Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Event S.3 : La course d'Halloween.

Aller à la page : Précédent  1, 2
♦ Rose ou chou ? : Mystère
♠ Petits messages : 1471
avatar
Personnage non-jouable
Personnage non-jouable
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Event S.3 : La course d'Halloween. - Jeu 13 Déc 2012 - 20:40
Event secondaire : La course d'Halloween.

DERNIER TOUR (deuxième manche)


La fillette fut déstabilisée par vos coups et pourtant elle semblait rigoler de plus belles à vos pathétiques actions. Mais soudainement, une voix se fit entendre, Esther, lança un regard à la bestiole qui semblait se déformer dans tout les sens. Prenant une forme effrayante, l'épouvantail se fit aspirer par le mur circulaire dont le hurlement déchirerait les tympans de simples mortels. La fillette se retrouva alors seule, face aux deux soeurettes mais celle-ci pourraient-elles réussir à fournir un dernier effort pour la vaincre ? Le regard de la fillette s'exorbita, se révulsant en arrière, un rire encore plus effrayant que la charmante Esther avait pris place. Plus le choix pour le monstre, elle allait se débrouiller sans l'aide inutile de l'épouvantail. Ses membres se démantibulèrent et elle allait donner le dernier assaut aux deux soeurs. Prête à survivre et à gagner sa place. Mais sa place pour quoi ?


Commentaire du tour :

Voilà, j'ai supprimée l'épouvantail afin de ne vous laissez qu'un seul adversaire pour vous deux (contrairement à certains groupes où ils sont trois et n'ont qu'un seul adversaire). Faites attention, elle est devenue plus rapide mais également plus faibles à cause de vos coups, à vous de jouez et à vous de remportez la course ! Je posterai après vos tours pour signaler la fin de la course.


Invité
avatar
Invité
Re: Event S.3 : La course d'Halloween. - Sam 15 Déc 2012 - 5:15


La notion de vivre, du courage et de la volonté... Ce n'est pas quelque chose que l'on peut véritablement comprendre le sens a moins de l'avoir vécu. Le fait de passé ses limites physique et mental, bien au delà de l'inimaginable. Le fait de trembler à l'intérieur, que chaque muscle de son corps agonise, que ses pensés soit envahie par la peur égoïste de la mort... Mais qui pourtant, la regarde droit dans les yeux. Affronté la mort du regard n'est pas chose aisée, l'on ne peut le faire sans une forte motivation. Sans doute que pour un homme courageux entrainer toute sa vie à l'affronter du regard était aisée pour lui. Mais pour une jeune fille, frêle, maladroite, pas courageuse du tout... Qui n'a jamais sut affronter les choses en face. C'est là, que l'on pouvait comprendre le véritable sens du mot courage. Quand la plus peureuse des femmes à cette petite étincelle qui ne semble pas pouvoir s'avouer vaincu, qu'importe si elle fonce droit vers l'extinction. Quand l'on avait le regard qu'elle avait, cette flamme immortel dans le regard... Rien ni personne n'était trop gros, ni trop fort. La puissance de son adversaire n'avait plus d'importance. À tout dire, il n'était même pas question d'avoir foi en la victoire. Non, c'était bien autre chose. C'était plutôt une obligation. La famille, c'était sacré pour Fiora. Elle affronterait Deus lui même si celui-ci s'opposait à sa soeur, ou même un dragon de 10 kilomètres de haut. Rien en lui faisait peur, littéralement rien. Qu'importe si elle en meure, si elle y réussis... Cela n'avait jamais été une question. Elle défendrait sa soeur, à la vie à la mort. Tant qu'elle aura un seul doigt qu'elle pourra bouger, elle l'utiliserait pour défendre sa jumelle. Si elle n'avait que son regard, elle l'utiliserait pour maudire du regard ses adversaires... Et même si elle meure, elle hanterait le restant de ses jours les pensés de son adversaire. Qu'importe qui voulait faire du mal à sa soeur, allait en payer le prix.

La jeune fille psychopathe avait facilement résister à l’assaut de Fiora, c'était presque compréhensible... La jeune sorcière n'avait aucune arme. Elle n'avait ni de force dans les bras, ni l'expérience de combat ou quoique ce soit. Fiora était une intellectuelle, pas une combattante. Cette situation l'énervait, car elle ce sentait inutile. Comme toujours, la jeune fille était faible. Toujours à dépendre de sa soeur sur tout. Il était dur d'imaginer la douleur qu'elle avait à l'intérieur de voir sa soeur blessée à chaque fois. Souffrir à sa place, prendre les coups à sa place. Elle aurait tant voulu pour une fois inversé les rôles... Mais rien à faire, la volonté seule ne suffisait pas. Le corps de Fiora était faible, il tremblait et il était sur le point de lâcher. Elle le sentait, son petit coeur frôlait l'arrêt cardiaque et son sang ne montait plus très bien jusqu'à sa tête. Elle avait perdu beaucoup de sang au niveau du crane et plus le temps passait, plus sa vision était pétiller de point noir. Elle en était presque aveugle tant il n'y avait plus de sang à sa tête. Ses paupières était lourde, très lourde même. En temps normal, elle aurait perdu connaissance depuis longtemps. Mais la volonté avait ça de bien, elle arrivait à tenir le coup encore. La seule chose qui la stopperait, sera quand son corps lui lâchera de pour de bon. Mourir d’épuisement, elle y était presque.

Bref, la jeune fille c'était reculer et Esther tant qu'à elle était revenu dans le combat. D'ailleurs, Aurelly aussi y était. Ah, cette détestable jumelle... Fiora qui voulait être la plus cool de l'histoire à la sauver pour une fois... Bah non, sa jumelle avait elle aussi encore des ressources malgré les blessures. Mais d'un autre sens, cela la fit sourire. À la voir agir ainsi, cela prouvait bien qu'elle était identique. Si leur mère était toujours vivante, aucun doute qu'à cette instant, elle serait fière d'eux. Fière de voir que ses deux jeunes fille qu'elle a abandonner à la naissance était devenue si forte. Mais bon, pour en revenir à Esther, cette dernière fit disparaitre la marionnette d'un coup.. Via ce qui semblait être le monde des morts ? Cette porte vers les enfer donnait vraiment froid dans le dos à regarder. Tout un tas d'âme qui semblait vouloir venir parmi les vivants. C'était terrifiant de voir que cette Esther avait ce genre de pouvoir à sa merci. Mais fort heureusement, ce fut à leur faveur car le monstre épouvantail eut disparu dans la porte. Ne laissant que la jeune fille comme seule adversaire.

La sorcière ce releva et s'approcha de sa double. À présent elles avaient l'avantage du nombre, c'était déjà ça. Cependant, l'organisatrice ne semblait pas vouloir rendre leur tâche facile pour autant, la psychopathe semblait avoir gagner en force et en énergie. C'était visible par ce rire diabolique que les deux jeunes filles avait. Vraiment, c'était complètement à l'opposer de Fiora ce comportement. C'était le genre d'attitude qu'elle ne pouvait pas comprendre ni accepter. Tout ceci était peut être les dernier instant de sa misérable vie, qui sait. Mais qu'importe, elle allait passé ses derniers instant au coté de sa soeur qu'elle aime tant. D'ailleurs, en s'approcha d'elle, Fiora souleva une mèche des cheveux de sa frangine pour la placé derrière son oreille. Allant ce placer ensuite dessous son bras pour l'aider à ce tenir debout.

"Ça va aller Lyly... Ensemble jusqu'au bout d'accord ?"


Même si la situation semblait sinistre et perdu d'avance, comme à son habitude, elle souriait. Être positive était un art, une façon de vivre. Elle ne baisserait jamais les bras, c'était ce qu'elle était. Un rayon de soleil dans toute ses ténèbres sans fin autour d'eux. Allant chercher d'une main l'épée de sa soeur, alors que celle-ci la tenait toujours dans la sienne... Elle pointa la lame vers leur adversaire. Tenant à présent l'épée avec une main chacune sur la poigne... Ce n'était pas très pratique, pas très élégants non plus... Mais Fiora ne pesait pas ses mots. Quand elle disait 'ensemble jusqu'au bout', c'était littéralement. Elles porterait la même épée, les mêmes pas, et allait mourir en même temps si elles perdaient ce combat. Elles étaient née en même temps, et mourrait en même temps aussi. Néanmoins, mourir était l'option qu'elle tentait d'éviter tout de même. Fiora n'avait guère le choix que d'user de la seule compétence qu'elle ait. Avec son autre main, elle venu saisir sa jumelle au bassin, collant leur corps et leur joue ensemble. Fixant le même objectif, droit devant. Aucun doute que d,être si près de sa soeur pouvait presque ressembler à un dernier câlin... Mais ce n'était pas le cas. Plus Fiora était coller sur elle, plus il lui était facile de partager ses dons. Habituellement, elle ne faisait que prendre la main. Mais avec sa soeur, elle n'était pas gênée d'y aller à fond. Mettre toute la gomme, partager au maximum tout ce qu'elle avait. L'on pouvait voir une légère aura bleutée unir les deux jeunes filles, ce qui faisait très contraste aux ténèbres autour d'eux. En bref le pouvoir de Fiora unissait littéralement l'expérience et quelque pensés/gestes qu'elles avaient. En plus de leur redonner un gain de force. À présent, c'était comme si un seul cerveau contrôlait les deux corps. Chaque mouvement que comptait faire Fiora ou Aurelly, allait être instinctivement calculer dans la tête de l'autre. Leur coordination était simplement parfaite, alors tenir une épée à deux ainsi devenait un jeu d'enfant, malgré bien la complexité de l'effort. Leur corps n'était pas littéralement joins, mais c'était comme s'il n'y avait qu'une seule et même personne. Les jumelles ne formait plus qu'une. D'ailleurs, pour testé la théorie, quand Fiora avança son pied gauche, Aurelly avait souleva celui de droite en même temps. Marchante une à coté de l'autre sans aucune difficulté, parfaitement coordonnée. Personne au monde ne pouvait prétendre à une telle coordination. C'était anormal et extraordinaire.

"Voilà mon pouvoir, sœurette. Le partage, l'union, l'amitié, l'entraide... Car tout au fond de mon coeur... J'ai... Toujours voulu être à tes cotés... Plutôt que derrière toi."


Aujourd'hui était un nouveau jour. Elle était au coté de sa soeur et non derrière elle. À cette instant, qu'importe si elle en mourrait... Fiora était heureuse. Elle pouvait sentir la chaleur de sa soeur sur son corps, comme un câlin continuel. La sentir si près la rendait si heureuse et confiante. Elle n'avait besoin de rien de plus que cela. Mourir était très futile à présent. Car mourir heureux, n'avait rien de si terrifiant en fait. Vivre heureux ou mourir heureux, qu'elle en était la différence ? Très peu de différence à tout dire. Car leur bonheur lui, sera éternel. Immuable du temps et de l'espace, pour l'éternité et même au delà.
Invité
avatar
Invité
Re: Event S.3 : La course d'Halloween. - Dim 16 Déc 2012 - 11:41


L'avenir était sombre comme la plus profonde noirceur pour les jumelles, elles affrontaient deux adversaires qui les surpassaient probablement en force et en résistance. Le combat n'était pas à leur avantage. Rien n'avait été vraiment à leur avantage depuis le début de la course, et pourtant, elles avaient toujours avancer vers l'avant. Un moment grâce à l'intelligence de Fiora, parfois grâce à la force d'Aurelly. Elles formaient un duo parfait, un duo imbattable en quelques sortes. Mais les deux jeunes filles avaient leur limite elles aussi. Elles étaient peut-être deux apprenties-déesses, elles n'étaient pas invulnérables à l'épuisement et aux blessures qui s'accumulaient petit à petit sur leur corps. vraiment elles ne formaient pas le tableau idéal et le modèle parfait. Et pourtant, malgré toutes ces petites choses, toutes les deux se battaient encore et toujours. Fiora blessée à la tête subissant sans cesse des maux de tête effroyable et Aurelly donc le corps ne supportait que difficilement le fait qu'elle tentait encore de se battre. Toutes les deux voulaient combattre et vivre ensemble.. Même si elles devaient succomber, elles mouraient ensembles! Jamais elles ne seraient à nouveau séparer, pas même pas des monstres!

C'était un peu pour cela à la base qu'Aurelly s'était relever. Elle ne pouvait simplement pas voir sa soeur tout faire seule. C'était une chose contraire à la vision de la sorcière qui avait demandée une ultime fois à son corps de se redresser pour se battre. Elle devait combattre avec sa soeur, se battre avec elle. Côte à côte pour le meilleur et pour le pire. Et puis, il fallait aussi admettre qu'Aurelly possédait une certaine fierté imposante. Elle ne voulait pas être défendue par qui que ce soit. Même pas sa propre soeur! Si elle devait être défendue, c'était par sa propre force à elle-même. Sa fierté tout ôtant que sa soeur la maintenaient souvent en vie dans les pires moments. Elle était fière de ce qu'elle était. Fière de sa force, fière de son coté athlétique. Tellement fière, qu'elle en était parfois quelques peu orgueilleuse. Se faire battre sans aller à la limite maximal de son corps n'était pas dans les choix possibles dans ses pensées. Si elle devait être vaincue, cela signifierait qu'elle était aller au maximum et qu'elle ne pouvait plus bouger son corps. Et encore là, elle tenterait probablement encore de se battre. Elle était trop fière pour accepter de perdre.. Surtout en présence de sa jumelle, elle devait lui montrer qu'elle n'était pas du genre à abandonner au premier problème.

Sur cet état d'esprit empli de fierté et de volonté, l'apprentie s'était avancée devant son adversaire pour l'empêcher de s'attaquer à sa jumelle adorée. Elle n'avait pas l'avantage du terrain, elle était blessée, épuisée, son corps souffrait le martyr à chaque mouvement que la sorcière faisait. Mais elle tenait bon quoiqu'il arrive. Elle subit sans broncher les coups de l'épouvantail, ses genoux encaissant à chaque fois le gros des chocs. Elle les sentit par instant fléchir, mais jamais elle de ploya devant le monstre, restant la tête haute, son regard écarlate toujours river sur lui. Elle n'allait pas reculer si facilement, elle était bien plus glorieuse que ça tout de même. Son orgueil ne lui permettait pas de reculer, pas même d'un pas! C'était ainsi et elle assumait parfaitement cela. Elle affronterait son destin comme il se doit, en guerrière.. en chevalière comme elle aurait rêver être pour protéger sa soeur, la princesse de sa vie.

Puis alors qu'elle qu'avançait à nouveau prête à attaquer à nouveau son adversaire avec toute la vaillance qui lui était connue, elle stoppa brusquement son geste sous la surprise. Son regard s'ouvrit fortement alors qu'elle vit cette chose.. Cette porte s'ouvrir et alors qu'elle se reculait, elle remarqua finalement l'organisatrice qui venait probablement les tourmenter encore une fois. La jeune femme ne lui porta aucune attention particulière, regardant la chose partir dans le néant et alors qu'elle ne haussait un peu ses épaules car elle ne comprenait pas vraiment le pourquoi du comment de la disparition de la chose.. Elle soupira un peu. Pour une fois, cette folle dérangée d'organisatrice faisait un attaque un minimum bienfaisant envers elles. Plutôt que deux adversaires moyens contre elles, il y avait maintenant une seule adversaire forte.. C'était moins dangereux en fait et plus simple pour les jumelles de combattre. Enfin, elles avaient l'avantage. C'était bien la première fois en fait qu'elles étaient avantagées et alors que déja Aurelly fixait sa nouvelle adversaire en silence pour mieux saisir la meilleure façon de la battre. Comme toute guerrière, la sorcière se préparait déja à la manière du comment elle allait gagner. La fille psychopathe était plus grande qu'elle et probablement plus forte, mais, elle avait des faiblesses, comme la portée. Aurelly pouvait la frapper sans être toucher, elle pouvait la blesser en évitant les coups ennemis. Elle avait un avantage certain de ce coté là. Mais le hic, Aurelly avait perdue grandement de sa motricité et déja elle se sentait vaciller de plus bel. ELle tenta de garder son équilibre d'abord avec son épée, jusqu'à ce que Fiora vienne la soutenir.

La jumelle lui souria doucement alors qu'elle contemplait le visage de sa soeur. Cette soeur qui souriait encore et toujours avec son air joyeux. Vraiment? Comment faisait-elle pour sourire ainsi? Comme faisait-elle pour réussir à garder cet esprit de joie imperturbable? Vraiment, Aurelly ne comprenait pas sa soeur sur ce point là et cela la désespérait un peu parfois. Surtout en ce moment précis, c'était un moment plutôt sombre et difficile, et pourtant, Fiora gardait ce sourire qui faisait frémir Aurelly jusqu'au plus profond de son âme. Sa soeur souriait.. C'était la chose la plus essentiel pour elle.

- Bien sur Fio ! Je vais toujours bien et tu n'ira nul part sans moi !

Un léger rire survint d'entre les lèvres d'Aurelly alors qu'elle observait finalement sa soeur faire attentive. Un peu surprise sur le coup, elle ne comprit pas ce qu'elle faisait. Silencieuse, la jumelle observait attentivement sa soeur qui semblait un moment absorber dans ses pensées ou quelques choses du genre. C'était un moment spécial à souhait et unique en quelques sortes. Elle se sentait unie parfaitement avec sa soeur. Plus unie qu'à l'habituel, elle aurait pu même croire jusqu'à un moment que leurs corps étaient fusionner ensemble. Vraiment, c'était une sensation étrange. Un regard vers le visage de sa soeur, Aurelly était un peu perdue et déboussolée sous l'effet du pouvoir de sa soeur. Cette lueur bleuté qui entourait son corps la fit paniquer un peu au début sur le coup car elle ne s'y attendait pas, mais quand elle comprit que tout était de sa soeur, elle hocha finalement la tête avec un sourire, jusqu'à écouter finalement sa soeur parler.

Ses paroles eurent l'effet d'un poignard sur le coeur d'Aurelly dans la première seconde qu'elle entendit les mots. Aurelly ne s'y était jamais préparer à entendre cela. Pour elle, son but ultime avait toujours été de protéger sa soeur, de l'empêcher d'être blesser. Jamais, elle n'aurait crue que sa soeur voulait être à ses coté.. Malgré que.. Au plus profond de son âme, elle se doutait bien que sa soeur attendait que ce moment là. Que d'être à ses cotés étaient la chose la plus importante pour elle. Un sourire chaleureux apparut sur les lèvres d'aurelly qui se pencha vers sa soeur, allant poser un baiser sur son front pour lui prouver qu'elle était heureuse de voir sa soeur à ses cotés.

- Je suis heureuse aussi Fio. Heureuse que nous soyons ensemble pour le meilleur et pour le pire. Avec toi à mes cotés, je me sens encore plus forte et invincible.. Je suis heureuse de partager avec toi ce moment.

Sincère dans ses paroles, elle s'avança lentement vers la fillette observant sa soeur par instant pour voir si sa soeur suivait ses mouvement et convaincue qu'elles étaient bien coordonnées, la jeune sorcière murmura un léger décompte pour elle-même, calculant mentalement le temps qu'elles auraient besoin pour combler la distance entre elles et leur ennemie avant de finalement s'élancer avec sa jumelle vers l'avant. Elles ne formaient vraiment qu'une et unique même personne. Leurs gestes étaient les mêmes, toujours en parfaite harmonie. L'énergie de sa soeur coulant dans son corps, elle se sentait plus forte, capable de se battre parfaitement cette fois. Appuyée par sa soeur, elle décrivit un arc de cercle avec son épée d'abord, blessant un peu la fillette psychopathe qui plutôt que de se reculer, chargea les jumelles. L'apprentie de la vengeance s'y étant quelques peu attendue à cette réaction, elle se plaça avec sa soeur pour réceptionner leur adversaire et quand enfin, elles furent à la portée parfaite....

Aucun mot, aucune parole rien ne filtra des lèvres d'Aurelly alors qu'elle se préparait à attaquer. Sa soeur et elle étaient en parfaitement harmonie ensemble, alors quand la sorcière avança aussitôt brusquement sa soeur la suivit. L'épée pointée bien en avant d'elles, utilisant toute la portée possible. Le coup d'estoc fut parfait et imparable, la lame de l'épée s'enfonçant dans le corps de la fillette, transperçant de bord en bord le corps de leur ennemie qui fut stopper net dans son élan, voir même repousser en arrière sous l'impact. Silencieuse, Aurelly observa la folle vaciller vers l'arrière, jusqu'à tomber sur le sol. Un moment, elle sembla se relever.. Mais la blessure bien trop profonde et grave l’empêcha de se lever et elle s'effondra sur le sol à nouveau, ayant eut son compte pour de bon. Un moment, elle attendit ne sachant pas ce qui allait arriver maintenant. Allait-elle mourir avec sa soeur? Aucune idée. Et alors qu'elle se retournait pour prendre sa soeur dans ses bras avec un sourire bienveillant, elle tomba sur le sol à genoux sur le coup. Elle n'arrivait plus à se tenir debout tout simplement. Sa blessure lui faisait véritablement mal.. La sorcière soupira un peu et fixa sa soeur. Elles s'étaient battues ensemble. Maintenant, qu'elles vivent ou meurent.. Elle s'en fichait profondément. Sa soeur était heureuse, c'était l'essentiel. Et être unit comment elles avaient été.. C'était la plus belle chose qu'Aurelly aurait pu rêver. Maintenant, elles n'étaient que deux jeunes figurantes qui attendaient sagement le verdict du réalisateur.. Toutes les deux si faibles...
♦ Rose ou chou ? : Mystère
♠ Petits messages : 1471
avatar
Personnage non-jouable
Personnage non-jouable
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Event S.3 : La course d'Halloween. - Sam 22 Déc 2012 - 20:33
Event secondaire : La course d'Halloween.

Le combat s'était terminé sur la victoire des soeurs jumelles, elles avaient réussies à vaincre la "créature". Toute la salle finissait par disparaitre peu à peu, revenant au point de départ de la course. Les soeurs étaient seules et Esther apparaissait devant elle en un seul instant. Son visage caché par sa chevelure et son sourire sadique était de mise. Elle s'avançait vers elle et leurs annonçait alors :

- Bravo à vous deux ! Vous êtes arrivées première de la course ! Vous avez bien entendu votre récompense ! Et vous méritez bien entendu un peu de repos à présent.

D'un claquement de doigts elle faisait apparaitre deux familiers, deux hiboux aux plumages si particuliers, d'un violet incroyable et des deux yeux de flammes. Tout deux allaient se déposer sur les épaules des soeurettes, ayez, c'étaient devenus leurs familiers à eux et qu'importe le nom qu'elles leurs donnerait, Esther s'en fichait et terminait par ceci :

- Bien maintenant, filez ! Que je ne vous revois plus ici, bandes de gagnantes et encore bien joué à vous deux.

Esther les laissaient en plants comme ça avant de disparaitre s'occuper des autres groupes. Pour elles, leurs courses s'étaient terminées mais pour d'autres, il y avait encore du chemin avant l'arrivée...



Fiora & Aurelly Locksley -> + 500 xps & deux familiers (à vous de leurs donner un nom, on vous rajoutera ces familiers dans vos feuilles de personnes après le nom, c'est vous qui décidez)

Contenu sponsorisé
Re: Event S.3 : La course d'Halloween. -
Event S.3 : La course d'Halloween.
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Event S.5 : La course d'Halloween.
» [Event] Un feu d'artifice pour Halloween ; pv. Zoldern K. Nozomi & Ardghal O'Leary
» Halloween event !!!
» L'event d'halloween sur FR
» EVENT: Halloween Wedding [public]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Centre de sport et d'examens-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page