Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 Parce que deux, c'est bien, mais trois, bonjour les dégâts ! [PV avec :Hango, Shadow]

 
Invité
avatar
Invité
Parce que deux, c'est bien, mais trois, bonjour les dégâts ! [PV avec :Hango, Shadow] - Ven 14 Déc 2012 - 19:11
Plus on est de fou, plus on rit ? Si vous le dîtes !

Cela faisait mal, une balle en plein milieu du ventre. Rien que d'entendre la détonation m'avait transpercer le coeur, tel un poison... Rongeant petit à petit, chaque organe présent dans les entrailles de votre corps. Ce n'était pas dans mon habitude d'avoir mal... cependant, cette balle m'avait carrément désintégrée... En un temps impensable... Qu'y avait-il sur cette balle ? La question restera surement sans réponse pendant un bon bout de temps, peu être à jamais...

Sur ces pensées, une lumière vint tirer un corps sans vie de sa réflexion, qui aurait dû être éternelle. Cette lumière éblouis un instant l'âme damnée de l'homme qui était étendu, là, sur un sol froid, et à peine éclairé. Le corps endolori et inanimé était apparu après un éclat de lumière, comme dans la vision qu'avait reçut celui qui était inconscient...

Ma tête me faisait atrocement mal, c'est à peine si un bourdonnement me la ferait exploser. Je tentais d'ouvrir les yeux, un vertige se fit sentir, déclenchant un haut le coeur, qui, par chance, ne fit aucune réaction néfaste. Petit à petit, ma vision trouble devint nette, et je pus voir le haut plafond sous lequel j'étais abrité. Il faisait froid... Était-ce l'hiver ? Avais-je dormi si longtemps pour que deux saisons passent sans que je ne ressente rien ? Et bien, j'en avais l'impression.

Après quelque minutes de léthargie, je commençais a pouvoir bouger les doigts, dans un premier temps, puis, mon corps me répondait de mieux en mieux. Au bout d'un certain temps, je me redressais, très lentement, mais je me redressais. Une saleté de vertige me fit un mal de chien au ventre. Me contenant, je continuait de me redresser, jusqu'à être totalement assis. Fermant les yeux un instant, pour être sûr que tout va bien, je commençais maintenant à me lever. Après quelques secondes, mon pied flancha, me faisant retomber assis. Je serrais les dents, c'était trop honteux que de retomber sur le cul comme un nourrisson. Rageant intérieurement, je réessayais. Même résultat, je poussais un léger cris d'énervement, tapant du poing le sol. Cet élan de colère réussit à me faire tenir debout. Je passais une main au niveau de mon cou, mon collier était toujours à sa place, mon chapeau pendait dans mon dos. Tâtant ma peau comme si je découvrais un nouveau corps, qui, pourtant, était bien le mien, je découvris que ma blessure n'était plus. Aucune trace de balle dans mon abdomen... c'était étrange. Je n'y comprenais plus rien, déjà que de me réveiller était étonnant, alors, sans aucune blessure...

Finalement, je me dis que, sortir d'ici pour demander des réponses serait le meilleur moyen de savoir ce qu'il m'arrive. Mais, déjà me lever avait été une épreuve qui m'avait fait perdre du temps, alors marcher... Je commençais à lever une jambe, puis la poser. Jusque là tout allait bien, Mais, une fois poser le pied, j'entendis un froissement de feuille. Baissant le regard, je reculais mon pied et m'abaissais, doucement, puis attrapa la feuille par terre, il y avait mon nom dessus : Ace Urtis ; et autre caractéristiques. Une chose me choqua "Dieux de Flammes". Quoi ?! C'était quoi cette histoire de Dieu encore ? Je me demandais vraiment comment était-ce possible, et surtout, si cela l'était, comment ? Mais pas le temps de m'attarder sur ce problème que j'entends des pas... Qui est-ce... ou qu'est-ce que c'est surtout !?
Invité
avatar
Invité
Parce que deux, c'est bien, mais trois, bonjour les dégâts ! [PV avec :Hango, Shadow] - Dim 16 Déc 2012 - 18:03
*Système de visée : OK*
* Système de marche : OK*
*Système de vision : OK*
*Qualité du monde : excellent, parfaitement vivable*


Comment est-ce possible ? J'ai détruit ce monde, il n'y a plus d'arbres ou autre plantes, j'ai réduit à néant toutes les créatures vivantes : mammifères, poisson, reptiles; etc... Où suis-je donc ?

Je me leva et pour premier geste, je toucha mon torse qui est... intact, comment est-ce possible ? Je me suis pris un tir de canon à ion dans le torse, ce qui m'a vaporisé, que se passe t'il, tant de chose que je ne comprend pas.

Je suis sorti, sous ma cape bien évidement, j'ai regardé et j'ai vu quelque chose que mes processeurs visuels n'auraient jamais cru voir. Des arbres à pertes de vue, des fleurs de toutes les couleurs, des papillons au couleur froide comme chaudes, des mammifères de toutes races et là bas, un bâtiment, un gigantesque bâtiment, je croyais les avoir tous rasé car je les jugés trop grotesque à mon goût, j'ai détruit tant de choses durant ma "vie" si j'en ai eu une seulement, je ne sais plus, je ne sais même pas ce que je fait ici, c'est un endroit de vie ici, comment est ce possible ?

Puis je vis une feuille atterrie dans ma main et elle portait mon nom, je lu ce qu'il y avait d'écrit, je suis le dieu de la gravité. Un dieu ?! Un dieu n'existe pas, ce n'est juste une entité que les peuples ont crées pour se donner une origine.

Pourtant pour je ne sais quel raison, j'ai tendu ma main et je fis léviter des cailloux. Incroyable, je peux faire léviter des objets, essayant toutes les formes de mon pouvoir possible jusqu’à ce que je détecte une forme de chaleur, j'en m'en suis approché, marchant de mes pas lourds, je fis fracturé légèrement les dalles pour trouver un homme, je croisai les bras en lui demandant :

Qui êtes vous ?

Mais j'ai détecté une nouvelle source de chaleur qui s'approche, si il le faut, j'userai de ma puissance de feu pour me défendre.
Invité
avatar
Invité
Re: Parce que deux, c'est bien, mais trois, bonjour les dégâts ! [PV avec :Hango, Shadow] - Mar 18 Déc 2012 - 21:36


La sensation de douleurs était présente, je la sentait me parcourir, comme j'avais eu le temps de sentir chaque balle me perforé le ventre, le torse, la gorge, les épaules... jusqu'à fini par la tête. J'avais sentie la morsure subite et glacer de la mort sur mon corps et mon âme. Mais tout ceci avais eu a mes yeux une fin... J'avais réalisé ma promesse envers 'elle', enfin... Je croyais...

Je sentais mon corps... Chaud, je ne sentais plus aucun liquide couler hors de mes veines, le froid était derrière moi, et j'avais la sensation d’être allongé sur quelque chose de dur et froid. Lorsque je rouvris les yeux, c'était non pas pour voir la cellule où j'avais été exécuter, mais pour voir un plafond de pierre et très bien orné, tournant la tête, je voyais des immenses piliers, ainsi qu'une vive lumière qui me fit mal aux yeux. Je me relevai doucement, titubant légèrement, les membres engourdis par les balles, pour me diriger en m'appuyant sur les piliers afin d'aller vers l’extérieur... Et de voir un spectacle époustouflant.

Mais dans tout ce spectacle, je "sentais" quelque chose dans l'air... Une odeur de malveillance tellement familière qu'on aurait dit qu'elle faisait corps et âme avec moi, en fermant les yeux pour essayer de me concentrer sur cette chose, je sentant du mouvement dans ma main, en regardant, je voyais des ondulations jaune-orange ce former et de disloqué dans l'air ambiant. C'était à la fois effrayant et à la fois intéressant... Alors que je décide de retourné dans l'enceinte du bâtiment, mon regard se perdit sur un miroir présent, ou ce que je vis me tétanisa de surprise et d'incompréhension.

Ce corps... Je le reconnaissais, puisque c'était le mien, mais... Je croyais être mort à 29 ans ! Hors je me voyais à l'âge de mes 21 ans ! C'était... De la folie ! Comment tout cela était possible ?! Quel était cet endroit étrange ?! Toutes ces questions se bousculaient dans ma tête ! Je sentis quelque chose à mon cou, ce qui me rassura car il s'agissait de mon pendentif. Je fouillasse au cas où mes poches et y trouvassent mon pistolet fétiche avec un chargeur plein... Parfait, au cas où je rencontre quelque chose d'agressif. Dans une autre poche, je sentais une texture proche du papier... En sortant la feuille, visiblement plier en quatre,

Je la déplie et lis son contenue dans ma tête très attentivement pour éviter d'oublier des détails, d'ailleurs en la dépliant, une carte était tombé, je me penchasse pour la ramasser et voyais qu'il s'agissait d'une carte d'identité couleur violet /mauve, avec ma photo, mon nom et... Surveillant en chef ? Qu'est-ce que c'était que ça ? Je repris là où j'en étais en regardant la feuille de mon autre main :

« Feuille Divinatoire du repenti présent "Shadow Edge'", apprenti Dieu du Chaos. Décédée suite à une exécution. Faute à expier : Mort sur plusieurs êtres humains, attentat et terreur auprès de l'humanité, chantage, etc. Le repentis ici présenté occupera le poste de surveillant en chef de la Deus Academia et devra veiller à la protection des élèves jusqu'à ce que sa faute soit rachetée. »

Tout en bas de la feuille, il y avait une signature que je ne pouvais lire... Et surtout qui ne m'était pas familière, je relisais plusieurs fois la lettre pour être sur de ce que j'avais lut... J’étaie dans une académie pour Dieu après ma mort afin de... Protéger des élèves et racheter mes fautes . Est-ce donc là ma punition de ne pas avoir respecté ma promesse et d'avoir perdu la boule sur Terre... ?

Je ne pouvais pas me poser d'avantage de question, quand j’entendis les dalles de marbre ce craqueler et se fissurer sous des pas très lourds, me rapprochant de la provenance et me cachant derrière un pilier, je pouvais voir qu'il s'agissait d'un mec torse nu avec un chapeau de cow-boy, ainsi qu'un grand mec en cape et capuchon noir, c'est d'ailleurs sous ces pieds que le sol se fissurait et se craquais... L'homme en cape noir parlât, demandant son identité au cow-boy... Au moins, ici ils parlaient ma langue... Je sortis du pilier et m'appuyai contre celui-ci pour les regarder et réfléchir à une approche, ayant ranger la feuille dans ma poche depuis et ayant mis la carte d'identité dans mon autre poche, avec mon flingue, étant bras croisés....

Ces personnes, j'ignore pourquoi, mais j'ai l'impression qu'on va être plus que de simple connaissance... "Collègue" ou élèves, peut m'importer. Mais s'ils attaquaient, je me défendrais.

Invité
avatar
Invité
Re: Parce que deux, c'est bien, mais trois, bonjour les dégâts ! [PV avec :Hango, Shadow] - Dim 23 Déc 2012 - 14:02
Parce que la politesse ca existe, mais pas dans mon monde...
L'encapuchonné qui se trouvait maintenant devant moi n'avait pas l'air de savoir dire "salut" avant d'agresser les gens de questions. Le seul bon point, il vouvoie, enfin, bon point, bon point... pour les bourges quoi ! Ca leur fait gonfler l'orgueil alors qu'ils en ont pas besoin, ils ont déjà bien assez la grosse tête. Personnellement, moi, les riches à grosses tête, j'leur fais ravaler leur fierté en moins de deux. Ils se sentent supérieur juste parce qu'il ont du papier vert. Mais c'est totalement Faux ! Mais bon.

Le mec avec son sweat attendait une réponse, fermement. Arquant un sourcil, montrant que je n'allait pas faire comme il pensait et me présenter comme un mouton de panure aurait fait. J'esquissais un sourire à l'idée de le foutre en rogne, puis, laissant un silence avant de dire quoique ce soit, je remettais mon chapeau, mon précieux chapeau sur ma tête. Puis, relevant la tête, je répondis à cet encapuchonné du dialogue :

"Le problème, c'est pas qui je suis, mais plutôt toi, ta mère ne t'as jamais dis qu'on se présente avant de questionner les gens comme ça ? Ici c'est pas une cellule d'interrogatoire à ce que je sache !"

La voix qu'avait employé le mec, n'empêche, ça faisait presque comme un robot, vous savez, la voix qui grésille un peu derrière ? Mais, pas le temps de m'attarder là dessus, je sens quelque chose dans l'air ambiante. Une aura ? C'était une aura chaotique... Je frémis en sentant cela, d'habitude, il n'y avait que moi qui possédait une aura assez forte pour la sentir convenablement ! Comment ? Vous ne le saviez pas ? Les démons ont toujours une aura, et peuvent sentir celles des autres, c'est inscrit dans leur gênes ! Ben oui, un démon a une aura démoniaque, à quoi ça sert si on ne la sent pas ? Non, ce n'est pas un mauvais jeu de mot. Juste une affirmation ! Enfin bref, revenons sur cette situation. Je tournais donc la tête vers l'aura, et vit un mec adossé à une sorte de colonne, plutôt un pilier car cela semblait faire tenir le bâtiment. Je pinçais les lèvres en voyant la dégaine du mec... Cheveux noirs avec des mèches rouges... Genre à se foutre un peu du monde... J'haussais les sourcils, ce mec n'avait pas peur du ridicule ! De mon point de vue, c'était juste affreux, mais bon, le monde à ses excentricités, lui aussi. Malheureusement, c'est pas toujours pour le meilleur... Bon, je passais outre le fait que ce mec ai une dégaine bizarre, regardant l'encapuchonné et l'autre plus loin...

*Mais c'est qui ces deux gusses là ?* pensais-je, presque au bord du fou rire plus je les regardais.

Croisant les bras sur mon torse, je regardais maintenant l'encapuchonné, il se fout de moi ou je rêve la ? Attendez, il me pose une question, je lui réponds, oui, pas très convenablement je sais, et il ne répond pas ! C'est qui ce mec ? Il se prend pour le roi du monde ou quoi ? Franchement, ne pas savoir répondre alors que je le provoque, un tout petit peu... Il doit être bouché ou quelque chose comme ça... Enfin bon, calme toi Ace, ca va aller.
Invité
avatar
Invité
Parce que deux, c'est bien, mais trois, bonjour les dégâts ! [PV avec :Hango, Shadow] - Lun 24 Déc 2012 - 18:35
"Le problème, c'est pas qui je suis, mais plutôt toi, ta mère ne t'as jamais dis qu'on se présente avant de questionner les gens comme ça ? Ici c'est pas une cellule d'interrogatoire à ce que je sache !"

Quelle insolence à cette misérable petit insecte humain, comment ose t'il m'insulté, moi le conquérant, le plus grand qu'il n'ait jamais existé mais je pense que nous ne venons pas de la même époque.
Cette insulte, il va le payer cher, la source de chaleur qui est derrière moi aussi va souffrir même si il n'a encore rien fait.
D'un geste vif, je lui envoya mon poing dans le visage, grâce à la gravité que je maîtrise, je peux m'alléger une partie du corps pour aller plus vite tout en gardant une puissance phénoménale, le voyant atterrir un peu plus loin mais je ne vois pas les dégâts que je lui ai donné.

Quand je poses une question, on y répond misérable être inférieur.

Je fis graviter quelques petits cailloux qui traînaient là et je les lança sur le pilier où se trouvait la source de chaleur inconnue.

Sors de là être inférieur, montre toi

Je regardais ces deux sources de chaleurs, toutes deux humaines donc inférieur mais ne viennent pas de mon monde, de mon époque, celle que je voulais purifier, réaliser un monde à ma façon, telle que je le voyais, pur et sans erreur.
Me mettant en garde et mettant tout mon poids pour parer toutes attaques, les dalles se brisant sous ce poids, je suis prêt à tout pour purifier ce nouveau monde qui semble plein de surprise.
Ce nouveau monde à besoin d'un conquérant et je suis là pour ça.
Invité
avatar
Invité
Re: Parce que deux, c'est bien, mais trois, bonjour les dégâts ! [PV avec :Hango, Shadow] - Mar 25 Déc 2012 - 16:39


Hé beh... On peut dire que le mec en noir fait pas dans la dentelle, à en juger par la droite qu'il a envoyée au cow-boy, il doit avoir une sacrée force de frappe, et pas des moindre ! À peine arriver, faillait que je règle une situation... Quelle galère ! En soupirant et en regardant le mec en noir, je dus me baisser rapidement pour esquiver les cailloux qui n'avaient même pas entamé la surface du pilier, ces machins devaient être sacrément solide !

En me dirigeant vers le duo, je me mis entre eux, en retirant les mains de mes poches, je regardais le mec ce mettre en garde alors que le cow-boy se relevait... Je regardais le mec en noir, droit dans les yeux, sentant une palpitation dans l'air à cause de cette énergie jaune-orange.

« Bon, déjà toi, tu te calmes le mec en robe de chambre. J'te connais pas, je connais pas le cow-boy et inversement, personne ne se connais ici. À voir ta dégaine et à t'entendre, tu devais être quelqu'un de respecter, sauf qu'ici où on est réunie, ça te servira à rien. Tu nous traites d’être inférieur. Okay. Ne t'est peut-être pas humain. Sa aussi je peux le comprendre. Mais en étant ici en même temps que nous, être inférieur, sa veux dire que tu l'es aussi. Donc je te suggère de te calmer. »

Oui, je n'avais pas ma langue dans ma poche et une étrange répartie mais avec ce genre de mec, faut pas faire dans la dentelle et être direct, en espérant ne pas se prendre un coup sur la gueule. Je regardais le cow-boy par la suite, ainsi que le mec en noire.

« Fouillez dans vos poches si vous en avez, normalement vous devriez trouver un papier et une carte, du moins, j'ai eu ça pour ma part... J'sait pas si c'est un jeu sordide fait par un cinglé ou si on est vraiment mort est ressuscité, mais bon. On va sans doute être ensemble pendant un pti moment. Pour ma part, vous pouvez m'appeler Shadow. »

voilà... Mon "intro" était certes bâclée, mais au moins, j'avais installé un semblant de conversation, je restais bien entre les deux en maintenant l'effet de "palpitations" de... Chaos je crois, ainsi que mon aura. Si j’étais le seul à voir ce genre de palpitations et ce genre d'effet, se allais pas me servir... Si seulement je pouvais voir l'effet d'aura que je pouvais dégager, ça m'aiderait bien à l'accentuer pour les dissuader de se battre.

Le cow-boy me paraissait étrange d'ailleurs, moins que l'autre en robe, mais il m'inspirait pas trop... J'ai l'impression qu'il a le sang chaud, voire en fusion. Quant au mec en noir, à entendre sa façon de parler, se pouvait se sentir à des kilomètres que c'était ou quelqu'un de haut placer ou un mec avec un narcissisme sur-dimensionné, j'allais devoir être très prudent avec eux...

Invité
avatar
Invité
Re: Parce que deux, c'est bien, mais trois, bonjour les dégâts ! [PV avec :Hango, Shadow] - Mer 26 Déc 2012 - 13:26
Quand on sait pas on se tait !


Wow, un encapuchonné susceptible, la belle affaire, sérieusement. Avant même que je ne réagisse, il envoya une droite. Ce n'était pas ca, d'habitude qui m'arrêtais, comme parade, je saisissais le poing à deux mains... ralentissant un peu le coup. Mais, à ma grande surprise, il y eut une effet ressort. Ce qui m'envoya valser deux mètres plus loin. J'essuyais du revers du poing mes lèvres et me relevais. Ce coup ne venait pas d'un humain... Et même pas d'un être semblable à un démon ou quelque chose dans le genre, car la poigne était beaucoup trop... froide... lisse. Ce mec n'était juste pas normal ! Puis, en me relevant, le mec à la drôle de dégaine s'interposa... Commençant un monologue qui n'en finissait pas. Attend, Moi un cow-boy ? Non mais je rêve, on a un chapeau qui sort un peu de l'ordinaire et de suite, on est un cow-boy ici ! Bon ok, le miens ressemblait beaucoup à ceux des mecs du far west, ok, mais de suite m'identifier comme tel... Ce mec manquait cruellement de jugeote ou alors il le fait exprès... Après un court instant, il parla d'une certaine feuille en nous la montrant. Elle ressemblait étrangement à celle que j'avais déjà regardé et rangé. Je la sortis de ma poche, puis, la dépliant, je fis tomber une carte que je n'avais pas remarqué avant. La ramassant je pris soin de la lire. << Ace Urtis, Surveillant à la Deus Académia.>> Je faillis pouffer de rire, moi surveillant, sérieux ? Nan ca doit être une caméra cachée ou quelque chose dans le genre ? Je soupirais, et dis, calmement.

"Moi c'est Ace."

Sans ajouter quoique ce soit, je regardais l'encapuchonné, mon regard disais < je l'avais dis, on se présente avant de demander un nom >. Puis, détournant le regard vers l'encapuchonné, mon regard était assez froid, mais je en dis rien. Laissant cet étrange gars de côté comme si il n'était pas important. Ce qui, pour moi, est vrai. Je relisais une fois la fameuse feuille. Apprenti Dieu des flammes, mais c'était quoi ce délire merde ?! Bon, calme toi Ace, c'est pas bien grave... Ben oui, si ca se trouve ils en savent plus que toi ! Demande leur, idiot !

"Vous savez ce qu'on vient faire ici, ou je suis pas le seul à ne pas le savoir ?"

Je croisais les bras sur mon torse, signe que leur réponse était demandée et bien appréciée, même si je ne connaissais pas ces gars... C'est vrai, il faudrait bien savoir pourquoi on est là, sinon, a quoi ca sert ?
Invité
avatar
Invité
Parce que deux, c'est bien, mais trois, bonjour les dégâts ! [PV avec :Hango, Shadow] - Mer 26 Déc 2012 - 18:59
« Bon, déjà toi, tu te calmes le mec en robe de chambre. J'te connais pas, je connais pas le cow-boy et inversement, personne ne se connais ici. À voir ta dégaine et à t'entendre, tu devais être quelqu'un de respecter, sauf qu'ici où on est réunie, ça te servira à rien. Tu nous traites d’être inférieur. Okay. Ne t'est peut-être pas humain. Sa aussi je peux le comprendre. Mais en étant ici en même temps que nous, être inférieur, sa veux dire que tu l'es aussi. Donc je te suggère de te calmer.
« Fouillez dans vos poches si vous en avez, normalement vous devriez trouver un papier et une carte, du moins, j'ai eu ça pour ma part... J'sait pas si c'est un jeu sordide fait par un cinglé ou si on est vraiment mort est ressuscité, mais bon. On va sans doute être ensemble pendant un petit moment. Pour ma part, vous pouvez m'appeler Shadow. »»


Comment ? Lui aussi ose me manquer de respect, visiblement, ces êtres inférieurs sont vraiment irrécupérable, c'est d'un geste geste vif que je lui envoya mon poing gauche dans sa tête pour le faire voler contre un pilier. Refaisant venir mon bras vers mon torse en fermant mon poing.

Misérable être humains, être inférieur que vous êtes, je me demande comment votre espèce à pu survivre aussi longtemps, j'allais purifier le monde de votre abjecte présence mais votre ténacité à eu raison de moi, je compte dominer ce nouveau monde pour achever l'oeuvre que j'ai échoué.

Regardant le cow-boy qui s'appelle et se demande ce que l'on fait là, c'est vrai, c'est une bonne question, que faisons nous ici, je pense que les morts viennent ici mais pas tous, certains seulement sinon je verrais mes soldats et les rebelles de mon monde qui sont morts, mais pourquoi nous ? Pourquoi nous et pas quelqu'un d'autre, pourquoi moi qui ai causé la mort de milliard d'être inférieur, je dois revivre, je pense que je dois accomplir mon oeuvre car elle est inachevé donc on m'a donné une seconde chance, mon acte de purification à été reconnu parmi des êtres que je croyais inexistant, serrant plus fort mon poing et regardant la feuille que j'ai trouvé, je la relu.
Une surprise me traversa le corps, je suis un surveillant !!! Moi !!! Je dois surveiller des êtres inférieurs, quelle abomination, finalement, c'est êtres supérieurs sont eux aussi méprisable, quel châtiment pour moi, surveiller.
Frappant sur une pilier le faisant trembler légèrement.

*Quel déshonneur, moi à ce poste*

Retournant à ma position de départ et regardant de nouveau ces deux êtres inférieurs qui me dégoutent
Invité
avatar
Invité
Re: Parce que deux, c'est bien, mais trois, bonjour les dégâts ! [PV avec :Hango, Shadow] - Dim 30 Déc 2012 - 23:40


Moi et ma sublime grande gueule... Faut dire, le coup de poing, je l'avais mérité, traiter un mec de plus de 2m de haut de s'habiller en robe de chambre, c'était pas la meilleur des idées que j'ai eu ! Cependant, la suite de ce que j'entendis ne me plaisait pas trop... Au contraire, bien que je m'en foutais des élèves, j'avais visiblement une faute à me racheter.

Misérable être humains, être inférieur que vous êtes, je me demande comment votre espèce à pu survivre aussi longtemps, j'allais purifier le monde de votre abjecte présence mais votre ténacité à eu raison de moi, je compte dominer ce nouveau monde pour achever l'oeuvre que j'ai échoué.

En me relevant et en m'essuyant la bouche du sang, je me remis entre les deux pour me mettre face au géant, le fixant droit dans les yeux, faisant craquer mes poings et annonçant d'une voix claire, comme en guise d'avertissement pour lui et pour Ace.

« J'ignore qui tu es, j'ignore ce que tu es, cependant une chose est sur : T'est un gros branleur qui pense qu'à foutre sa merde et à dominer les autres, qui que tu sois et si, admettons que cet endroit est une académie comme le stipule le papier, en tant que Surveillant en Chef, je te conseille de fermer ton clapet qui sert de claque-merde avant que je te démonte ta sale gueule de vantard, bien compris tête de bûche ?! Et décline aussi ton identité, ton palmarès avant que tu claque, je m'en fou royal !»

Oui, sa se sentait que j'étais énervé, ça ce lisait dans le regard ainsi que dans l'ambiance qui se dégageait autour de moi. On pouvait voir des petites lignée jaune-orange de Chaos autour de moi, mais très infime et à peine perceptible... Sans doute que ce n'est pas une grosse colère dont je suis victime, mais quand même de l'énervement. Je n'aimais pas trop qu'un mec me casse le travail alors qu'il n’a pas commencer... J'avais bien l'intention de me repentir pour la rejoindre... Disant a l'intention de Ace, sur le même ton pour ne pas changer, bien que je ne cherche pas à l'agresser :

« Quant à toi Ace, au vue de notre situation, nous n'en savons pas plus que les autres. Cependant, avec le peu d'informations, voici les hypothèses : 1) En effet, nous somment mort et ressuscité, en élèves pour ceux qui son clean ou en repentis pour ceux qui ont une faute, comme moi, a racheter. 2) C'est un gros canular, mais d'où l'intérêt de faire un temple avec des matériaux plus vrais que nature alors qu'il n'y a pas ce style de temple clean sur notre chère planète bleue. 3) C'est un gros rêve dans le plus pure style 'purgatoire' et on va tous ce réveillé gentiment dans un hosto, bien que c'est insensé. Penchez pour votre solution, moi je m'en fou. »

Je restais entre deux feux, prêt à utiliser cette énergie étrange contre l'homme en noire et, si l'autre venais à m'attaquer, de l'autre main j'étais prêt a dégainé mon Automag V et à le lui pointé vers la tête... En espérant que cette manœuvre fonctionnerais, sinon je serais obligé d'en venir aux mains.

Invité
avatar
Invité
Re: Parce que deux, c'est bien, mais trois, bonjour les dégâts ! [PV avec :Hango, Shadow] - Mar 1 Jan 2013 - 14:22
Quand il ne faut pas perdre son sang froid.

La réaction de l'encapuchonné ne me plu pas plus que ca... Comment osait-il me traiter d'être humain ? Je ne suis PAS un humain. Non mais vraiment, il se prend pour qui ? Le maître du monde peut être ? Non mais je rêve là ! Écarquillant très légèrement les yeux tout en haussant un sourcil, je vis l'autre mec à la drôle de dégaine...mmm... Shadow, se prendre un coup de poing dans la tronche, lui aussi... Il essuya des gouttes de sang qui perlait sur ses lèvres du revers du poing. Il se redressa et vint envoyer un bon monologue dans la grande gueule du mec encapuchonné. Je me retenais sérieusement d'éclater de rire. Avant même qu'il se retourne vers moi, j'en chaînais, pour dire de ne pas passer inaperçu tout de même :

"Qui te dit qu'il n'y a que des humains ici. Tu parles sans savoir de quoi tu causes. Franchement, quand on sait pas on se tait. On ferme sa grande gueule et on essaye de pas dire de conneries. Parce que, à part te faire passer pour un imbécile qui fait le malin, je ne vois pas ce que ça peut faire à ton égau... Surdimensionné ? Et encore je pense que le mot est encore trop faible...

Mais aussitôt avais-je dis cela, Shadow commença à répondre... un peu tardivement à ma question. Le ton qu'il utilisait m'horripila royalement. Quoique, si il voulait garder ce ton, s'était tout à son honneur, j'avais justement envie de garder le ton que j'avais emprunter pour emmerder l'autre encapuchonné. Dirigeant mon regard vers celui qui m'adressait la parole, je le fixais, le regard dépourvu de toute émotion.

Après avoir écouter le second monologue de celui-ci, je croisais les bras... Soit c'était une supercherie... Soit la réalité était beaucoup plus clémente qu'elle ne laisse paraître. Je ne savais pas encore qu'elle option était la plus fiable... Mais on s'en contre-fichait après tout ! Le but, c'était, soit de vivre une seconde fois, soit de démonter la sale face aux gens qui ont créer cette supercherie merdique ! Je croisais les bras, réfléchissant... Tient c'est nouveau ça... enfin bref. En croisant les bras, deux de mes doigts restèrent collés l'un à l'autre, tandis que les autres restaient bien placés. Un coup de feu retentit. Je sursautais, mon coeur fit un bond dans ma poitrine. Je regardais au sol, un trace de brûlure avait noirci le sol crème. Je n'en croyais pas mes yeux. Mes yeux rougeâtres qui ne m'avaient jamais fait défaut... Était-ce une énième connerie ? Ou alors... Tout ceci était vrai... l'histoire des Dieux et tout de bataclan... Je regardais de nouveau la feuille bizarre que j'avais trouvé sous mon pied tout à l'heure. "Ace Urtis, Apprentit Dieu du feu et des flammes, repentit" Mon Dieu était-ce vrai ?!
Invité
avatar
Invité
Parce que deux, c'est bien, mais trois, bonjour les dégâts ! [PV avec :Hango, Shadow] - Mar 1 Jan 2013 - 21:05
Visiblement, ces deux êtres inférieurs sont de la même ténacité que ceux qui ont eu le culot de m'affronter, m’apprêtant à leur lancé de nouveau mon poing j'entendis que l'être inférieur au cheveux de hérissons noir et rouge était mon supérieur.
QUOI !!! Comment ça !!!??? Je dois obéir à un être inférieur, MOI !!!!!!
J'attendis sans rien dire avant de m'exprimer histoire de voir leur réaction quand je vis du feu jaillir des deux doigts de l'être inférieur appelé Ace, visiblement, il savait manié le feu, tout à fait inefficace contre moi, je n'ai qu'à faire un sphère de gravité 0, l'air se retirant, le feu ira partout sauf sur moi. Que je suis intelligent.

Visiblement, tu contrôles le feu être inférieur me retournant vers Shadow, je pris une voix froide et glacial Quand à toi, il faudra plus qu'une feuille de papier pour me soumettre à tes ordres êtres inférieurs, peu importe mon rôle ici, j'en prendrais le contrôle tôt ou tard, désormais vous deux êtres inférieurs, vous allez payer pour m'avoir manqué de respect.

Le hérissé pensait surement être le premier frappé mais non, je me suis retourné et j'ai foncé sur Ace, le chopant au crâne en le serrant fermement et le lança sur le hérissé, si on était dans ce jeu d'être inférieur, on appellerait ça un strike car au passage, il ont renverser 10 vases, resserrant mon poing fermement, je me mis en garde prêt à toutes attaques, ça me rappelle ce jour oui ce fameux jour de cette grande bataille, c'était la dernière ville des êtres inférieurs, cette bataille faisait rage mais les êtres inférieurs ont employés des bombes IEM ce qui rendait mes soldats faibles et ils se sont tous fait tuer, je me suis alors moi même lancé dans la bataille, j'étais différent que mes soldats, les bombes IEM ne me faisait rien et j'ai bien plus rapide et agile que mes meilleurs Brigs, tuant tout ceux que je croisais mais le canion à Ion m'a eu.
Revenant brusquement au présent, je vis un flash qui était une flamme qui me toucha au visage,, a attendre le cri de joie du jeune péteux qui maitrise le feu, je redressa ma tête, montrant mon vrai visage qui a est fumant à cause la chaleur.

Ca, tu vas le regretter
Invité
avatar
Invité
Re: Parce que deux, c'est bien, mais trois, bonjour les dégâts ! [PV avec :Hango, Shadow] - Jeu 10 Jan 2013 - 14:57


Quand à toi, il faudra plus qu'une feuille de papier pour me soumettre à tes ordres êtres inférieurs, peu importe mon rôle ici, j'en prendrais le contrôle tôt ou tard, désormais vous deux êtres inférieurs, vous allez payer pour m'avoir manqué de respect.

A cette réponse, je soupirais, comprenant que ce mec ne répond qu'au nom de la violence. Remarque, dans son cas, j'aurais été pareil si j'avais été dans son cas, mais en moins borné, me préparant à un nouveau coup, je le voyais foncé sur Ace, le chopper au niveau du crâne et le jeter sur moi, me cramponnant sur mes positions, je le rattrapais en essayant de tenir debout, sans succès, puisque je chute à mon tour. En me relevant, je regardais comment Ace allait, puisque dans notre chute nous avions renversé quelque élément de décoration.

Je regardais ensuite l'homme encapuchonnée en grognant... A entendre sa phrase de tout à l'heure, il est 'sensé' être sous mes ordres... Seulement, allez faire comprendre a ça ce genre d'énergumène la hiérarchie... J'allais sans doute devoir utiliser la force, mais au vu de ce qu'il déploie, je doute que cela soit facile de donner un coup de poing dedans, jusqu'à ce que je percute sur quelque chose qui pourrait faire la différence. Il use sans doute de son don pour aller à une telle vitesse, je n'ai qu'à utiliser le mien ! Hors, comment savoir l'utiliser ? Je n'avais pas eu le temps de trop y réfléchir, puisque je me figeais lorsque je voyais ce qui se cachait sous la capuche...

Comment je pourrais le décrire... Hé bien, imaginez un visage lisse comme du carrelage poli avec rien du tout, si ce n'est qu'il n'y a pas d'yeux ni de nez et de bouche, entièrement fait de métal visiblement, de plus, à entendre le timbre de sa voix ensuite, on sentait qu'il n'allait pas être sympathique... En me relevant, je regardais Ace pour lui dire.

« Reste ici. »

Puis, je me mis à foncer, usant de l'air dans mes chaussures 'hi-tech' pour surfé sur le sol, esquivant les quelque coup qu'il m'envoyait, jusqu'à ce que je m'en pris un qui m'envoyait contre un pilier où je pris appuie, suite à quoi, donnant une grande poussée, je me propulsais sur lui, voyant visiblement ce que j'allais faire, il essaye un autre coup... Où je m'agrippe au bras pour après prendre appuis dessus, une 'voix' dans ma tête, sombre et amplis de malice et de mauvaises intentions, me prononçant cette phrase :

« Le crâne dans une main, la corruption Chaotique dans l'esprit... Utilise moi et nous vaincrons... Le 'Chaos Fear' est tien désormais... »

Presque automatiquement, je 'répondis' a cette phrase, en mettant tout mon poids pour attraper le crâne du robot, distinguant un cerveau, bien que j'arrive pas à prendre le crâne entièrement, je prononçais, d'une voix claire et précise, alors que les effluves jaunes-oranges revenais en masse, parfaitement visible, surtout à ma main qui était sur la tête.

« CHAOS FEAR ! »

Aussitôt, je sentais, ce que je compris être à présent, de l'énergie Chaotique, pénétré le cerveau du cyborg, sans doute dans son esprit... Puisqu'il se calmait, ne bougeais plus et ne parlais plus, alors que je restais sur l'épaule, la main plaquée sur son crâne, des images étrange fusant dans ma tête... Sans doute ce qu'il arrivait à cet homme de métal... Je ne pouvais qu'attendre que cela ce finissait, en espérant que ça l'aurait calmé...



Spoiler:
 
Invité
avatar
Invité
Re: Parce que deux, c'est bien, mais trois, bonjour les dégâts ! [PV avec :Hango, Shadow] - Dim 13 Jan 2013 - 17:53
Lorsque technologie et humanité s'affrontent...

Contrôler le feu... Ca pourrait être intéressant ça... Très intéressant même. Mais pas le temps de réfléchir, déjà que ca devient un peu trop fréquent, que l'encapuchonné me charge et... fait un strike en me lançant sur l'autre à la dégaine toujours aussi bizarre. Sans contrôler mon pouvoir, je lui tirais une de mes balles enflammées dans la gueule... Brûlant la capuche mais dévoilant son visage enfin plutôt sa tête, car il n'avait pas de visage... C'était une sorte de cyborg qui parle. Et visiblement, il n'avait pas apprécié le fait que je lui crame la pellicule... Il me pseudo-menaça... Tu le regretteras patati et patata... c'est bon les menaces à deux balles il se les met la où je pense... enfin si il en a un...

Je me relevais, m’époussetant pour enlever la poussière que le "strike" avait déposer sur mon torse. Faisant craquer mes phalanges et mon cou mes pupilles se dilatèrent au maximum par la colère, laissant un contour sang donnant un effet assez stylé à mes yeux. Une phrase me coupa dans mon élan... un "reste ici" qui me refroidis directement... Mes bras tombèrent le long du corps, pourquoi ? Tout simplement une affaire hiérarchique... Je sens que je ne vais pas apprécier devoir ne rien foutre à chaque fois... Si il prend toujours les devant ca ne sera pas marrant... Putain pourquoi j'ai été assigné un grade en dessous que ces deux là bordel ? Pfff... La seule chose qui reste à faire c'est attendre un peu... Je m'adossais à la colonne que nous avions percuté tout à l'heure.

Je regardais la scène et je vis que Shadow sauta sur l'autre affreux pour lui empoigner le crâne... Soudain il gueula une phrase, genre Chaos fer ou un truc dans le genre... Soudain l'autre encapuchonné sans capuche ne bougea plus. Je commençais à comprendre le truc... Ce mec contrôlait le chaos, sous une forme subtile. Mais là, ca commençait à me gaver sérieusement, il fait tout, et moi, je fou quoi ? Je glande... Bah après c'est pas plus mal, mais quand même... J'en ai marre de rien foutre là, il peut pas se passer un truc qui fasse que c'est moi qui intervient ? Oh et puis zut, j'vais pas m'emmerder à attendre comme un con sur la colonne. Je marchais donc vers l'encapuchonné sans capuche et le hérisson à la drôle de dégaine. Je "pokais" l'autre métalleux pour voir comment il réagirait... rien. Je regardais donc rapidement comment il avait été construit... le point faible de tout robot, c'est les articulation je crois... J'envoyais une balle/flamme dans le genou de l'autre cyborg grillant au passage un fusible. Et, a la manière des cow-boys, je soufflais sur mes deux doigts fumant d'avoir tirer du feu... Ca ne servait pas à grand chose... Mais c'était tellement classe à faire !
Invité
avatar
Invité
Parce que deux, c'est bien, mais trois, bonjour les dégâts ! [PV avec :Hango, Shadow] - Dim 13 Jan 2013 - 19:04
Je n'ai même pas eu le temps de bouger qu'une force à eteint mon système avec une puissance et une rapidité sans égal, me voilà à nouveau plongé dans le noir le plus complet, comme quand on passe dans les bras de la personne que l'on nomme mort.
Mais pourtant je bouge pourtant alors que mon système est éteint, je serait donc dans ce que l'on appelle le subconscient, à la limite du sommeil et du réveil, cette étroite barrière entre le rêve et le réel, je me leva et regarda autour de moi, il n'y avait rien puis apparut un désert, couvert de décombres humain et mécanique, la fumée se dégageait de partout et ce sans s'arrete, le ciel lui n'est plus bleu comme avant, il est brun avec des nuages gris/noir et éclairs à la puissance destructrice en tombé, les drapeaux calcinés ou troués flottaient à la vitesse du vent, certains s’arrachèrent pour atterrir sur sur des corps brûlés, exécutés ou même encore agonisant sans aucune chance de survie, le doute n'est plus permis, je suis dans mes pires craintes : MON monde.
Je marchait au travers de ce paysage apocalyptique, cette guerre sans merci a ravagé cet belle planète bleu, peu importe votre race, vous étiez impliqué dans cette guerre, celle que je croyais juste et qui pourtant ne l'est en aucun cas mais que c'est il passé durant cette période, j'étais contrôlé par une autre force qui possédait mon corps.
Je fus envoyé vers un autre endroit, cette fois ci, rien de détruit, juste un atelier remplie de pièce, des schémas très compliqués mais que je comprenais parfaitement tout, puis je vis un homme de 40 ans, travaillé sur une armure, c'était moi qui construisait ce corps, ma plus grande erreur, faire ce corps qui normalement devait aidé l'homme mais au final, l'a détruit, je devais l'en empêchait, j'approchas ma main de moi même mais elle le traversa, je ne pouvais le toucher, j'ai bien tenté plusieurs fois mais sans résultats.
Je fut encore envoyé autre part, cette fois ci en plein champs de bataille, je reconnaissait cette bataille, la dernière que j'ai vécu, toutes les guerres qu'à connu ce monde n’atteint même pas la cheville de cette bataille ci. A elle seule, elle a tuée 15 milliards d'êtres vivants dans d'atroces souffrances, hommes, femmes et même enfants se battaient contre mes troupes et moi, j'ordonnais l'exécution des ces êtres vivants alors que j'en avais été un, comment ai je pu commettre de tels actes, tout simplement parce que la machine à prit le contrôle de mon corps, j'étais donc atteint de schizophrénie sans le savoir.
Puis je reviens au temple, ma jambe était légèrement cassé mais je me relevas et je regardas puis frappa une colonne
Puisque je dois me repentir de mes actes, je dois me soumettre. puis je pose un genou à terre et fis une révérence à Shadow Quels sont vos ordres Supérieur Edge ?
♠ Petits messages : 1682
avatar
Être tout-puissant
Être tout-puissant
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Parce que deux, c'est bien, mais trois, bonjour les dégâts ! [PV avec :Hango, Shadow] - Ven 26 Avr 2013 - 16:01
Je clôture le rp.
Votre niveau est assez homogène (500 lignes environ).

Hango, tu es un peu faible et tu écris peu de lignes alors que tu pourrais faire bien mieux, je te propose alors d'essayer d'écrire tes prochains rps à la troisième personne plutôt qu'à la première et d'ajouter des personnages non joueur de ta création (des robots peut-être ?). Je suis sure que ce mode d'écriture te plaira.

Ace j'aime bien les titres en début de post, continue.

Ace : 390 xps
Hango : 375 xps
Shadow : 325 xps (un post de moins)

Xps attribués : Oui
Contenu sponsorisé
Re: Parce que deux, c'est bien, mais trois, bonjour les dégâts ! [PV avec :Hango, Shadow] -
Parce que deux, c'est bien, mais trois, bonjour les dégâts ! [PV avec :Hango, Shadow]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Temple de Deus-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page