Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Et ben ça en fait de la lecture... [Ilden, Léa et Libre]

Invité
avatar
Invité
Et ben ça en fait de la lecture... [Ilden, Léa et Libre] - Ven 21 Déc 2012 - 18:47
Dans la pâle lueur du soleil matinale, une silhouette humaine se découpe à la lumière tachant cette dernière de son ombre bienveillante, car même lorsqu'il ne fait que marcher son aura protectrice l'entoure comme une bénédiction envers ce monde.
Ouai tout ça pour dire que le jeune homme qui marche tente d'avoir la classe du héros, mais en fait c'est pas encore ça.
Entre ses cheveux pas coiffés, son uniforme délavé qui a toujours le trou du couteau au niveau du foie et son air un poil trop nonchalant pour être pris au sérieux, le jeune homme à plus l'air d'un ahuri qui s'est mal levé qu'autre chose.

M'enfin plein de courage, le dieux en puissance pousse la porte de ce qui semble être la bibliothèque et reste choqué par al vue suffisamment longtemps pour que la porte ouverte se referme sur lui avant qu'il ne l'ouvre pour réellement entrer cette fois-ci.
Il faut dire qu'il n'avait jamais rien vu d'aussi énorme et majestueux, bien que la lecture ne soit pas son point fort il est fort probable que dans un lieu pareil il puisse se découvrir une passion pour le livres.
Faisant donc quelques pas dans la salle, les yeux du dieu des héros s'élevèrent afin de confirmer la taille imposante des rayon et l'absurdité de la taille de ce lieu, mais après tout rien n'est trop bien pour un dieu.

Sortant donc les mains de ses poches afin de coup son mp3 et ranger son casque dans une poche, le brun pas si ténébreux commença alors à s'approcher des rayons en quête d'un livre qui concerne le sujet qui l'a amener ici.
"Les mathématiques pour les nuls" voila le livre que cherchait le jeune homme et pour le moment il traînait dans les allées cherchant plus ou moins sérieusement la raison de sa présence ici.
Invité
avatar
Invité
Re: Et ben ça en fait de la lecture... [Ilden, Léa et Libre] - Sam 22 Déc 2012 - 11:15
Le jeune homme se baladait dans la bibliothèque, flânant en regardant les grands étalages puis, retournant vers la porte pour explorer cet endroit qu'il venait de découvrir il se la prit en pleine poire. Un peu sonné il remarqua quand même que personne n'entrai, puis la porte se refermant il décida de revenir vers celle-ci pour finalement peut être réussir à sortir quand BAAAAM! La porte s'ouvre une seconde fois laissant entrer un autre jeune homme, plutôt classe, qui ne le remarqua pas, ce qui est normal compte tenu du fait que Siran était à terre à 2 mètres de la porte.
Intrigué il décida de le suivre, le voyant chercher un ouvrage dans les rayonnages il décida de venir lui porter assistance.


- Puis je vous aider?

Dit-il après avoir contourné les rayonnages pour apparaître face à lui, puis après un sourire s'inclinant. Cette entrée aurait pu être très impressionnante si il ne faisait pas 7 ans de moins que son âge réel et surtout qu'après sa révérence il ne s'était pas avancé vers l'inconnu en sautillant pour lui faire un gros câlin. Cependant il s’interrompit avant de sauter sur le semi-ténébreux pour remettre en place son cache-oeil. Et, songeant quelque secondes le regard perdu il secoua finalement la tête pour répéter d'une voix légèrement moins enjouée mais toujours souriante :

- Puis je vous aider?
Invité
avatar
Invité
Re: Et ben ça en fait de la lecture... [Ilden, Léa et Libre] - Sam 22 Déc 2012 - 12:16
Le Temple de Deus, ça ne marchait pas. La cour, inutile d'y penser. Les salles de classe, ça revenait à se suicider. Les livres... oui, ça lui semblait la meilleure solution. Léa avait opté pour la bibliothèque comme nouveau refuge pour ses heures libres. Installée dans un coin avec une pile de bouquins choisis avec soin, elle se plongeait dedans, ses murailles psychiques dressées pour éviter toute intrusion agaçante. Elle s'améliorait sur ce point, tenait plus longtemps en cours et ses migraines étaient moins fortes. Mais ça restait énervant à force. Au moins ici il n'y avait pas beaucoup de monde, et les quelques personnes étaient calmes, absorbées par leur lecture. Du coup, les pensées qui venaient cogner contre ses protections n'étaient pas trop violentes. Elle pouvait supporter sans mal.

Ce qui était très bien, parce que l'apprentie déesse avant grandement besoin de se concentrer. A cause de son domaine divinatoire, elle avait du mal en classe. De son vivant, elle n'était pas mauvaise, mais là, si elle pouvait suivre le début d'un cours sans trop de difficulté, elle ne le finissait jamais : trop de monde autour d'elle dans la classe, trop de pensées qui l'empêcher de se concentrer sur le savoir offert par le professeur. Du coup, si elle voulait espérer continuer son étrange apprentissage, elle devait y travailler en dehors des heures de cours. La bibliothèque était sa seule véritable aide pour ça. Elle pourrait demander aux têtes de classe bien sûr, mais c'était trop risqué. On pourrait découvrir son pouvoir, et même si elle se sentait moins sur ses gardes depuis Aedan et Pietro, elle n'était pas encore assez bien pour faire confiance à tout le monde. Les livres donc.

Plongée dans un traité de mathématiques assez complexes, un bruit sourd la fit lever la tête un instant. A quelques mètres de sa table croulant sous les bouquins, la porte s'était brusquement ouverte sur un garçon qui n'avait pu l'éviter. Aïe, le pauvre. Derrière, un autre jeune homme semblait époustouflé par le lieu qu'il découvrait sans doute, vu son expression. La porte se referma alors qu'il ne bougeait pas, puis se rouvrit, et bim, à nouveau sur celui qui était resté à l'intérieur. Re aïe, le pauvre. Mais quelle idée aussi de rester planté en pleine trajectoire de la porte.

Celui qui entra était assez... bizarre. Bon ok, qui ne l'était pas ici franchement ? Mais celui-là... entre l'uniforme délavé, le trou qu'il avait au ventre et sa tête d'adolescent qui sort du lit... sans compter sa façon de marcher... enfin chacun ses goûts. Elle l'observa un instant tandis qu'il filait dans les rayons consacrés aux livres scolaires. Celui qui s'était mangé la porte deux fois lui suivit. Une bagarre en perspective ? Non. Léa n'était pas très loin du rayon, normal puisque c'était ce qui l'intéressait aussi, sa table se trouvait juste à côté, en dehors des rangées de livres, et elle entendit distinctement la proposition d'aide. Pas de pagaille donc, très bien.

Laissant les garçons à leur conversation, la jeune fille retourna à son propre bouquin, gardant tout de même une oreille sur eux. Après tout, avec un peu de chance, peut-être qu'ils étaient meilleurs qu'elle dans un domaine et pourraient lui donner un coup de main, sait-on jamais. Restait à voir s'ils allaient en parler et si ça lui correspondrait.
Invité
avatar
Invité
Re: Et ben ça en fait de la lecture... [Ilden, Léa et Libre] - Ven 28 Déc 2012 - 14:46
Ilden avait décidé, en cette journée d'hiver, de squatter la bibliothèque de la Deus Académie. Cela faisait quelques temps déjà qu'il était arrivé, et il n'avait rencontré personne d'autre que Reese, la jeune femme reptilienne, qu'il n'avait d'ailleurs pas revu depuis. Le garçon aux cheveux blancs n'avait pas encore osé chercher son numéro de chambre ou même entrer dedans, car sa timidité lui jouait encore bien des tours, même après sa mort ! Où avait-il dormi ? Dehors ! Sur les toits, sur un banc, et malgré le froid saisonnier, il s'était bien reposé. Presque tous les matins, il s'était éveillé avec une fine couche de givre sur le visage due à la rosée du matin qui se solidifiait au contacte prolongé avec la peau pâle de l'apprenti Dieu.
Ce matin-là, il avait donc décidé de se rentre dans un lieu où il se saurait tranquille. C'est ainsi qu'après avoir enfilé un sweat-shirt bleu marine par-dessus son tee-shirt blanc, il s'était mis en route. La neige au sol était fine, et en-dessous se trouvait une fine couche de givre bien glissante, mais le soleil était au rendez-vous.
Lorsque le dieu du givre posa son pied nu au sol, il s'étonna de glisser. Le froid ne l'affectait plus, il n'avait donc pas pris conscience de la présence du givre. Mais il parvint à se maintenir debout et à marcher. Il se sentait vachement bien, là, dans la neige et la glace, son élément, un pâle rayon de soleil perçant l'horizon pour aller réveiller les étudiants et professeurs, tous morts, mais tous ici, aux sentiments et sensations d'êtres vivants.
Ilden s'était rendu à l'évidence : il ne verrait plus jamais Pia, sa fiancée, elle était morte avant lui, et il ne l'avait pas trouvée dans l'établissement, alors, même si il en avait pleuré, il avait décidé de lâcher l'affaire et de continuer sa vie de mort, car c'était, pour sur, ce que sa regrettée aurait voulu.

C'est sous cette triste pensée que, le sourire aux lèvres, le garçon marchait vers la bibliothèque, son cher bâton de marche par-dessus son épaule droite. Lorsqu'il entra dans l'établissement, une sensation désagréable de chaleur toucha sa peau blanche, mais très vite, la sensation devint plus agréable, c'était une habitude à prendre : la différence de température entre la normalité et sa température corporelle.
Son sac et sa valise d'arrivée toujours en main, le dieu du givre avança, la tête baissée, vers l'entrée de la gigantesque bibliothèque. Lorsqu'il en ouvrit la porte, il fut surpris de la voir si pleine de gens, et la seule place disponible était à la table d'une jeune femme aux longs cheveux argentés. Rougissant sans aucune raison apparente, Ilden déglutit avec difficulté et avança pour s'asseoir à l'opposé de sa table. Chance, elle avait l'air absorbée dans sa lecture, donc peut-être serait-il tranquille, au final. Il posa ses affaires à côté de lui et son bout de bois en appui contre la table. Sans regarder la fille en face de lui, il sortit un roman qu'il avait commencé il y a peu de temps : La croisée des mondes, premier tome. Il ouvrit la page marquée et tenta d'ignorer le monde autour de lui pou se concentrer dans son livre.
Invité
avatar
Invité
Re: Et ben ça en fait de la lecture... [Ilden, Léa et Libre] - Lun 31 Déc 2012 - 0:35
Un lieu inconnu, des connaissances à ne plus savoir quoi en faire et surtout un silence religieux, voila ce que ressent le jeune homme dans un tel endroit et cela aurait presque tendance à éveiller en lui son instinct d'aventurier.
Malheureusement, le devoir est une notion qu'il connait bien aussi malgré son envie de se mettre a courir en espérant trouver quelque chose de pas normal, il reste calme et continue de regarder les livres se trouvant autour de lui.

En effet, Akared cherche un livre précis et alors qu'il allait se baisse pour regarder une ranger de livre, un énergumène aussi gesticulant qu'un cocaïnomane fait son apparition, haussant un sourcil Akared ne sursauta pas par l'apparition soudaine du gamin habille façon renaissance italienne ou française, mais il devait avouer qu'il se demandait s'il n'avait pas a faire avec un dieu un poil cingle.

Mais alors que l'inconnu avançait vers le jeune homme avec l'expression corporelle de celui qui allait vous prendre dans ses bras, il se stoppa net pour finalement reprendre contenance, un peu comme s'il s’était laissé déborder par la joie de revoir quelqu'un de chère.


* Euh... Je le connais ?.... Si c'est un mec que j'ai sauve dans ma vie, c'est un peu dommage sfil est la aussi en fait.*

Le fait que l'inconnu repose sa question fit sortir Akared de ses penses, il se tourna alors vers les livres tout en se grattant négligemment les cheveux.

- Euh et bien si tu sais ou je peux trouver le traité de mathématique de Nicolas Bourbaki sur l’algèbre, je veux bien, car il devrais être la vu que c'est le deuxième tome de la série qui se trouve la.

Tout en s'exprimant le jeune homme montra la rayon en question en s'accroupissant au niveau de l’étagère ou aurait du se trouver le livre tant convoite.
Puis tournant la tête vers son interlocuteur le jeune homme la regarda dans l'oeil avant de reprendre la parole


- Au fait, est-ce que l'on se connait ? demanda'il tout en souriant de plus belle, presque en riant, disons qu'a présent il était curieux de savoir si ce type était juste du genre a être trop enjoué ou s'il était seulement content de le revoir.

Invité
avatar
Invité
Re: Et ben ça en fait de la lecture... [Ilden, Léa et Libre] - Lun 31 Déc 2012 - 13:37
Si il le connaissait? Quelle question étrange, tout d'abord parce que Siran n'étais pas le genre de personne qu'on oublie ne serait ce que parce qu'il avait trois siècles de retard au niveaux de vêtements, et puis pourquoi se poser cette question? peut être parce qu'il proposait de l'aide mais cela lui paraissait tellement naturel qu'il ne s'était pas rendu compte du caractère saugrenue de son irruption.

- Si on se connait? Je ne crois pas, pourquoi cette question? Si vous vous interrogez quand à mon intrusion sachez que, vous ayant vu si désemparé face à cette immense bibliothèque, j’espérais vous être d'un quelconque secours quand à votre recherche, je ne saurait en effet laisser quiconque dans une telle détresse sans lui porter assistance!

Répondit le jeune homme d'un air soudain grandiloquent se mettant à genoux devant l'inconnu et lui faisant un baise-main dans les règles de l'art.

-Heu, de quel livre on parlait déjà? j'ai oublié.

Rajouta t-il ayant perdu toute l’allure digne d'il y à quelque seconde et affichant un sourire un peu niais.

* Mince je dois passer pour un imbécile du coup, si ça se trouve il va peut être même penser que je ne suis pas capable de l'aider et que je ferais mieux de le laisser tranquille!*

Tout ces affects se traduisaient de manières divers et variés sur son visage, ainsi bien que Siran ne cessât pas une seconde de sourire, ce sourire était tour à tour bienveillant, content, gêné, triste et quelques autres trucs que même un expert des expressions faciales ne serait pas vraiment capable d'identifier.
Invité
avatar
Invité
Re: Et ben ça en fait de la lecture... [Ilden, Léa et Libre] - Lun 31 Déc 2012 - 18:24
Apparemment c'était l'heure de pointe. Un troisième garçon entra dans l'immense bibliothèque, au physique presque normal si l'on exceptait ses cheveux blancs. Il semblait débarquer directement d'un train avec ses affaires. Jetant un coup d'oeil par dessus son bouquin au bruit de la porte qui s'ouvrait encore une fois, Léa nota la présence du nouveau venu, qui, à en juger par sa valise - d'où elle sortait d'ailleurs ? C'est pas juste, elle en avait pas elle à sa mort ! - venait d'arriver à l'académie. Ou alors il avait un pouvoir de matérialisation de sacs ? Qui sait... tout est possible ici.

Elle retourna à ses équations qui commençaient à lui pomper l'air. La jeune fille n'était pas stupide, loin de là, mais même le meilleure des surdoués en aurait marre après des heures passées sur la même matière. Hélas elle était bien forcée de passer ce temps ainsi, sinon elle se serait déjà faite virer. Sans ça, elle aurait été trop en retard par rapport aux autres, et encore, heureusement qu'elle gagnait du temps grâce aux élèves qui ne connaissait rien dans certaines matières. Le temps que les professeurs les mettent à son niveau, elle pouvait étudier la suite afin de ne pas être elle-même larguée après.

Soupirant, elle continua sa lecture quand un bruit proche la fit relever les yeux. Cheveux blancs s'installait là, sans rien demander, tranquille. Dans le genre squattage, il était pas mal ! D'accord, côté places il ne restait plus grand chose de visible, mais quand même. Léa avait bien envie de lui balancer une remarque acerbe qui le ferait regretter de s'être mis là sans demander, mais elle aperçut alors le roman qu'il sortait. Pullman hein... bon il marquait un point, elle avait bien aimé ce livre de son vivant, même si c'était un peu simple. Elle inspira doucement, zen, peut-être qu'il était juste mal éduqué ou que chez lui on faisait comme ça, à son époque. C'était pas sa faute. Et si elle voulait se faire une réputation un peu moins négative, elle devait bien brider son sale caractère. Et ignorer les pensées proches qui cognaient contre ses barrières.

- Pas de soucis tu peux te mettre là, fais donc.

Se brider est une autre, mais ça ne l'empêchait pas de lui faire remarquer à peu près gentiment qu'il aurait pu demander. Au moins son ton n'était pas agressif, juste neutre. Simple constatation. Elle montra son roman du menton.

- C'est une chouette trilogie, ya les tomes suivant ici si jamais tu les cherches.

Voilà une petite phrase presque sympathique, histoire de montrer qu'elle n'était pas un monstre, et elle rebaissa la tête dans ses mathématiques. Où en étaient les deux autres ? Leurs voix lui parvinrent et elle capta le nom du bouquin recherché. Ca lui disait quelque chose... Elle attrapa le sien et le retourna pour lire le nom de l'auteur. Nicolas Bourbaki. Deuxième tome d'un certain traité de mathématiques. Ah c'était celui-là... bon de toute façon elle en avait marre, et elle avait une pile bien empilée à côté sur sa table qui attendait. Elle pouvait bien passer à autre chose.

- C'est moi qui l'ai ton traité de Bourbaki. Tu peux le prendre, j'en ai plus besoin.

L'autre garçon parlait un peu bizarrement, de manière soutenue, il devait venir d'un autre temps. Et à en juger par sa tenue vieillotte, c'était pas le futur. Il ne pourrait donc pas vraiment l'aider dans ses matières scolaires. Mais peut-être que l'autre en était capable, puisqu'il cherchait ce bouquin précis. Elle attendait qu'il vienne le prendre pour lui poser la question. Autant demander aux autres en même temps, sait-on jamais.
♦ Rose ou chou ? : Fumée
♠ Petits messages : 2152

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
10000/10000  (10000/10000)
Votre domaine: La Création
avatar
Âme Errante
Voir le profil de l'utilisateur http://www.deus-academia.com/
Re: Et ben ça en fait de la lecture... [Ilden, Léa et Libre] - Jeu 18 Avr 2013 - 12:30
Dommage que ce rp soit arrêté, ça aurait été sympa de pouvoir le lire jusqu'au bout. Surtout que vous étiez pas mal "nombreux".

Léa : 180 xps
Akared : 120 xps
Siran : 100 xps
Ilden : 150 xps
Xps attribués : Oui
Contenu sponsorisé
Re: Et ben ça en fait de la lecture... [Ilden, Léa et Libre] -
Et ben ça en fait de la lecture... [Ilden, Léa et Libre]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Et ben ça en fait de la lecture... [Ilden, Léa et Libre]
» QUE FAIT L'ETAT?
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» La chanson qui fait kiffer les geeks
» Un fait surprenant ( suite )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge :: Grande Bibliothèque-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page