Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

La chasse au dragon -PV Marcel -

Invité
avatar
Invité
La chasse au dragon -PV Marcel - - Sam 1 Déc 2012 - 17:47

La chasse au Dragon


Abbie enfila une robe centrée blanche avec un décolleté visible mais pas béant, et le tissu épais. Règle numéro un d'une demoiselle , ne jamais se balader sans sous vêtements mais ne pas les montrer aussi. Tout dame qui se respecte , peu importe la raison doit être bien sous tout rapport. Elle ajusta de ses mains la robe simple qui lui tombait à mi cuisses. Une paire de bottes en cuir blanches, elle enfila juste un long châle de laine blanche avec d'énormes pompon de chaque coté et s'observa dans la glasse. Pour un jour de repos c'était trés bien. Cheveux attachés et tirés en arrière, une mèche sur le coté, elle sortit de sa chambre. Couloir vide, il était tôt. Elle s'arrêta à la cafétéria et se prit un café calmement , assise sur une marche blanche Pourquoi continuer à faire ce qu'on faisait avant d'être mort quand on ne peut pas mourir? Parce que cela donne un sens à une existence et puis les petites habitudes et les petites choses sont justement le secret du fait d'aimer la vie. Certes ce n'était peut être une vie conventionnelle, mais il n'en restait pas moins que Abbie dans son éternelle existence avait quand même garder et le revendiquerait si on tentait de lui ôter, son goût pour certaines choses, et c'en surprenait plus d'un.

Le vent frais, au bord du grand kiosque la réveilla. Il n'y avait pas grand monde ce matin dehors et l'hiver semblait aussi présent ici. On aurait pu penser que les saisons fussent arrêtées, mais non , il faisait aussi froid ici. Peu importait , le soleil était de mise aujourd'hui et son châle avec son reflet , lui faisait presque mal aux yeux. Elle se dirigea vers son café vers la bibliothèque cinq bouquins dans le second bras, et s'engouffra en finissant de boire , dans l'immense bâtisse de pierre. Et là , elle vit une bibliothèque plus grande que toutes celles qu'elles avaient vu jusque là. Ses yeux s'élevèrent bien haut dans la myriade d'ouvrage qui s'étendait et elle resta bouche bée, subjuguée. Le Rayon livre documentaire, il fallait qu'elle trouve. Elle n'aimait pas énormément le roman. Souffrante une lecture somnifère, qui consistait à s'endormir à la dixième page environ , et ce peu importe le bouquin, il lui fallu autre chose pour stimuler son œil que l'écriture hypnotisante d'un livre banal. Cela pouvait prêter à sourire et pourtant , elle n'arrivait réellement pas à passer outre. Ses bottes s'avancèrent jusqu'à l'endroit où quelqu'un était sensé l'accueillir mais personne. Elle risqua un petit œil par dessus le comptoir des fois que le bibliothécaire soit un nain , en haussant un sourcil... mais.. non! pas de nain de planqué sous le tabouret. Bon bah... A la bonne franquette alors!

Elle se décala en regardant autour d'elle , en petits pas de crabes, comme quelqu'un qui veut voler quelque chose et disparut , fiout! d'un coup dans les rayons. Son stress de l'inconnu se changea bien vite en émerveillement devant les centaines de cotes de livres qui s'offrait à elle. Bonté divine... tous ces livres... elle bloqua sur les légendes sur les dieux hybrides, fasciné depuis toutes petites par les créatures, le surnaturel , les légendes et cette fameuse ... histoire des hommes mi homme, mi animaux... Les loups garous, les vampires, les centaures, les satyres, les hommes léopards d'Amazonie, et tous ces hommes surpuissants qui ... avait générés en elle une admiration profonde et sincère. Et ce n'était pas malsain! Dites lui ça, et elle vous pète un câble! Elle ne savait pas l'expliquer. Et le mythe le plus fascinant qui la possédait chaque jour de cette vie, le mythe des dragons qui pouvaient prendre pour certains l'apparence des humains, avaient une intelligence supérieure etc.... De son vivant, elle avait rêvé en croiser un...C'était une religion , un blasphème et tout document qu'elle trouvait dessus ne faisait que renforcer son admiration. Elle les chercha, les pupilles dilatées d'une curiosité enfantine qui ne l'avait jamais quitté. Ses doigts courraient sur les livres, et elle trouva le bon rayon. Elle posa les livres sur une table poussiéreuse, un rayon qu'apparemment peu de gens fréquentaient puis se mit à parcourir des phalanges le long de ses bagues en argent les cotes de toute couleur et matière.

Invité
avatar
Invité
Re: La chasse au dragon -PV Marcel - - Sam 1 Déc 2012 - 19:16
Les chips Lay's d'abord !


La bibliothèque, c'était pour les gens qu'était cultivé, hors, Marcel, qui est responsable de la bibliothèque, n'était pas cultivé. La bibliothèque était pour lui une punition pire que la mort, synonyme de l'enfer, peut-être que en faite, c'est ça l'enfer, être un repentis et être transféré dans notre pire lieux dont on doit être responsable. Enfin ça, c'était au début, et petit à petit, après s'être amusé avec de grands auteurs à se droguer, à boire, et à parler de sex, Marcel pris finalement gout à la littérature. Après quelques mois, il commença d'ailleurs à connaitre un certain nombre de titre, voir même à les apprécier, en particulier les confessions de Rousseau, qui parle beaucoup de son sujet favoris, le sex...

Cependant, la bibliothèque était souvent vide, soit parce que les élèves ont cour et n'ont pas le temps d'y aller, soit parce que ce sont des branleurs de première catégorie... L'un ou l'autre, Marcel, qui en avait marre d'invoquer des écrivains morts, s'ennuyait profondément. Il pouvait lire, mais il avait trop lu ces dernier temps, il pouvait boire, mais sans personne pour l’accompagner c'était pas la peine, il pouvait parler de sex, mais sans compagnons aussi c'était difficile. Il pouvait se branler parce que personne ne le verrais, mais étant de forme ronde et éctoplasmique, l'absence de bijoux l'handicapa considérablement dans cette tâche. Face à cela, une seul chose à faire pour combler l'ennuie, se suicider, c'était logique. Mais vu qu'il était déjà mort, cette tâche demeura impossible aussi. Alors du coup il continuait de s'ennuyer...

Et puis là, miracle ! Alors qu'il se promenait, une belle jeune femme, une nouvelle apparament, apparu dans son champ de vision. Que devait-il faire ? La rejoindre ? Il la dérangerait peut-être... Alors la laissait tranquille ? Il continuerai de s'ennuyer.. Alors que faire ? Peut-être pour une fois dans sa mort assumer enfin son rôle de bibliothécaire et aider les gens lui serait utile. Il s'approcha donc de la dame, n'essayant pas de faire trop de bruit pour la déranger en mangeant ses chips croustillante de la marque Lays d'abord, et demanda la bouche pleine et son masque remplie de graisse de chips lays (d'abord) d'une manière polie et courtoise :


"-Hey m'dame j'peux vous aider ? S'tu veux une chips hésite pas en en prendre dans l'pacquet.. hormrrrrr rrrr rrr !"
Invité
avatar
Invité
Re: La chasse au dragon -PV Marcel - - Mar 4 Déc 2012 - 20:12



Ses ongles ricochaient doucement sur les côtes des livres, dans un tac tac tac doux et atténué qui ne dépassait pas le rayon. la lumière de ce rauon n'était pas trés présent , mais elle réussissait quand meme à lire les titres. Les auteurs? Elle s'en fichait un peu , elle ne les retenait jamais, un peu comme les numéros de téléphone d'ailleurs. La lèvre pincée dans ses dens, signe d'une grande concentration, elle dévisageait avec précision le rayon quand une voix la surprit et elle en sursauta un peu. Minute. Elle n'avait pas entendu de pas....?

Elle hésita à tourner la tête. En plus, on aurait dit la voix d'un type qui avait la bouche pleine. Image de l'obèse pervers avec des lunettes en périscope. Diantre! Sa tête se tourna avec la facilité d'une poupée rouillée, un énorme nuage de peur blueue lui masqua la face et elle poussa un cri en choppant un livre qu'elle envoyant dans la drole de chose. HOME RUN! Le truc vola dans le rayonnage avec fracas sous ses yeux et elle resta prostrée là , le livre contre la poitrine. C'était quoi ça!!! Un truc entre le gris moisi et le kaki clair séché, avec des yeux rouges, et des trucs dans les dents. On aurait dit un crâne. Un crâne oui , c'était une blague d'un petit con qui avait un pouvoir en télékinésie. Obligé! ou bien ce truc était bien vivant. C'était quoi ? Un incube rond sorti d'une catacombe, et n'ayant que le crâne parce que le reste est trop dur à trainer? Un incube tête de patate.

Abbie garda le livre sur son décolleté , le châle tombant sur une épaule, fixé le trou dans le rayonnage et plissa les yeux en s'approchant trés doucement par des pas de coté. Ne ressetant rien de malveillant en soi, rien qui n'aurait pu justifier un autre coup de bouquin, elle repensa au "j'peux vous aider"? Ca commençait à lui mettre le doute. Elle bredouilla doucement :

- Euh , vous êtes mort...?
Moment d'inquiétude.
-Mon dieu, j'l'ai tué ...
Puis de nouveau vers le trou.
-Je... je suis vraiment désolée...

Kroutch! Hein? Elle baissa les yeux au sol et souleva la botte. Des... Chips? Corbeau qui passe dans le fond et goutte d'incompréhension sur la tête puis elle le ramassa, et mit la bouche en coin, perplexe. Cette chose mangeait des chips?
- Euh, je ne voulais pas vous frapper... Pardon... Vous êtes là ?

Elle fronça les sourcils. Etait-elle vraiment en train de parler à une patate crâne? Oh mazette, ce qu'il ne fallait pas faire ici.
- Euh ... Petite chose ?

Invité
avatar
Invité
Re: La chasse au dragon -PV Marcel - - Sam 8 Déc 2012 - 23:22
La vie de Marcel lui passa devant ses yeux halluciné par un violent coup de livre. POINT DE CULTURE DANS TA FACE BRO ! Ainsi était orchestré la chose, le fantome vola en arrière, et retomba au sol la première pour finalement s'évanouir. C'est à partir de ce moment crucial que Marcel Commença à avoir une vision.

-Bienvenue Marcel au paradis des fermier !
-Hein quoi ?!

Marcel se leva, une autre patate ronde et ectoplasmique le réveilla, il portait une barbe blanche et un baton de sage. Il regarda autour de lui et s'était convenue qu'il avait été propulsé sur un champ de blé en plein soleil. A la couleur d'or, Marcel ne sachant pas ou il était, mis au point de clarifier subtilement sa situation pour ne pas paraitre trop con.

-Bordel mais je suis ou la ?
-Tu es au paradis des fermier ? Ici tu pourras chère ami cultiver le blé comme bon te semble, à l'infinie, et toujours avec de l'eau minéral 100% bonne pour ta terre fertile et saine.
-Putain mais c'est trop cool ! S'exclama Marcel. Mais... Comment saviez vous que j'ai toujours rêvé d'être un fermier ? J'ai toujours caché ce rêve à tout ceux que j'ai rencontré dans ma vie, et même dans ma...
-C'est le destin mon jeune ami, tout ce qui rêve un jour devenir fermier de blé deviennent à leur mort des fantome rond et ectoplasmique semblable à des ballon de foot. Maintenant bienvenue, la ferme est à ta disposition !

Enfin, le plus grand rêve de Marcel s'était réalisé, il savait bien que de sa vie, en ne priant jamais, en buvant et en se droguant, un jour les porte du paradis lui serais ouverte. Prêt à s'addoner désormais à un travail de rêve pour l'éternité, Marcel s'exclama :

-C'est trop cool ! Champs de blé, me viol..
-ATTENNNNNDEEZ !! Avant que Marcel puisse courrir, un autre ballon de foot, portant une casquette bleu de policier et un livret, se dirigea vers le vieux ballon sage. Monsieur Sage l'ancien, j'ai une mauvaise nouvelle. Marcel est déjà admis à Deus dans le secteur est de notre univers moctuaire ?
-Ah Bon ? Rétorqua le sage étonné. Mais comment a t-il réussi à atterir ici ?
-Il a été tué par erreur un moment ou les 7 lunes de Négara on touché le solctice d'hiver.
-Je vois, c'était donc un accident.
-Ben c'est pas si grave... Essaya de convaincre Marcel, afin de rester au paradis...
-Je suis désolé Marcel, mais je ne peux défaire la loi des fermier, tu dois d'abord accomplir ta pénitence fermière afin de nous rejoindre.
-Mais ? Comment ?

Le sage regarda Marcel tandis que celui-ci, contre son gré était aspiré par un trou noir qui l'emportait... Essayant de se débattre de toute ses forces en vain, le sage finit avant qu'il ne parte complètement du paradis des fermiers :

-Ecoute... ton coeur
-AAAAAAAAAAAAAH, PHRASE DE DSINEEEEEEEEY

*retour à Deus*

- Euh, je ne voulais pas vous frapper... Pardon... Vous êtes là ? Euh... petite chose ?

Les yeux de Marcel s'ouvrait lentement, encore sous le chox de la fille qu'il revit d'abord flou, puis net quand il se reveilla un peu plus. Comme sortit d'une cuite d'alcool arrosé, Marcel sursauta, constatant qu'il venait d'être nargué par un Paradis suprême pour quelqu'un comme lui.

-Non... Non... Ce n'est pas vrai... c'est impossible.... NOOOOOOOOOOOOOON

Pris d'hystérie et de folie, Marcel se réévanouit une seconde fois avant de re réveillé une petite minute plus tard et encore revoir le minois de la fille qui l'avait agressé. Pris d'un excès de réflexion, Marcel se mis alors d'une manière vive devant la tête de la jeune femme, en planant à son habitude de ballon volant, puis demanda :

-Et toi, comment t'a fais pour me transporter dans le Nirvana et m'y faire revenir ? Répond moi vite ! C'est une quesiton de mort nul et de mort pas nul ! Et c'est pour l'éternité en plus !!
♦ Rose ou chou ? : Fumée
♠ Petits messages : 2152

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
10000/10000  (10000/10000)
Votre domaine: La Création
avatar
Âme Errante
Voir le profil de l'utilisateur http://www.deus-academia.com/
Re: La chasse au dragon -PV Marcel - - Mar 12 Mar 2013 - 14:13
Rp clôturé avec la suppression du compte ci-dessus.

Marcel Duchamp : 145 xps


Xps attribués : Oui
Contenu sponsorisé
Re: La chasse au dragon -PV Marcel - -
La chasse au dragon -PV Marcel -
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» "Qui trop chasse le dragon devient dragon lui-même." Amdir Panthera, Roi d'Umbar [FINI]
» Le Dragon en chasse [chasses continues]
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» How train your dragon
» Chasse entre mère et fille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge :: Grande Bibliothèque-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page