai pus voir dans ta fiche xD


Dernière édition par Yuurei Nodoka le Ven 26 Oct 2012 - 11:20, édité 1 fois
♦ Rose ou chou ? : Patate ninja wesh' égyptienne.
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1151

Feuille de personnage
Niveau:
9/30  (9/30)
Expériences :
835/1500  (835/1500)
Votre domaine: Ondes de choc.
avatar
Renégat(e)
Renégat(e)
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une "Petite" rencontre.[Pv Agathe] - Jeu 21 Juin 2012 - 23:19
Evidemment, ce grand dadet, en premier lieu, l'ignora. La seule chose dont il se préoccupa fut son fichu abricot. Il le rattrapa dans sa main et mordit dedans. Du jus coula sur son menton, c'était tout bonnement dégoûtant vu d'aussi près ! En plus il prit bien le temps d'apprécier sa bouchée, comme si il n'avait rien de mieux à faire que de mâchouiller cette chose comme un fichu lama ! Si Agathe continuait à le regarder comme ça, elle allait finir par avoir un torticolis ! En plus il affichait un air si satisfait que les envies de meurtres lui vinrent, c'était son abricot à la base ! Agathe le vit regarder devant soi, comme s'il cherchait quelque chose, mais apparemment ce ne fut qu'en baissant les yeux qu'il réussit à la trouver ... C'était vraiment peu gratifiant. Il continuait à mâcher son abricot, sa bouche décrivant des étirements dignes d'un chameau ou d'une vache. Le silence était bel et bien présent, presque total, on entendait juste le bruit de sa fichue mastication. Agathe vit qu'il la lorgnait comme si c'était la première fois qu'il voyait un être humain de sa vie, comme s'il la décrivait mentalement ...

"Yo."

A peine eut-il ouvert la bouche, qu'elle eut envie de le frapper, sa voix, en plus de sa taille, elle la détestait. Elle lui donnait envie de le mordre un bon coup pour qu'il se mette à parler comme une fillette, elle retint un grognement, ses dents grincèrent tellement elle les serrait. Cependant, il réussit à la calmer et à la garder bouche bée une demi-seconde, en tournant une de ses bagues, il avait réussi à faire disparaître son arme, ce gars était sans aucun doutes aussi normal qu'elle. Agathe eut l'impression qu'il eut un moment "d'absence", mais après elle oublia cela, oui, car après, il prononça cette phrase, cette phrase qu'il aurait mieux fait de garder derrière la barrière de ses lèvres :

"Tu...est......petite...."

Alors, Agathe se mit à voir rouge, tout bonnement et simplement, l'envie de meurtre monta. Le tuer, ne plus entendre son coeur battre, le vider de son sang, arrêter son souffle, l'étriper, le mordre, lui arracher les membres, le faire hurler, le découper en morceaux, le faire souffrir, le castrer, voir la souffrance sur son visage, lui arracher la tête, le vider de toute chaleur, l'éteindre ... Voilà tout ce que cette phrase lui inspirait à l'instant même ... Elle devait se retenir, sinon elle allait faire un meurtre. Inspiration. Expiration. Son odeur ... Elle n'aimait pas son odeur, elle avait une raison de plus de l'éliminer !! Arrêter de respirer. Fermer les yeux. Se calmer. Se calmer Se calmer.... Mais, elle ne tint pas plus longtemps : elle leva sa jambe droite, la posa sur l'épaule de son opposant (qui entre temps s'était mis un genou à terre, mais, trop occupée à ne pas le tuer, elle ne s'en était pas rendue compte) et envoya son pied de toutes ses forces. Il tomba en arrière et se retrouva allongé sur le dos. Agathe marcha rapidement jusqu'à sa tête, se pencha, mit une main sous son menton pour maintenir son regard dans le sien et siffla entre ses dents :

"Je ne suis pas petite, retiens ça queunard !"

Spoiler:
 


Spoiler:
 


Dernière édition par Agathe Arena le Lun 20 Aoû 2012 - 11:06, édité 2 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Une "Petite" rencontre.[Pv Agathe] - Sam 23 Juin 2012 - 12:40
Une illusion persuasive

Les vertiges continuaient pour ainsi dire et l'effet narcoleptique était assez profond. Je me sentais basculer dans un sommeil profond lors que j'eu posé mon genou à terre. Mas à ce moment, cette "gentille" demoiselle (ironie ou pas ?) m'affligea un violent coup de pied, ce qui me fit basculer, avec une surprenante violence, sur le dos. Je poussais un bruit qui ressemblait plus à un grognement qu'à un cri de douleurs. Il y avait une sorte de distorsions autour de moi, et même la silhouette de la jeune et jolie demoiselle commençait à devenir flou. Je tentais de me relever, la main sur ma tête comme pour soutenir une migraine atroce.

C'était un tumulte sans précédent dans mon crane, était-ce mon imagination ou le monde avait changer ? Serais-ce à cause de l'abricot ? Il donnerais des hallucinations !?

"Je ne suis pas petite, retiens ça queunard !"

Ah oui, cette voix, si petite mais pourtant si bouillonnante. Elle me fis l'effet de revenir à moi-même mais lorsque je pus enfin poser mon regard sur elle, je vis autre chose derrière, une silhouette étrange. Surpris, effrayé également, je lui gueulais dessus pour la prévenir.

"Fais gaffe derrière toi ! Il y à un truc pas net du tout !!! Il faut t'en aller ma petite !"


Spoiler:
 

Je me remis debout avec une certaine difficulté, elle avait quand même de la force pour un cors si frêle. Mais avec un tel caractère de cochon, j'imagine que ça lui viens tout naturellement. Bref, elle n'allait sans doute pas comprendre mon geste mais je lui sautais dessus afin que la silhouette puisse rater son coup. Mais une fois nous deux à terre je regardais dans la direction de la silhouette et...rien ! Cette silhouette avait disparut et je me retrouvais en gros, sur cette demoiselle, dans une position que nous pourrions dire équivoque.

"Hum, désolé mais j'avais crus voir quelque chose d'assez effrayant !"

Ps(2): Voilà, vu la caractéristique du parc (ils donnent des hallucinations quand tu mange un abricot, et bien, je vois toutes sortes de petits monstres mais entre réalité et imaginaire, la frontière peut être mince !


Dernière édition par Yuurei Nodoka le Ven 26 Oct 2012 - 11:22, édité 1 fois
♦ Rose ou chou ? : Patate ninja wesh' égyptienne.
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1151

Feuille de personnage
Niveau:
9/30  (9/30)
Expériences :
835/1500  (835/1500)
Votre domaine: Ondes de choc.
avatar
Renégat(e)
Renégat(e)
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une "Petite" rencontre.[Pv Agathe] - Mer 4 Juil 2012 - 22:42
Après qu'elle eut prononcé cette phrase, elle eut l'impression que l'autre fut comme ... réveillé ... Diable ! Voilà donc les miracles que pouvaient faire une insulte ! Illuminer un membre de la gente masculine ! Quoique au final, son visage était quand même super efféminé ... Une fois couché, on pourrait avoir des doutes sur son sexe ... Mais bon debout avec la taille qu'il fait et le fait qu'il se promène avec un arc ... Les doutes disparaissent !
Enfin, c'est la première chose qu'elle vit dans son regard, en second elle aperçut autre chose, de plus étonnant : de la peur. Elle crut un instant avoir réussi son petit effet en se conduisant brutalement, mais au final, ce n'avait pas l'air d'être elle qui lui faisait peur, mais quelque chose derrière elle. Au vu de la direction qu'avait pris ses yeux et de cette phrase qu'il prononça :

"Fais gaffe derrière toi ! Il y à un truc pas net du tout !!! Il faut t'en aller ma petite !"

En entendait cette phrase, Agathe voulut se retourner et frapper la chose en guise de défense, mais l'autre fut plus rapide et décida bien autre chose. Difficilement mais surement, il se remit debout et tout bonnement et simplement, lui sauta dessus en guise de protection. Judicieuse idée, n'est ce pas, en voyant la douce fragilité d'une jeune femme, lui sauter dessus pour la protéger il n'y avait rien de mieux ! Après ce n'était pas comme si avec son poids, il risquait de l'écraser, ah non pas du tout !! Et puis une fois allongée au sol, l'autre au dessus d'elle, elle s'aperçut qu'il n'y avait tout bonnement aucun monstre, juste le vide, rien. Il s'était juste seulement trouvé une pseudo excuse pour lui rendre la pareille. Et maintenant qu'elle y pensait, encore une fois, il l'avait appelée "petite" ... Agathe hésitait à le faire souffrir ou à serrer les dents et laisser couler, elle savait qu'il y avait des gens plus forts qu'elle dans l'académie, il pouvait en faire partie.

"Hum, désolé mais j'avais crus voir quelque chose d'assez effrayant !"

C'était donc bel et bien la plus piètre excuse qu'il avait trouvé ... tout simplement déprimant, il aurait pu se montrer inventif ! Ah les hommes, franchement, ils avaient vraiment besoin de se servir de leur éventuel cerveau de temps en temps ... Il était au dessus d'elle, cela donnait une position relativement suspicieuse pour n'importe quel passant, mais le plus important était que eux savait que s'en était rien. Enfin Agathe le savait, elle ne savait absolument pas ce qui se passait dans la tête de l'autre après tout, il avait eu une "vision", il pourrait très bien être fou et vouloir soudainement la violer ! Ou tout simplement il n'avait pas du tout prévu de terminer comme ça.
Mais, pendant qu'Agathe pensait, quelque chose d'étrange se passa, sa vision se flouta légèrement, le monde autour d'elle se mit à tourner. Plusieurs fois elle cligna des yeux, mais rien à faire ça tournait encore et toujours. Mais qu'y avait-t-il dans ces abricots pour que cela lui fasse un tel effet ? Ça tournait, tout tournait. Elle apercevait vaguement l'homme au dessus d'elle, bientôt elle réussit à en distinguer les contours, mais quelque chose avait changé ... Son visage était devenu noir, difforme avec de longue dents acérées et des yeux assoiffés de meurtre ... Elle hurla à s'en vider les poumons :

"KYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !! Un monstre !!!"

Agathe replia ses jambes pour appuyer ses pieds sur le ventre de l'autre et poussa dessus de toutes ses forces pour le dégager de là et s'échapper. Avec peine, mais rapidement elle se releva et courant à reculons, pour surveiller l'autre qui ne s'était pas encore relevé, elle alla se cacher derrière un arbre. Et là, elle attendit, encore une fois, elle avait été stupide, elle avait oublié son arme ...


Spoiler:
 


Dernière édition par Agathe Arena le Lun 20 Aoû 2012 - 11:06, édité 2 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Une "Petite" rencontre.[Pv Agathe] - Mer 11 Juil 2012 - 20:21
Un abricot, deux abricots, trois...

Mes yeux plongés dans les siens, je remarquais que sous son air de "petite" file, elle avait un certain charme, voir même craquante et mignonne. Dans cette pose, je ne savais pas trop ce que je faisais, peut-être que j'aurais du me relever mais avec ce tournis insistant, je n'y parvenais pas du tout ! Je pensais alors à mon ancienne vie, celle où j'avais une petite amie et que devais-je faire ? J'étais mort, m'avait-elle oubliée ? Rahh, comme s'en était agaçant de ne pas savoir ce qu'il se trame sur le monde Humain. Mais là n'était pas la question, ni même la situation ! J'étais sur d'avoir vu quelque chose, une sorte de monstruosité ténébreuse ! Mais elle semblait perplexe par rapport à ce que je venais de lui dire. Ne disant aucuns mots, je continuais de me nourrir de son regard de braises, perçants.

"KYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !! Un monstre !!!"

Hein !? Hurlant à plein poumons, elle me donna de violents coups de pieds, d'une force incroyable ! J'en fus expulsé un peu plus loin. Moi ? Un monstre ? Qu'est-ce qu'elle avait fum.. Mais oui ! Les abricots, c'était ça, j'en avais pris, elle en avait pris, alors c'était ça ? On voyait dans l'un ou dans l'autre, une sorte de monstre ? Mais est-ce que c'est bien une illusion ? Fixant le ciel d'un air contrarié, je sortis une cigarette et l'alluma pour en prendre quelques bouffées et me permettre ainsi de me calmer.

*Bon sang ! Qu'est-ce que c'est que ce bordel ! J'étais venu faire une pause et goûter ces fruits qui avaient l'air succulent, j'aurais mieux fait de rentrer directement aux dortoirs !*

Je me relevais alors encore une fois, et je remarquais que cette fille s'était cachée, il me fallait la retrouver afin qu'elle ne puisse pas faire de bêtises ! Cela pourrait être dangereux dans un état comme celui-ci. Et il y avait toujours ce risque que l'illusion n'en soit pas vraiment une. J’accélérais le pas, toujours la clope à la main, et commençait à hurler pour appeler cette jeune demoiselle :

"Ouhou, euh... JEUNE DEMOISELLE ! Ne t'enfuis pas ! Ce sont les abricots qui nous font cette effet là ! Il ne faut pas que tu te cache ! Je ne suis pas un monstre !"

Mais question !? Est-ce qu'elle me perçoit toujours comme un monstre ou comme un jeune homme ? Cet effet pervers durait combien de temps ? D'ailleurs, je crois qu'il s'est estompé pour moi, sans doute à cause du coup de pieds qu'elle m'a donnée. Mais alors !? Dois-je également lui en donner ? Je ne pourrais jamais faire ça à une jeune fille aussi craquante...Hum, et cette sensation d'être espionné , d'avoir un fourbe regard qui nous suit n'était pas franchement agréable.

"Dépêche toi ! Trouvons ensemble une solution, sinon cela pourrait s'aggraver !"

Des grognements commencèrent alors à retentir, encore l'effet des abricots j'imagine, il ne fallait pas que j'y fasse attention. Il fallait que je la retrouve au plus vite ! Écrasant la cigarette sur le sol, je courus alors un peu partout afin de la trouver, enfin, si je réussis à retrouver une si petite demoiselle...

Ps(3): Désolé du retard, en ce moment, pour le forum, y avait pas mal de choses à faire >< Gomen !


Dernière édition par Yuurei Nodoka le Ven 26 Oct 2012 - 11:27, édité 1 fois
♦ Rose ou chou ? : Patate ninja wesh' égyptienne.
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1151

Feuille de personnage
Niveau:
9/30  (9/30)
Expériences :
835/1500  (835/1500)
Votre domaine: Ondes de choc.
avatar
Renégat(e)
Renégat(e)
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une "Petite" rencontre.[Pv Agathe] - Sam 28 Juil 2012 - 16:21
Surtout, ne pas bouger, rester cacher, respirer moins fort, rester calme, ne pas se laisser séduire par les éventuels belles paroles du monstre et surtout rester prudente. Elle devait se souvenir de cela, autrement il en allait peut être de sa survie. Cependant la fuite n'était pas envisageable, Agathe était une combattante. Elle devait trouver un moyen de survivre, mais sans non plus perdre la face face à ce monstre. Mais quel était ce monstre d'ailleurs ? Elle n'en avait jamais vu de tels ! Il semblait presque être sorti de l'imaginaire ...

Elle devait se concentrer sur les bruits et les odeurs pour savoir où était l'autre, elle ne devait pas se faire repérer ! Elle inspira, l'odeur de l'autre était bien là, délicieuse odeur soit dit en passant, mais il y avait une autre odeur en plus ... Agathe ne mis que quelques dixièmes de seconde pour la reconnaître, elle qui la connaissait si bien ... La cigarette, son éternelle amie durant ses longues dépressions de son vivant ... Elle n'y avait pas retouché depuis sa mort, c'était tellement attirant... Son estomac se serra et ses mains tremblèrent légèrement, elle avait envie de fumer, c'était dédaignable. Rien qu'une petite bouffée lui ferai du bien, mais c'était peut être le monstre qui utilisait ça pour l'appâter, elle devait se retenir ! Un cri la sortit de son combat intérieur :

"Ouhou, euh... JEUNE DEMOISELLE ! Ne t'enfuis pas ! Ce sont les abricots qui nous font cette effet là ! Il ne faut pas que tu te cache ! Je ne suis pas un monstre !"

Il rejetait donc la faute sur les abricots ! Le méchant ! Ces pauvres petits abricots qui n'avaient rien fait à part leur devoir pour lesquels ils avaient été appelés en ce monde ! Oui ils avaient juste été mangés comme il se devait ! Pourquoi serait-ce leur faute ? Pourquoi !? Ils n'avaient rien fait ! Absolument rien !! Ils avaient juste bourgeonné, fleuri, étaient devenus un fruit, avaient grossi, grandi et mûri ! Alors pourquoi diable était-ce leur faute ? Parce qu'ils étaient orange c'est ça ? Raciste envers les oranges va !
Et en plus, oui en plus, il osait dire qu'il n'était pas un monstre ! Il croyait vraiment qu'Agathe allait croire ça et qu'il allait réussir à l'amadouer aussi facilement hein ? Et bien non ! La petite Agathe était bien plus futée qu'il ne le croyait et elle ne se laisserait pas faire ! Franchement, se tête s'était transformée en celle d'une chose, comment espérait-il lui faire croire le fait qu'il n'était pas un monstre ??

"Dépêche toi ! Trouvons ensemble une solution, sinon cela pourrait s'aggraver !"

Raaaah ! Mais il y croyait encore le fourbe ! Et d'ailleurs ... Si Agathe rentrait dans son jeu, elle aurait surement une chance de s'en sortir ... Elle pouvait toujours tenter la chose !
En fait, elle n'eut pas vraiment le choix, le jeune homme, s'étant mis à courir partout, surgit devant elle et la débusqua telle un lapin dans son terrier. Des grognements retentirent un peu partout autour d'eux, maintenant elle était officiellement en infériorité numérique, il n'était pas le seul monstre des environs ... Elle du se résigner à faire la belle ou la peureuse et fit comme si elle ne voyait pas la tête de monstre sur ses épaules, bien que cela la répugne au plus haut point, afficha un sourire jovial et dit :

"Oh tiens ! Tu m'as trouvée ! Tu es fort ! Moi c'est Agathe. Je veux bien trouver une solution avec toi, mais à quoi ?"


Spoiler:
 


Dernière édition par Agathe Arena le Lun 20 Aoû 2012 - 11:07, édité 2 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Une "Petite" rencontre.[Pv Agathe] - Mar 7 Aoû 2012 - 14:01


"Oh tiens ! Tu m'as trouvée ! Tu es fort ! Moi c'est Agathe. Je veux bien trouver une solution avec toi, mais à quoi ?"

Elle avait l'air répugné à me voir tel que j'étais. Me voyait-elle comme autre chose que je ne l'étais réellement ? Et bien, elle devait avoir le courage de faire avec et c'était indéniablement attirant. Ayant courus un peu partout à sa recherche, mon souffle était à court d'oxygène, surtout après avoir fumer une charmante et enivrante cigarette qui me fournissait une sympathique dose de nicotine. Je lui pris alors la main, me fichant totalement de comment elle pouvait me percevoir à ce moment, et courut en direction du portail, dans une course effrénée. Souffle haletant, coeur battant à vive allure. J'apercevais au loin un abricotier géant donnant sur une étrange porte en bois. Etonnant en un lieu comme celui-ci.

"Là ! Il y à une porte dans un abricotier, allons nous réfugier dedans, nous pourrions être à l'abris de ces monstres !"

Toujours cette demoiselle avec moi, tenant fermement et chaleureusement sa douce et délicate main, je claquais la porte sous un brouhaha énervant. L'intérieur de l'arbre fut surprenant, c'était comme si quelqu'un habitait dedans.Une table ronde au milieu de la "pièce", des chaises, bureaux, armoires, carrément tout pour faire un squat là-dedans !

"Je me demande qui vit ici dis donc. Un monstre comme les autres ? En tout cas, nous pouvons nous reposer ici"

Je n'avais pas envie de relâcher étrangement. En fait, ce n'est pas que je voulais pas, mais j'avais l'impression qu'elle restait collée à celle de la petite demoiselle. Je forçais alors afin de la libérer de mon étreinte mais je n'y arrivais pas !

"Ex..excuse moi ! Ah ah, je n'arrive pas à lâcher ta main, on dirait qu'elle est collée à la mienne, hum, sacré problème en perspective dis donc...Désolé..."

En effet, ma main collée à la sienne, et les bruits de l'extérieurs qui semblaient plus influents n'était rien de bon pour nous...Foutus abricots, comme dessert, j'aurais pus trouver autre chose !


Dernière édition par Yuurei Nodoka le Ven 26 Oct 2012 - 11:33, édité 1 fois
♦ Rose ou chou ? : Patate ninja wesh' égyptienne.
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1151

Feuille de personnage
Niveau:
9/30  (9/30)
Expériences :
835/1500  (835/1500)
Votre domaine: Ondes de choc.
avatar
Renégat(e)
Renégat(e)
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une "Petite" rencontre.[Pv Agathe] - Lun 20 Aoû 2012 - 9:51
Il paraissait assez essoufflé mais avait l'air d'avoir l'habitude de cela ... Ah ... La cigarette ... Il lui attrapa la main et se mit soudainement à la traîner. Il avait l'air de l'emmener vers la sortie du parc, mais réellement où l'emmenait-il ? Après tout Agathe savait qu'il jouait un double jeu et qu'en réalité ce n'était qu'un monstre. Alors pourquoi lui donner l'espoir d'un échappatoire en la menant à la sortie ? Mais tout en étant trimbalée, Agathe ne pouvait s'empêcher de remarquer la douce chaleur que lui transmettait la peau de cet être sur la sienne refroidie par la mort et ne s'étant jamais réchauffée avec son côté vampirique. Ce contact était incroyablement agréable et doux, cela la fit sourire. Si on avait eu à décrire ce sourire, le seul mot qu'on aurait trouvé aurait été amoureux... Mais Agathe se ressaisit soudain. Ce ne pouvait être qu'un ensorcellement de plus ici bas ! C'était un monstre, comment pourrait-elle ressentir une pareille chose ?

Mais soudain, l'autre changea de direction, en criant qu'il avait trouvé un endroit pour se réfugier, apparemment un gros abricotier. Ça ne pouvait être que cela après tout il fonçait dessus ! Il y voyait sérieusement une porte, elle, ne voyait que du bois. A moins qu'elle soit vraiment victime d’hallucinations et qu'elle ne voit pas du tout la réalité ... Enfin remarquons les feuilles des arbres étaient roses fluos, alors si c'était vraiment la réalité ... Il devait y avoir un sacré problème !
Ce qui se démontra rapidement car en effet, le jeune homme ouvrit l'arbre... Agathe en écarquilla les yeux, c'était ... surprenant dirons nous ! Il l'embarqua donc à l'intérieur de ce centenaire et là elle découvrit un lieu bien étrange : c'était une vraie pièce ... avec des meubles !!
L'autre fit des suppositions sur la provenance de cette pièce et se demanda même qui pouvait y vivre. Elle le sentit secouer leurs mains mais n'y fit pas vraiment attention, trop absorbée par cette pièce jusqu'à qu'il dise ceci :

"Ex..excuse moi ! Ah ah, je n'arrive pas à lâcher ta main, on dirait qu'elle est collée à la mienne, hum, sacré problème en perspective dis donc...Désolé..."

QUOI !? Mais c'était quoi ça ?? Agathe se mit a forcer, secouer leur mains dans tous les sens , hurler de rage, mais rien à faire elle restait définitivement collées, comme liées par le destin ... Nan mais c'était quoi cette phrase cet être masculin était un monstre! Elle ne devait pas penser à ce genre de choses ! Des bruits étranges entouraient l'arbre, comme si celui ci était encerclé ... Agathe marmonna qu'elle aurait pu trouver mieux pour sa sieste, elle était d'ailleurs partie pour se plaindre de vive voix, mais lorsqu'elle releva la tête et croisa le regard de l'autre, elle ne put rien dire elle était bouché bée.
L'autre avait retrouvé sa tête du départ, comme si cet arbre, représentait une protection qui avait rompu l'enchantement sur son visage. Bon et qui en avait créé un autre en échange, mais elle ne pouvait plus rien dire, il était vraiment ... magnifique. Si tout les monstres étaient comme ça, elle voudrait bien passer le restant de ses jours à courir dans leurs bras !
Face à ce regard de braise, elle se mit à rougir instantanément, elle baissa le regard. Ses joues étaient désormais de la même teinte que ses cheveux. Agathe inspira profondément et dit alors d'une voix finalement bien embarrassée :

"En effet, nous sommes ... collés ... Euh, eh bien, si les monstres restent dehors, on pourrait parler ici et faire un peu plus connaissance non ? Je t'ai dit m'appeler Agathe, et toi, c'est quoi ton nom ?"

Inconsciemment, elle pressa la main de l'autre, comme si elle était stressée par rapport à la future réponse. Elle afficha un pâle sourire. Elle avait vraiment l'impression de revenir à l'époque où elle était lycéenne ...


Spoiler:
 
Invité
avatar
Invité
Re: Une "Petite" rencontre.[Pv Agathe] - Mer 22 Aoû 2012 - 12:05



« Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction. »


♦ Les mains secoués, elle poussa des cris ressemblant à des cris de fureurs, il était vrai que cette situation était assez embarrassante. Le contact de nos deux mains étaient chamboulant. La jeune semblait grommeler quelques pensées et était partis pour l'exprimer de pleins poumons mais en relevant pour m'adresser ces paroles, elle se stoppa net ! Les couleurs de ses joues prirent une teinte similaire à ces cheveux, d'un rouge vif, intense et lumineux. Je voulais lui demander ce qu'elle avait mais elle me coupa l'herbe sous le pied, et d'un ton embarrassé, toujours aussi rouge.

"En effet, nous sommes ... collés ... Euh, eh bien, si les monstres restent dehors, on pourrait parler ici et faire un peu plus connaissance non ? Je t'ai dit m'appeler Agathe, et toi, c'est quoi ton nom ?"

Agathe ? Quel joli nom dis donc. Donc après ce qu'il s'était passé dans le parc, elle voulait faire connaissance ? Et bien parler ne ferait aucun mal, et de plus, que pouvions nous faire d'autre maintenant que nous sommes ici ? Alors, tout en la regardant, je lui répondis.

« Agathe ? C'est joli. Je m'appelle Yuurei Nodoka ! Tout fraîchement mort et nouveau dans l'académie. Dis moi, comment en est-tu arrivé à manger un de ses abricots ? »

Observant les alentours, je vis un canapé un peu plus confortable, c'était toujours mieux de rester debout comme cela. J'espérais que mes mains ne deviennent pas toute moites, et heureusement, ce n'était pas le cas. Mais cette situation était vraiment gênante, pas désagréable pour autant.

« Hum, voudrait-tu te poser sur ce canapé ? Enfin si cela te gêne pas ! Agathe... »

Je n'arrivais pas à décrire ce qu'il se passait, mais une chaleur m'envahissait tandis que je plongeais une autre fois encore dans son regard étincelant. C'était de la même intensité que lorsque j'étais dans le monde des humains. Je repensais à "elle" et à la tristesse de ne plus la revoir. Je voyais en Agathe la chance de retrouver ce réconfort, ce sentiment que j'éprouvais dans le monde humain ? Comment j'en étais arrivé à oublier ce sentiment, à cause de la mort. Mais là, ce n'était pas vraiment le moment. Encerclé par des entités bizarres, attaché main avec main avec cette jolie demoiselle, dans un abricotier géant. C'était d'une folie ! Autant continuer la discussion, je reposais une autre question :

« Dis moi Agathe, tu est morte de quelle façon ? Désolé si je suis indiscret ! » ♦

♦ Rose ou chou ? : Patate ninja wesh' égyptienne.
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1151

Feuille de personnage
Niveau:
9/30  (9/30)
Expériences :
835/1500  (835/1500)
Votre domaine: Ondes de choc.
avatar
Renégat(e)
Renégat(e)
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une "Petite" rencontre.[Pv Agathe] - Jeu 25 Oct 2012 - 21:36
" Agathe ? C'est joli. Je m'appelle Yuurei Nodoka ! Tout fraîchement mort et nouveau dans l'académie. Dis moi, comment en est-tu arrivé à manger un de ses abricots ? "

Yuurei ... Ce prénom lui plaisait bien, il se portait très bien en bouche à son goût, mais à part avoir un joli prénom, des beaux cheveux, des jolies lèvres ... Enfin être magnifique quoi ! Il disait vraiment des choses bizarre, comme par exemple être tout fier de sa mort et vouloir savoir pourquoi elle avait mangé ... En plus, il la regardait fixement, s'en était gênant ! Mais elle sourit tout de même et dit :

"Et bien, j'avais faim !"

Il n'eut pas l'air de vraiment faire attention à sa réponse, mais Agathe n'en était pas vexée pour autant. Apparemment il regardait dans cette pièce à la recherche de quelque chose d'intéressant ou de ... spécial ? Agathe avait beau trouver tout ça bizarre, cela l'amusait, les situations loufoques, ça la connaissaient ! Yuurei avait l'air d'avoir trouvé quelque chose et il le prouva en prononçant ces mots :

" Hum, voudrait-tu te poser sur ce canapé ? Enfin si cela te gêne pas ! Agathe... "

Agathe acquiesça tout en battant des paupières. Aussi étonnant que cela puisse paraître cette simple proposition faisait battre la chamade à son cœur. Ce sentiment qu'elle sentait à ce moment, cela faisait bien longtemps qu'elle ne l'avait pas ressenti ... Depuis sa jeunesse sans doutes ... Ce n'avait surement pas été avec son ex mari qu'elle aurait pu avoir ressenti ne serait ce qu'un dixième de cela un jour ... Cela remontait vraiment à très loin ...
Sa voix interrompit ses pensées :

"Dis moi Agathe, tu es morte de quelle façon ? Désolé si je suis indiscret !"

Agathe n'avait pas vraiment envie d'aborder ce point ... le pauvre devait moins avoir d'expérience vécue qu'elle ... Tout le monde ici n'était pas mort à 39 ans et presque 12 mois ! Si elle lui sortait la réalité de son suicide comme ça en pleine face il allait sans doutes ne pas en revenir ... Diable que cela pouvait être désormais gênant d'avoir mis soi-même fin à ses jours ! Mais bon elle ressentait une telle chose pour lui qu'elle ne pouvait que lui faire confiance, elle sentait qu'elle pouvait lui dire, qu'elle pouvait se confier à lui. Elle sentait qu'il pourrait en quelques sortes comprendre cela.
Mais avant tout de même il était plus sage de le faire asseoir ! A l'aide de leur mains collées, elle les embarqua droit vers le canapé qu'il avait repéré précédemment et le fit s'asseoir à ses côtés. Ce canapé était vraiment confortable !! En étant dans un repère étrange dans un arbre, c'était fort surprenant ! Agathe croisa ses jambes pour avoir une position plus féminine, avec sa main libre se recoiffa légèrement une mèche, oui elle le faisait attendre. Elle était quand même gênée de ce qu'elle allait dire ... Presque automatiquement, comme un réflexe, elle se mit à fuir son regard. Puis quand elle sentit que c'était le bon moment, en fixant une petite table avec un pot de fleur sur son dessus, elle murmura :

"Hum ... Je me suis ... plantée un couteau dans le cœur ..."


Spoiler:
 
Invité
avatar
Invité
Re: Une "Petite" rencontre.[Pv Agathe] - Dim 4 Nov 2012 - 16:46


"Hum ... Je me suis ... plantée un couteau dans le cœur ..."

Ah ? Elle s'était donnée la mort alors. Elle s'était mise dans une position plus féminine, qui enlevait son coté garçon manqué dont elle avait fait preuve jusqu'à maintenant. Elle passa sa main dans ses cheveux, je me mis à rougir. Je n'allais pas continuer, elle ne semblait pas vraiment le vouloir. Peut-être était-ce trop tot pour se confier à un inconnu qu'elle venait seulement de rencontrer. Et pourtant, je serrais sa main légèrement, comme pour lui montrer que je l'a comprenais. Alors je penchais ma tête vers l'arrière du canapé, fixant une sorte de tableau d'un arbre feuillu.

« Je suis mort dans un accident de métro. Je venais de faire les courses lorsque le train dérailla, je tombais dans un profond coma et je n'en suis pas ressortis. Et ma vie s'est éteinte comme ça, brusquement. Mais bon ! Désolé de t'avoir demander ça, c'était impoli de ma part ! »

Je me grattais alors la tête avec ma main de libre. Peut-être un geste de gêne et le silence s'installait. Il fallait trouver quelque chose à dire, ou à faire ! Le silence n'était pas de bonne compagnie. Mais je n'eus le temps de faire quelque chose qu'un bruit de clenche retentissait. Et une porte au fond, encastrée dans l'arbre, s'ouvrit, faisant apparaitre une énorme bestiole. Un poil surprenante.

Spoiler:
 

Un chat bleu, clope entre les moustaches, briquet enroulé par sa queue ! Les abricots avaient un effet d'enfer...peut-être trop, voir beaucoup ! J'échangeais un regard affolé avec Agathe, lui montrant mon incompréhension. Il avait avancé vers nous, il était énorme, au moins trois mètres de garrot !

« Agag..Agathe, les abricots sont un peu trop fort là non ?»

J'allais pointer mon doigt vers lui mais il apparut soudainement devant nous. Crachant sa fumée de clope.

« Qu'est-ce vous branlez chez moi les tourtereaux !? Z'êtes sans gênes dis donc, squattez chez moi comme ça ! Vous voulez êtres croqués ou quoi ? J'crève la dalle en plus...»

Mon regard s'affolait de plus en plus, je comprenais vraiment rien mais rien de chez rien. Je demandais à Agathe dans son oreille, dans un chuchotement aussi discret que possible :

« On fait quoi là !? T'as une idée ? On court, on fuit ? On se bat ?»
♠ Petits messages : 1681
avatar
Être tout-puissant
Être tout-puissant
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une "Petite" rencontre.[Pv Agathe] - Dim 17 Fév 2013 - 10:08
Je clôture le rp car il n'a aucun réponse depuis trois mois.

Yuurei : 290 xps
Agathe : 290 xps

Xps attribués : Oui


« Donnez-moi des héros, et je vous écrirai leur tragédie. »
Une "Petite" rencontre.[Pv Agathe]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» [Ruelles] Petite Mendiante
» ROXANNE petite caniche parfaite 9 ans CCDM (30) ADOPTEE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge :: Parc aux abricots-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page