Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 Un moment de repos... [PV: Vyhdôsa]

 
Invité
avatar
Invité
Un moment de repos... [PV: Vyhdôsa] - Dim 9 Déc 2012 - 15:09




Son tendre sourire éclaira mes yeux, les faisant briller. Sa grande main m'avait caressée la joue avec une douceur infinie, faisant frissonner de plaisir chaque cellules de mon être. Je rougissais davantage et lui souriais timidement, un sourire peu assuré. Je le vis fermer peu à peu ses yeux jaunes, s'abandonnant à mes bras fins et peu musclés. Il se laissa aller dans le sommeil. Je me retrouva donc en dehors de l'académie avec un géant dans les bras qui manquait de soin. Je soupirai, me demandant comment allais-je faire.

Les fourmis, ces petits insectes communicant par odeurs pouvant porter des poids bien plus lourds qu'eux allaient m'aider. Je posa avec délicatesse le géant sur le sol et me servit de mon pouvoir pour faire apparaître une légion de fourmis. J'ordonnai à ses petits êtres de soulever le corps du géant et de le guider jusqu'à la sortie. Pendant ce temps, je retourna chercher son sac dans la salle principale. J'aida ensuite ses bestioles à porter le jeune géant jusqu'à l'infirmerie. La lumière de la lune passait à travers les grandes fenêtres, la neige continuait de tomber tranquillement.

Je déposa son corps sur un des lits de l'infirmerie et remonta la couverture jusqu'à sa taille. Je n'osa pas le toucher pendant quelques minutes mais en voyant le sang couler, une douleur me pinça le cœur. Je me leva et détacha lentement ses vêtement puis les retira. Son torse musclé était recouvert de sang, une entaille en plein milieu. Je fouilla l'armoire à pharmacie et sortie de quoi nettoyé et désinfecter la plaie. Je banda ensuite totalement son torse puis m'assis sur un tabouret près de lui. Je lui offrit une tendre caresse sur le front et y posa timidement mes petites lèvres fines. Mon cœur s'accéléra d'un coup et Mon visage s'empourpra.



Dernière édition par Mégara Himo le Sam 15 Déc 2012 - 16:36, édité 3 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Un moment de repos... [PV: Vyhdôsa] - Dim 9 Déc 2012 - 16:48
Un doux moment ?
[
url=http://www.servimg.com/image_preview.php?i=19&u=17896688][/url]
Rêve ou cauchemar ?

Où suis-je ? Pourquoi donc il fait si noir ? Quel est cet endroit ? Je tourne mon regard vers l'horizon ténébreux, il n'y à rien ici. Juste le néant et le silence. Je sens un liquide couler le long de ma joue, qu'est-ce donc ? Une larme ? D'un seul coup ! Une voix, cette "voix" m'hurle dessus, que veut-il dire ? Je ne comprend pas un seul mot de ses paroles. Je cours, tente de fuir mais elle est là, juste derrière puis soudainement, une lumière étincelante. La voix s'arrête, je m'approche un peu plus de cette lumière, et finit par la toucher...
Le jeune muet, après son combat, faisait un cauchemar. Mégara était à ses cotés, elle lui déposait un baiser sur le front, ses joues rougies reflétaient une véritable chaleur. Le corps du géant fut parcourus de spasmes. Il finit par se réveiller, ouvrant ses yeux vifs, se dressant rapidement. Si rapidement qu'il emmenait Mégara avec lui, de ses bras immenses, sur le lit. C'était sans le vouloir, après tout elle était sur un tabouret, mais forcé de son cauchemar, il la saisit dans ses bras, l'étreignant avec une tendresse inattendue. Il était rassuré qu'elle aille bien et en vie. Il échangeait son regard avec le sien et remarquait qu'elle était tout rouge. Sa main passait sur sa blessure qui avait été pansée et bandée.

Il finissait par détourner son regard, légèrement embarrasser par la situation et se reposait contre le matelas. Quel était donc ce rêve ou cauchemar qu'il venait de faire ? En rapport avec ce "Béhémoth" ? Il ferma les yeux sans même savoir si Mégara était encore sur le lit avec lui. Sa blessure lui faisait encore mal, des picotements, des tressaillements parfois. Il finit par les réouvrir sur elle. Silencieux qu'il était, il ne savait pas quoi dire, ou quoi écrire plutôt. D'ailleurs, comment avait-elle fait pour l'emmener, lui un monstre de muscle, jusqu'ici ? Possédait-elle une force herculéenne ? Curieux dis donc...

Invité
avatar
Invité
Re: Un moment de repos... [PV: Vyhdôsa] - Lun 10 Déc 2012 - 18:17


Je le regardais dormir, fatiguée de cette journée. Mes pensées vagabondèrent sur les derniers évènements de la journée. Un sourire naquit sur mon visage. Je veillais sur lui, admirant son visage apaisé qui ne le resta pas longtemps. Il commença à paniqué, comme s’il… Un cauchemar, c’est ce qu’il faisait et je me retrouvais dans l’incapacité la plus totale face à cela. Je le fixai, les yeux grands ouverts. D’un coup, en un mouvement, je me retrouvai dans ses bras sur le lit, aussi rouge qu’une tomate. Je n’osais pas bouger. Son étreinte était chaude et tendre, douce et protectrice. J’avais envie d’y vivre. Ses yeux croisèrent les miens que je baissai timidement, rougissant davantage. Il ferma les yeux, j’en profitai pour le regarder. Lorsqu’il les rouvrit, je les fuyais. Mes joues toujours aussi rouges.

Je me retirai du lit et me leva. Je marchais d'un pas lent vers la table où j'avais déposé mon sac. J'en sortis le carnet et le crayon, tournai quelques pages et m'approcha du muet. Je lui souriai doucement, toujours rouge, timide.

- Dis-moi tout...

Je lui tendis le bloc, soucieuse de ce qui s'était passé dans son rêve. Pourquoi avait-il paniqué ainsi ? Mes derniers cauchemars remontaient à ma vie humaine, ou plutot devrais-je dire que ma vie fut un cauchemar. Tous ces viols, ces attouchements... J'y repensa avec un air pensif et absent. Les larmes me montèrent aux yeux et je baissai la tête, signe de faiblesse. J'essuyai les petites perles brillantes et humides puis essayai de sourire au géant, sans succès. Je baissa les yeux, honteuse de ne pas pouvoir le regarder.

Invité
avatar
Invité
Re: Un moment de repos... [PV: Vyhdôsa] - Lun 10 Déc 2012 - 20:45
Un doux moment ?

Mégara partit du lit pour aller, d'une démarche gracieuse, pour chercher un livre dont elle finissait par tourner quelques pages. Le visage rougie, toujours, elle le tendit à Vyhdôsa pour qu'il puisse de nouveau se parler. Rien qu'eux. La grosse main creusée le saisit et l'autre prit le stylo afin de commencer à noter quelques phrases. Les lettres se dessinèrent sur la page, légèrement tremblantes, quand soudainement, il vit la jeune demoiselle pleurer. Du moins quelques larmes cristallines coulèrent le long de ses pourpres joues. Elle les essuyait rapidement. Elle baissait les yeux et le géant ne put s'empêcher de saisir sa main et de la ramener vers lui, pour qu'elle soit plus proche de lui. D'un sourire, il lui tendit le bloc-note où était marquée quelques phrases légèrement longuettes :

Tu vas bien ? Comment as-tu fait pour me ramener ? Je te remercie pour m'avoir aidé - Il touche son bandage au torse et lui sourit - J'ai fais un étrange cauchemar, il y avait cette voix...

Il hésitait à lui parler de cette voix qu'il entendait dans sa tête. Imaginez qu'elle le prenne pour un fou, un schizophrène, déjà qu'il avait couru dans le plus simple appareil à son entrée dans les bâtiments administratifs avec une certaine Willmore Darwin... Bref, il le garderait pour plus tard ce secret. Il n'avait pas envie spécialement d'en parler. Ainsi il reprit :

Cette voix rauque, qui semble juste derrière moi, je peux sentir son souffle, je ne comprend pas un seul mot de ce qu'il me dit mais cela m'effraie. Je cours et d'un seul coup, il y à cette lumière, la voix disparaît, je veux toucher cette lumière, et je me réveille...

Il adressait alors un regard de détresse à Mégara, apeuré parce ce qu'il venait de voir. Il attendait sa réponse avant de lui parler du "Béhémoth" et de faire un peu plus ample connaissances...
Invité
avatar
Invité
Re: Un moment de repos... [PV: Vyhdôsa] - Mar 11 Déc 2012 - 19:22




Je rougis lorsqu'il saisit ma main, mon visage s'empourpra encore plus. Il me rapprocha avec douceur de lui. J'étais assise à ses côtés, légèrement gênée. Il me tendis le bloc note. Mon coeur s'accélera, il allait exploser dans ma poitrine. Je caressa du bout des doigts le papier, l'air pensif. Je parcourus ses quelques lignes.Son inquiètude, son cauchemar, ses questions... J'eu un petit sourire, non pas moqueur, loin de là, mais un sourire de bonheur, j'étais contente qu'il me confie tout ça, à moi. Je voulais qu'il me fasse confiance, qu'il m'apprécie autant que je l'apprécie. Pour l'instant c'était plutôt bien partit. Je m'empara du crayon, la main tremblant à cause de l'émotion. Le regard qui me lança m'inquièta davantage.

- ça va...ne t'inquiète pas... Je me suis servis de mon pouvoir pour te ramener ici, je n'allais pas t'abandonner... C'est normal que je t'aide. Pour ton cauchemar... Peut-être était-ce qu'un simple cauchemar... J'en ai déjà fait qui parraissaient vraiment réels...

Mon écriture n'était pas droite, tremblante, peu assurée. J'avais mis beaucoup de temps à lui répondre, relisant plusieurs fois son texte. J'étais toujours aussi inquiète et le regardai doucement, lui tendant les feuilles et le crayon. Etrangement, face à lui, je n'osais pas parler et me servir de ma voix. Quelque chose en moi me disait que non, je devais lui écrire plutôt que de lui parler. Cette chose me retenait, c'était comme un respect pour le silence qui l'accompagnait, un respect pour Vyhdôsa. Il m'intéressait tellement... Il était incroyable au fond. Je voulais toujours mieux le connaître, plus le connaître. Nos yeux se croisèrent, je baissai les miens en souriant légèrement – malgré moi –; timide.

Invité
avatar
Invité
Re: Un moment de repos... [PV: Vyhdôsa] - Mer 12 Déc 2012 - 15:27
Un doux moment ?


Le silence s'installait de nouveau, comme une infortune compagne. Elle lui tendit à son tour le bloc-note, toujours pourpre. C'était un trait mignon de sa part. Son regard parcourait rapidement les lignes qu'elle lui avait adressée. C'était des mots rassurants mais aussi, étrange, elle faisait également des cauchemars ? Il aimerait lui questionner mais ce ne serait peut-être pas poli de sa part. Il réécrivit des phrases pour lui répondre. Ce moyen de communication, il commençait vraiment à bien s'adapter mais...Qu'est-ce qu'il aurait voulu lui adresser la parole afin qu'elle et lui puisse parler autrement qu'avec des mots sur du papier. Ce bougre avait beau essayer de parler, ces cordes vocales ne voulaient pas. C'était désolant. Il pris une profonde inspiration, et lui tendit :

J'ai aussi un soucis... le lion que nous avons rencontrés, il m'a parlé de quelqu'un, d'un Béhémoth, je n'arrive pas à en comprendre la signification et pourquoi il m'en a parler si soudainement. D'ailleurs, d'où venait-il...Aussi - Il finit par se décider à parler de sa "voix" intérieur au risque de passer pour un fou - J'entend une voix dans ma tête, rauque, bestiale, malsaine, je ne comprend jamais ce qu'il me dit, et ça, depuis le début que je suis ici.

Ayez, il lui en avait parlé. Était-ce une bonne chose ou mauvaise, il ne le savait pas mais étrangement, il pensait qu'elle ne pourrait pas réagir méchamment, elle semblait douce et gentille. Il se grattait l'arrière de sa chevelure, signe d'une légère nervosité. Il attend sa réponse avec impatience quand, soudain, la porte de l'infirmerie claquait vivement. Une personne à blouse blanche était là, et elle se dirigeait vers les deux protagonistes. Cheveux noirs lissée, paire de lunettes sur le nez, visage fin, silhouette maigrelette, elle était sans conteste de l'équipe médicale. Elle écartait alors le rideau et s'approcha du géant, jetant un léger regard à Mégara. Styl et feuille en main, elle prenait d'étranges notes, sans doute cela concernait le patient muet. Elle se rapprochait, le fixement longuement de haut en bas, comme s'il passait un examen de santé puis elle finissait par parler :

Hum, tu as l'air salement amoché dis donc mais les pansements sont bien faits, tu devrais te rétablir très vite mon "grand" - elle se tournait vers Mégara - C'est toi qui lui a fait ? Si c'est toi, joli travail ! - elle bascula à nouveau vers le géant - Dis-moi quel est ton nom, mon grand ? Que je puisse te noter auprès des patients du moment.

Le géant, un peu perdu, lançait un regard à Mégara, si elle pouvait le présenter à sa place, cela l'arrangerait bien. Elle l'effrayait légèrement avec sa blouse blanche et son regard insistant et vu qu'il était muet, pour se présenter, pas évident. De plus, il n'avait pas envie de se présenter par écrit, il ne voulait que parler avec Mégara par écrit seulement, juste elle et personne d'autre pour le moment.

Dis, t'es muet ? Tu ne comprends pas mes paroles ? Toi comprendre moi ?
Invité
avatar
Invité
Re: Un moment de repos... [PV: Vyhdôsa] - Mer 12 Déc 2012 - 16:37




Je parcourus ses lignes, m’inquiétant pour lui. Je me tournai vers lui et souris doucement. Je m’emparai du crayon et m’apprêtais à écrire. Je posai la pointe du crayon quand la porte s’ouvrit. Une infirmière entra, brune, l’air trop sérieux à mon gout. Elle tira le rideau, brisant notre intimité si précieuse, si convoitée. Je la fixa, elle parla à Vyhdôsa puis me félicita pour le bandage. J’avais pris l’habitude de soigner de ma mère lorsqu’elle était blessée à cause de mon père. Passons. La femme demanda le nom du géant. Je le regardai, attendant sa réaction. Son regard perdu et affolé me peina. Cette femme l’effrayait, elle m’agaçait. Je la regardai. Il m’avait sauvé la vie, je devais l’aider désormais.

- Il s’appelle Vyhdôsa, et il est muet. Mais il vous entend et vous comprend parfaitement bien. Alors vos phrases non structurée pour les hommes préhistoriques vous vous les gardez, merci.

J’avais répondu sèchement, d’une voix agressive. Je saisis la main de Vyhdôsa avec douceur et caressais le dessus pour le rassurer, fixant la femme. J’accordai alors un doux regard au géant qui ne devait pas être vraiment à l’aise. Je pris alors conscience de mon geste mais ne retira pas ma main. Mes joues restèrent à peu près de la même couleur – c’est-à-dire rouge – mais mon cœur s’accéléra. Je détournai alors les yeux vers la femme, au moins, elle ne me ferait ni rougir, ni bégayer. Elle ne fera non plus jamais battre mon cœur ainsi. Pour tout dire, il était le seul à me faire cet effet. Moi qui n’avais jamais été très à l’aise avec les garçons, il m’attirait malgré ma gêne constante. Je me sentais bien à ses côtés. Je serrais sa main dans la mienne, lui caressant toujours le dessus du bout du doigt. Cette sensation créant en moi des palpitations, du haut de mon corps jusqu’en bas. Un long frisson me parcourut. Je m’empourprai un peu plus, étant encore plus gênée par la présence de la sèche et immature infirmière. Je n’osai plus regarder ni l’un, ni l’autre. Mes yeux fixèrent le rideau blanc.

Invité
avatar
Invité
Re: Un moment de repos... [PV: Vyhdôsa] - Sam 15 Déc 2012 - 0:05
Un doux moment ?



Mégara répondit à sa place et le géant en était rassuré qu'elle le fasse. Cette femme l'effrayait, son regard lui rappelait d'un coté les marchands d'esclaves qui avaient leurs regards insistants sur les hommes à acheter. Son regard était le même. Mégara lui prit soudainement la main, ce qui eut pour effet de grandement le surprendre. Elle qui semblait si timide, si rouge, si gênée, elle lui serrait chaleureusement la main, lui caressant le bout des doigts cornées. Elle avait répliquée sèchement à la dame et celle-ci lui répondit, avec tact :

Oh, mais cette jeune demoiselle semble ressentir quelque chose pour la charmant étalon que nous avons là dis donc ! Quoiqu'il en soit, même si tu as fait du bon boulot,il faut le laisser se reposer. Ainsi je te demanderai de rapidement le laisser, merci.

A ces mots débités rapidement et strictement, elle tournât, repliant son calepin, remettant le rideau blanc en place et claquât la porte sèchement. On aurait dit que la jeune demoiselle l'avait vexée, la pauvre. Quoiqu'il en soit, Vyhdôsa, ayant assisté à cette petite scène, tournât son regard vers Mégara. Il posa sa main sur la sienne à son tour et, lentement, il rapprocha son visage abrupte du sien. Sa main se détachât de la sienne pour son visage, il fit tourner son visage vers le sien et déposât ses lèvres sur les siennes. Pris d'une pulsion qu'il n'avait jamais connu, il l'embrassa, tendrement, amoureusement, chaleureusement. Pourquoi l'avait-il fait ? Il ne le savait pas mais peut-être était-ce un geste de remerciement pour avoir répliquer à sa place face à cette femme ? Il ne savait pas et il n'en avait que faire, il l'embrassa. La douceur de ses lèvres étaient somptueuses, sucrées, tendres, il n'avait pas pensé comment elle pourrait réagir mais tant pis. Il en avait eut envie, il avait fait. Advienne que pourra comme on dit.

C'était un comportement inhabituel pour ce géant et une voix, celle dans sa tête, semblait doucement rigoler face à cet acte si "bestial". Doucement, il l'éteignait avec tendresse, doucement, tout doucement...
Invité
avatar
Invité
Re: Un moment de repos... [PV: Vyhdôsa] - Sam 15 Déc 2012 - 16:51




La jeune infirmière me répondit sèchement. En soit, il n’y avait rien de gênant à cela. Ce qui me gêna, pour être franche, fut sa première phrase sur mes sentiments envers Vyhdôsa. Je baissai les yeux, rougissante, sans oser bouger de nouveau ma main sur la sienne. Mon cœur battait toujours à un rythme assez élevé. Je l’entendis sortir avec un air agacé. Des tas de questions se bousculèrent dans ma tête mais elles furent vite chassées par la main du jeune homme sur mon visage. J’avais l’impression d’être qu’une enfant. Une petite chose face à lui, si grand, si imposant. Mais je me sentais rassurée. Je le fixai, les yeux brillants, voyant son visage s’approcher du mien. Il posa alors ses lèvres, ses douces et chaudes lèvres, sur les miennes. Mon cœur sauta un battement, mes joues s’empourprèrent, devenant brûlante, mes yeux se fermèrent. J’étais envoutée par la douceur de ce tendre baiser. Je n’osai rien faire, à part lui rendre ce qu’il me donnait. Je frissonnai, découvrant un nouveau plaisir. Le temps s’arrêta, nous étions dans un autre monde. Mon cœur allait imploser en ma poitrine.

Ce que je redoutai arriva, nos lèvres se quittèrent, à mon plus grand regrets. Je baissai les yeux, le visage rouge, le cœur battant à tout rompre. Je sentais encore sa douce et grande main contre ma joue. Je voulais me cacher, comme si je n’avais pas le droit de ressentir ce genre de sentiments. La meilleure cachette visible était d’enfouir mon visage dans son cou, ce que je n’osai pas faire, trop gênée, trop bouleversée par ce doux moment. Je fixais les draps blancs. Je voulais être encore dans ses bras, sentir à nouveau ces lèvres sur les miennes. Tout en moi déraillait, j’étais perdue, je ne savais ni quoi faire, ni quoi dire, ni quoi penser.


Invité
avatar
Invité
Re: Un moment de repos... [PV: Vyhdôsa] - Dim 16 Déc 2012 - 14:10
Un doux moment ?

La chaleur de ses lèvres, Vyhdôsa l'aimait. Elle avait fermée ses yeux, il les avait garder ouvert pour admirer son si magnifique visage. Son coeur battait la chamade, et cela était sans doute réciproque. La bête qui sommeillait en lui avait peut-être pris le dessus en l'embrassant, il ne savait pas vraiment, c'était dû à une pulsion. Puis, Vyhdôsa relâcha son emprise sur elle en enlevant ses lèvres des siennes; il rougissait légèrement le bougre. Cela ne lui était presque jamais arrivé, il gardait toujours un visage impassible mais avec elle, il sentait qu'il pouvait se confier, se "lâcher". Il caressait une dernière fois sa joue en lui adressant un sourire avant de finalement détourner son regard sur le coté. Elle, par réflexes sans doute, se blottissait contre lui, la tête dans le creux de son cou massif, il l'étreignait de plus belle, profitant encore de ce surplus de tendresse. Il passa sa main dans sa douce chevelure, puis dans un silence, il attendit, le coeur battant. Il aurait voulu lui dire "je t'aime" par la parole mais ce n'était pas possible, muet comme il était. Il le ferait par les actes alors, en la chérissant et en la protégeant.

Soudain ! Alors que c'était un agréable moment entre les deux tourtereaux, l'infirmière revint de plus belle, haussant encore de plus bel le ton :

Mademoiselle, maintenant je vous prierai de le laisser tranquille et de partir. Il est encore en convalescence si vous ne le remarquez pas. Dépêchez-vous donc au lieu de l'embrasser ! Ah, les jeunes maintenant...

Cette femme stricte, pour être sur que Mégara parte, attendit au pied du lit, les bras croisés, le regard sévère, attendant patiemment et soupirant abondement.Il était temps pour eux de se quitter, ainsi il levait sa tête de sa main et lui adressait un dernier baiser avant de la laisser partir. Il s'adossait alors de nouveau contre le matelas, de sorte à ne plus trop se fatiguer et profiter du confort de la literie. Il le regarderait donc s'en aller à contre-coeur, lui faisant un doux au-revoir de la main avant de plonger dans un sommeil récupérateur. Il aurait hâte, une fois réveillé, reposé & guéri, de la retrouver. Qui sait ce que leurs relations pourraient donner aussi... Il en était heureux rien que d'y penser...
Invité
avatar
Invité
Re: Un moment de repos... [PV: Vyhdôsa] - Lun 17 Déc 2012 - 19:48


Ses bras, ses bras chauds et musclés, ses bras si rassurants et protecteurs. J’aurais passé ma vie dedans. Mais non, il fallait que cette infirmière immature et trop fière d’elle vienne tout gâcher ! Cette dame entra donc, me demandant de quitter les lieux, de quitter Vyhdôsa. Je fis la moue. Il m’arracha un sourire en m’embrassant mais ce dernier disparut bien vite. Je ramassai mes affaires, énervée puis sortis en courant de l’infirmerie, des larmes plein les yeux.

Je couru jusqu'à ma chambre dans laquelle je m’enfermai. Me jetant sur le lit, je laissai des larmes couler contre l’oreiller. Je repensai à notre rencontre, à ce baiser. Pourquoi cela avait-il fini ainsi ? Des tonnes de questions me secouaient, ma tête cognait, j'avais mal. Ses bras me manquaient, déjà. Je fermais les yeux, épuisée. Je m’endormis au bout de quelques dizaines de minutes après avoir sangloter comme une enfant.

Invité
avatar
Invité
Re: Un moment de repos... [PV: Vyhdôsa] - Sam 22 Déc 2012 - 12:41
Superbe rp ! J'aime :)

Mégara : 250 xps +17
Vyhdôsa : 260 xps +16

Xps attribués ~
Contenu sponsorisé
Re: Un moment de repos... [PV: Vyhdôsa] -
Un moment de repos... [PV: Vyhdôsa]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Bâtiment des cours :: Infirmerie-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page