Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Event S.1 : La course halloweenesque !

Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
avatar
Invité
Re: Event S.1 : La course halloweenesque ! - Ven 4 Jan 2013 - 23:40
Nous avions enfin remis la rose à Esther qui nous donna notre nouvelle mission, nous devions grimper sur une paroi qui se situent au-dessus de la grotte de la rose, à environs un kilomètre de notre position, il y avait une encoche dans la quel se trouvait le buste de cristal, notre convoitise, mais il y avait apparemment un monstre qui allait protéger son nid, bon rien de bien méchant à mon avis, je m’apprêtait à gravir la paroi quand Janma me dis :

Janma : Je pardonne la maladresse, pas la bêtise. Tu t'es montré d'une inutilité remarquable depuis le début de cette course, si ce n'est une goule trucidée. L'idiot qui ne sait rien faire devrait garder sa bouche close. Avant de rouvrir le clape-merde qui te sert d'orifice buccal, réfléchis
bien, mon garçon...

Mes yeux s’écarquillèrent, comment ce voleur de pacotille pouvait me dire ça ? Il a juste répondue à une foutue énigme et nous a lâcher pour aller chercher le premiers artefact, mais il se fout royalement de nous la ! Il ne sait rien faire de ses foutu mains à part grimper le pire c'est ce qu'il ajouta après :


Janma : Aulieu de critiquer le travail des autres, et de nous offrir le vide pathétique de ta cervelle de moineau, utilises ce que tu sais faire. Puisque tu n'as l'air d'être capable que de brandir ta lame comme un gourdin, grimpe, petit. Grimpe donc le long de cette falaise, j'irai pisser sur ta tombe si tu veux avancer tout seul.

La il allait trop loin ce petit repentit de merde commençais à me les briser, je pensait à la mission mais la je n'avais qu'une envie c'était de l'égorger, de le laisser se vider de son sang et de le donner à manger au goules, le regarder se faire déchiqueter par c'est vile créatures serait un délices mais bon, je ne le pouvais pas car on avait une mission. Il rajouta par la suite :


Janma : Alors,démon de pacotille, tu veux ouvrir la marche pour grimper le long de cette paroi lisse comme le cul d'un nouveau-né ? Laisses faire les grandes personnes. Tu es tellement paumé que tu ne pourrais pas trouver ton propre pénis. Maintenant, soit un ange, couvre-nous, et fermes-la.

Il voulais sa ? ok, très bien et bah il vas se démerdé le petit con, la on vas voir qui vas rire. Yuri m'avait relevé et me lança

Yuri - Fais en sorte qu'il te laisse tranquille, si toi aussi tu t'y mets comme lui alors vous deux je vais vous faire comprendre qu'on est dans la course, un jeu et non une compétition, et t'en fais pas, il s'en remettra plus tard et je pense que tu serras utile à un moment donné. Aller, monte, on a le buste à récupérer.

Puis il monta la falaise, je la grimpa à l'aide de mes lames en les plantant dedans, malgré le faite que se pauvres petit Janma soit agile et bien il galérait, moi pas du tout, tout ce passait bien avant que Yuri cris au Dragon nain et sorte une arme, je posa une mains sur la sienne.

Arcoss
- Mais non mon chère laissons Janma le faire car apparemment nous ne valons rien dans cette course et qu'il pourrait la réussir seul si j'en comprend bien ses mots.

Un sourire sadique s'afficha sur ma face tandis que le Dragon nain arrivait.
♦ Rose ou chou ? : Mystère
♠ Petits messages : 1471
avatar
Personnage non-jouable
Personnage non-jouable
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Event S.1 : La course halloweenesque ! - Ven 11 Jan 2013 - 15:38
Event secondaire : La course d'Halloween.

Le dragon-nain, de ses ailes déployées, fendait l'air, virevoltant de gauche à droite, poussant des cris aiguës. De gueules emplies de crocs acérés s'ouvrit tandis qu'il piquait à une vitesse sur Arcoss. On ne savait pas pour quelles raisons mais sa chevelure blanche avait dû l'attirer. Essayant de l'assimiler à une proie particulièrement dangereuse pour lui et pour autrui, il préférait s'attaquer à lui, faisant abstraction de ses autres compagnons. Les serres dressées en avant, il allait y arriver !


- Bon, un post pour faire une sorte de transition, et encore désolé pour le gros retard T-T
- Arcoss, veilles à ton langage grossier en étant plus, comment dire, élégant dans tes propos et surtout ! Corriges-moi toutes tes horribles fautes, c'est pas possible comme y en à à toutes phrases. Faut le passer sur bnpatron, ou sur un correcteur mais au prochain post, veilles à te relire par deux fois !
Invité
avatar
Invité
Re: Event S.1 : La course halloweenesque ! - Sam 12 Jan 2013 - 17:12
Sa remarque semblait ne pas avoir plu à Arcoss, et cela lui tira un sourire. Janma se retenait depuis son arrivée à la Deus Academia de montrer les aspects les plus noirs de sa personnalité. Il s'efforçait d'être le plus aimable possible avec tout le monde, et d'être le plus gentil même avec ceux qui l'exaspéraient au plus haut point. En un mot comme en cent, il n'était pas lui-même depuis sa mort. Et pour la première fois il ressentait ce frisson constant de haine qui l'avait tenu éveillé pendant sa carrière d'esclavagiste. Son sang lui semblait froid, aussi froid que celui d'un reptile. Il adorait ça, il aimait être cette personne implacable, celui dont on prononçait le nom en tremblant ou en s'extasiant. Il en avait assez d'être l'ours sympathique, d'afficher un masque bonhommie constante. Il n'était pas là pour faire de la charité ou du baby-sitting. C'était fini, ce Janma-là.

Yuri semblait avoir bien compris qu'il était sérieux lorsqu'il menaçait Arcoss. Et encore, il trouvait ne pas y avoir été trop fort avec ce gamin. La sortie de son arme l'avait dissuadé d'aller plus loin. S'il s'était écouté, il aurait exécuté sur le pas cet albinos à deux roupies. Oh oui, il l'aurait fait avec un plaisir certain. Janma grimpa le long de la falaise, lentement, mais sûrement. Il n'avait pas la prétention d'être le dieu de l'agilité, non. Mais il avait déjà gravi des façades plus difficiles d'accès que celles-ci. Il était on ne peut plus sérieux, concentré sur la course. Il devait se calmer. Et l'adrénaline qui coulait dans ses veines était un véritables stimulant. La falaise était ardue, très haute, inclinée quasiment à la verticale. S'il tombait, il se briserait le cou.

Il arriva à la moitié de la falaise environ lorsqu'il entendit un bruit, lointain, mais puissant. On aurait dit un drap énorme claquant dans le vent. Le bruit typique d'une toile de tente se décrochant de ses fondations à cause d'une tempête de sable. Le repenti cessa son ascension, intrigué par l'idée de voir une scène aussi surréaliste se dérouler, et tourna le visage pour voir arriver...

Janma : UN DRAGON ?

La peur s'encra sur ses traits, déformant son beau visage en une grimace de panique absolue. Son coeur piqua une brusque accélération et frappa contre ses tempes. Comment était-il sensé pouvoir contrer l'arrivée d'un monstre pareil ? Grimper le long d'une falaise n'était pas ce qu'il y avait de plus compliqué à faire, il avait l'habitude de ce genre de défis. En revanche, le faire avec un dragon dans le dos - une de ces grosse bêtes qui crachait du feu, et pouvait croquer un homme en deux parties - promettait un peu plus de challenge. Janma força ses mains à cesser de trembler et envisagea les différentes portes de sorties qu'il avait.

Il pouvait sauter de la falaise, compter sur ses ailes, et atterrir pour aider Yuri à descendre cette bête féroce. Il pouvait aussi prendre la poudre d'escampette, et laisser les deux comparses se débrouiller pour finir la course en priant pour ne pas tomber sur un monstre quelconque sur le chemin du retour. Ou alors, il pouvait finir de grimper tout seul, espérant que le dragon ne le prenne pas pour cible, et finir l'étape le plus vite possible pour attirer Esther à eux.

La bête sembla ne pas vouloir faire attention à lui. Il eut un moment de flottement en la voyant passer à quelques mètres de la falaise et... foncer en piquée sur Arcoss. Dans son déguisement de Djin, il lui semblait pourtant être le plus notable des trois compagnons de mésaventure. S'il avait eu le choix entre un alun guignol qui grimpait sans sécurité et à moitié nu, il aurait choisi de se manger, lui. Il y avait moins de choses à décortiquer avant d'atteindre la viande.

D'en haut, Janma vit le dragon-nain. Une belle bête qui devait peser le poids de deux vaches réunies au moins. Elle fonçait droit sur Arcoss. Un éclair de lucidité passa sur son visage, qui se fendit d'un sourire. Il pouvait sauter de là où il était, voler au secours d'Arcoss et mettre une raclée groupée à cette créature. Ou alors il pouvait le laisser se faire dévorer par le reptile géant et récupérer le buste. La seconde solution n'était pas très fair play surtout pour Yuri, qui se retrouvait de fait à faire le garde-fou et la baby-sitter. Mais il s'en fichait un peu à vrai dire, l'important pour lui était de faire venir Esther. Peut-être que le dragon se volatiliserait si elle arrivait ?

Dans le feu de la course, mieux valait pour lui récupérer le buste pour continuer leur épopée. Yuri avait en plus l'être d'être quelqu'un de plutôt puissant. Plus que lui, c'était certain. Et plus, bien plus qu'Arcoss également. Il devait être à même d'exécuter froidement cette bête volante avec un peu de concours de la part du jacasseur, en bas. Fermant les oreilles à la voix qui lui susurrait que c'était mal de laisser quelqu'un se faire dévorer, et souriant à celle qui lui chuchotait qu'il entendrait sans doute les hurlement d'agonie d'Arcoss d'ici peu, il laissa le combat derrière lui et continua son ascension. Il était voleur, bon sang, pas superman.

Ses mains progressaient avec agilité et rapidité. Il semblait boosté, dopé à l'idée que cet albinos de malheur puisse finir en bouse de dragon. Ses pieds lui faisaient mal à force de racler la pierre, mais il n'y prêtait aucune attention. Le vent de la falaise fit claquer son étoffe au loin, il se força à ne pas la regarder tomber lentement, emportée par les courants d'air ascendants. Il avait un peu froid, maintenant. Ses créoles tintèrent au son du vent, et en contrebas, il entendit le bruit d'un combat rageur. Cela voulait sans doute dire qu'Arcoss était toujours envie. Bah. C'était un mal pour un bien. Yuri avait la trempe d'un chef de guerre, après tout.

Ses doigts rencontrèrent le bord du plateau, et ripèrent en faisant manquer un battement à son coeur. Il dérapa sur plusieurs centimètres, se cogna contre une grosse pierre, et sentit son dos se convulser brusquement. Un instant de panique absolue le gagna, il poussa un long hurlement de terreur qui fit écho à celui, furieux, du dragon-nain. Ses aies bleu nuit se déployèrent comme un parachute, et le plaquèrent avec brutalité contre la falaise. Sa tête se fracassa contre la paroi rocheuse, le sonnant quelques secondes. Ses mains, crispées, en sang, saisirent une prise et le tirent en équilibre instable.

Dents serrées, les larmes aux yeux à cause de la souffrance infinie que provoquait ce cadeau de Deus, il entreprit de terminer de grimper, lentement, prudemment. Un courant ascendant s'emmêla dans ses plumes, et le propulsa comme un diable en boîte, lui faisant racler le sol avec les fesses. Il se redressa, groggy, essuya son coude ensanglanté, et palpa son visage abîmé. Des blessures de guerre. Il avait bien besoin de ça.

Face à lui, sur son piédestal, se tenait le fameux buste. Un nouvel objet magique sans doute, dont l'aura menaçante lui colla un frisson désagréable. Un ange passa, tandis qu'il sentait la félicité lui envahir le coeur. Le BUSTE. Il se jeta sur l'objet, le garda contre lui, et se pencha par dessus bord, criant de toute la force de ses poumons.

Janma : JE L'AI ! MONTEZ VITE !
Invité
avatar
Invité
Re: Event S.1 : La course halloweenesque ! - Mar 15 Jan 2013 - 21:35
Bien que j'ai envie de continuer de monter, mais avec cette bête dans mon dos c'est pas facile. On a déjà fait pas mal de chemin et là ça commence à bien se gâter, d'ailleurs la voila qui revient en charge, je me prépare déjà mon arme quand je sens une main se poser dessus, je me tourne vers Arcoss et voila qu'il commence à s'y mettre lui aussi, rien que de sortir cette phrase me met presque hors de moi, ma main tenant mon pistolet tremble à l'idée de lui tirer dessus, pas que lui, mais aussi Janma -Moi aussi je peux le faire ? Allez! Laisse moi faire, je sens déjà que ton oeil gauche m'appartient, je peux voir mieux qu'avant là. Oh c'est lui Arcoss ? Ce démon qui te fait chier ? Enfin je ne sais même pas si c'est réellement un démon, même s'il a des yeux rouges... C'est vrai qu'il a une tête à chercher des emmerdes lui!- Gnnnnnnnn.... Arrête de me pousser à bout, s'il nous voit qu'on est deux dans un corps ça va mal aller, je peux déjà sentir que mon oeil se dilate, change, puis brille comme le saphir, si bien que je m'oblige à faire disparaitre mon pistolet et poser ma main libre sur la moitié de ma face. j'étais en train de lutter contre lui, qu'il reste au fond de moi sans qu'il puisse me perturber, mais c'est difficile dans ce genre de situation.

Le dragon arrive déjà vers nous, je pouvais voir son ombre s'imposer sur la falaise, juste là où nous nous trouvons. Sans réfléchir plus, avec un réflexe hors norme, j'ai mis plus de force dans mes jambes pour faire un saut vers le haut, aussi haut que je pouvais et quand je l'ai exécuté je ne pensais pas pouvoir aller aussi haut, j'ai gagné cinq mètres au moins et me suis agrippé avec difficulté sur le paroi, un instant j'ai crue que mes ongles allaient se décoller, rien que j'ai senti que ça raclaient contre la roche, même lisse. J'observe à présent Arcoss se faire agresser par la bête, ma parole, c'est qu'il attire les emmerdes lui -Et quand il dit nous ne valons rien, là il se rendra compte qu'il serra servi comme repas. Restons ici, juste pour voir comment il va s'en sortir- Non! J'ai des responsabilités et je vais les respecter, je ne vais pas le laisser se faire bouffer, même s'il a cherché, sinon c'est l'anarchie ici -Ba justement c'est un peu l'anarchie dans ce groupe, après il n'y a que toi qui rattrape tout, un vrai maman- Ferme là veux-tu ?

Bien, comment faire sortir ce gamin de ce pétrin ? Déjà, invoquer le glock 17, avec des balles traçants, je tire un barrage entre Arcoss et le dragon histoire de les faire prendre des distances, puis je sors mon 50 magnum de chez Smith & Wesson, modifier, muni d'un viseur point rouge et d'un laser sous le long canon, avec ça et avec ma force obtenu par la bénédiction de Deus il est impossible que je puisse rater une cible à moins de 50 mètres. Je le met en joue, observant les déplacements de ma proie, attendant au bon moment pour tirer, je ne sais pas ce que tente Arcoss, car je suis tellement concentrer sur ce reptile que je ne sais même pas ce qui se passe autour de moi, même pour Janma.

Patientant encore un peu, le voila qu'elle revient, hurlant de toute sa rage et bien décidé à manger tout cru notre petit démon. Le point rouge marqué sur le corps du dragon, avec le laser, j'attendais encore un peu pour qu'il arrête de changer de trajectoire, puis lorsqu'il prend la vitesse et qu'il est en phase d'attaque, la gueule bien ouverte, j'ai su que c'est le moment de faire feu, alors j'ai appuyer sur la gâchette et le coup retenti. La balle creuse de calibre 50 se dirige tout droit vers la bête, dans une fraction de seconde qui suit elle perfore l'épaule, traversant l'écaille qui lui sert d'armure naturel. Les dégâts ne sont pas apparents, mais je sais qu'à l'intérieur j'ai dû lui faire très mal, déjà que le Dragon perd d'altitude et hurle de douleur, comme un chien, n'arrivant plus à maintenir son vol. Au moins, je ne l'ai pas abattu, blesser, gravement, certes, mais pas tué.

Au même moment, j'entends la voix de Janma nous appelant depuis le haut, il a enfin trouver la buste, mais bon, je me suis déjà chargé du dragon, c'est pas grave, ce qui compte, c'est qu'il ne se trouve pas loin de notre position, donc je... Nous allons pas mettre trop de temps pour y arriver. En a peine quelques minutes nous sommes arrivés, les pieds sur terre, je peux enfin marcher... Et dire deux mots à ces deux gugus:


"Bon, écoutez vous deux, j'ai pas envie d'une guerre dans le groupe, que l'un soit un voleur et l'autre un démon, qui des deux est un tueur ou un psychopathe. Je ne doute pas que de votre vivant vous étiez des combattants aguerris, fort, mais ça c'est le passé, tout comme moi et j'en ai rien à foutre qui de nous trois fait le plus peur car je sais qu'on est une équipe composé uniquement de meurtrier et alors ? On est tous mort! Fini la tuerie, fini la torture, fini notre ancienne vie, maintenant il faut changer nos habitudes. J'étais un soldat, maintenant je suis un enseignant, Janma, tu étais esclavagiste, maintenant tu es cuisinier, Arcoss, je ne connais pas ton passé, mais bon vue un démon pourrait faire, aujourd'hui t'es un élève, on est tous dans un académie, alors votre vie passée c'est de l'histoire ancien! Tout comme votre querelle, alors mettez vous d'accord, c'est pas compliquer de dire pardon à un autre, si ??? Juste dire pardon, même pour un démon, même pour un tyran, ça ne vous empêche plus de le faire, de le dire, dans ce monde ? Allez, camarades, on fait une course, c'est juste pour s'amuser"

-Et tu crois qu'ils vont te croire ? Toi, un dieu de la guerre ?- Ba je l'espère bien, franchement, ils vont être dans le caca s'ils commencent à me répondre -Tu vas les pulvériser ?- Il y a des chances, je pense pas qu'ils aient tué plus de gens que moi, surtout que eux c'est des civils, alors que moi c'est des soldats, des combattants, des élites, alors c'est pas un tyran et un démon qui vont me faire peur -Et si ça tourne au vinaigre ?- Je pense pas, je suis sûr que ce cher Esther nous observe, donc je n'ai pas besoin de m'énerver et que tu sorts encore une nouvelle fois -Dommage, ça aurait été marrant-
Invité
avatar
Invité
Re: Event S.1 : La course halloweenesque ! - Sam 19 Jan 2013 - 13:53
Janma avait réussi à s'en sortir par rapport à moi, malgré sa chute de la falaise qui aurait pu le tuer et donc assouvir une certaines vengeance envers ma personne. Je vu le dragon nain se dirigeant vers moi, je posa mes yeux sur Yuri qui était monté de cinq mètres sur la paroi, puis il fit apparaître un premier flingue et tira sur le dragon avant de faire venir un autre pistolet et de tiré dans l'épaule gauche, la balle traversa ses écailles puis elle vient s'enfoncer dans ça chaire. La bête hurla, vidant ses poumons mais elle continuait sa route vers moi, la gueule grande ouverte. Une chose se passa en moi, une mèche noir apparu au milieu de mes cheveux blancs, c'était quoi ce foutoir ? c'est alors que l'un de mes œils ce colora en bleu, un bleu clair, aussi claire que le ciel, une aura bleu apparue autour de mon corps. Une main vif se dirigea sur mon sabre à fin de le dégainer, je ne le fessais pas consciemment, quelque chose me contrôlait, le sabre se changea en faux puis mon corps attendait quelque chose, le dragon s'approchait de plus en plus. Mon corps sauta d'un coup sur le dragon qui avait la gueule ouverte puis d'un geste vif le sabre trancha la mâchoire du dragon qui tomba alors au sol dans un bruits assourdissant, " je " me rattrapa de justesse avec l'une de mes lames secrètes.

Mon corps remonta de lui même jusque Janma et Yuri, Yuri qui nous sermonna un peut puis avant même qu'il ait pus finir je tombas au sol et perdit connaissance. Je plongea dans un rêve ou je voyais une personne au cheveux noirs et aux yeux bleus, cette personne parlait avec... Moi ?! Mais je foutais quoi ici dans ce rêve avec ce mec qui me parlait ? je ne savait pas grand chose, je ne pouvais même pas écouter la conversation " qu'on " avait. J'entendis juste le mot Akuma, un prénom ? je ne pouvais pas savoir, est ce que je voyais une vision du futur ? un rêve prémonitoire comme certains pouvait en faire ? Je ne sais pas ce que je devais en pensé, mais je me réveilla avant d'avoir pu en savoir plus sur ce qui se tramait en moi. Je me relevas péniblement sans rien dire regardant si Esther était la en premier puis regarda le buste sans rien dire, on avait la marchandise il ne manquait plus que le chercheur qui ne devait pas tarder à pointer le bout de son nez à mon avis. Je m'assis alors au sol en attrapant ma tête dans mes deux mains afin de pouvoir prendre un peut de repos. Je retira ma mains droite de mon visage pour sortir mon paquets de clopes de ma poche ainsi que mon briquet pour pouvoir allumer la cigarettes que j'avais pris dans le paquets. Je recracha la fumé dans un long soupir avant de proposer une clope à Janma et Yuri, par pure politesse je restais le bras planté en l'air vers les deux hommes en repensant à la scène de mon rêve sans rien dire. Pourquoi cette aura était apparue, je n'avais pas remarqué le changement de couleurs de mes cheveux ni de mon œil, il m'aurait fallut un miroirs pour ça, un léger sourire se fit sur mes lèvres quand je pensais au dragon qui c'était écrasé sur le sol. On aurait dis une explosion digne des films humain. Mon bras restait planté vers les deux gugus avec dans la main, mon paquet de clope, clope que je leurs proposait par politesse.
♦ Rose ou chou ? : Mystère
♠ Petits messages : 1471
avatar
Personnage non-jouable
Personnage non-jouable
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Event S.1 : La course halloweenesque ! - Lun 11 Fév 2013 - 10:25
Event secondaire : La course d'Halloween.

La jeune élève n'était peut-être pas au top pour affronter un tomberry toute seule. Ainsi, Esther le fit disparaître en un clin d'oeil tandis qu'elle apparaissait devant la frêle combattante. Son sourire parcourait le corps de Léa, des pieds à la tête étonnement surprise. Cela la foutait légèrement en rogne mais elle n'avait pas le choix, dans un autre groupe, il y en avait deux qui n'arrêtaient pas de se battre. Elle avait donc décidée d'exclure ce "démon" de la piste et de rassembler Léa avec les deux autres garçons. De sa voix cristalline, elle s'annonçait en souriant :

- Bon, cela ne m'enchante guère de te laisser toute seule pour te battre, ainsi, je vais te téléporter avec un autre groupe où deux garçons t'attendront avec impatience qui sait ? Alors tu es prête ?

Elle n'avait bien évidemment pas besoin de son approbation. D'un claquement de doigt, elle l'a fit rejoindre l'autre groupe qui faisait face à une créature peu banale...


----------------------------------------------

Vous avez récupérez tout les items dont Esther avait besoin pour concocter le grand final de cette course. Son large sourire vous effraie, il est temps pour vous de savoir ce qu'elle mijote. D'un claquement de doigts elle vous téléporte dans une pièce. Cette pièce est circulaire, les murs sont faits des plus grandes ténèbres possibles, vous le touchez, vous mourrez. Ainsi elle fit apparaître les trois items et ceux-ci commençaient à tourner en une spirale incroyablement violente. Une silhouette se dessine au milieu de cette "spirale" et finalement un monstre apparaît. Vous remarquez également que votre "compagnon" Arcoss a disparut et lorsque vous essayez de comprendre, Esther vous fait la remarque suivante :

- Je ne l'aimais pas beaucoup celui-là, du coup, je me suis permis de l'exclure, au moins vous avez à présent une touche féminine dans votre groupe !

En effet, en même temps que le monstre invoqué apparaissait, une autre silhouette se distinguait à travers une brève tornade, c'était Léa. Un hurlement retentissait dès lors, faisant trembler le sol sous vos pieds, des pupilles rouges flamboyantes apparaissaient tout en s'avançant vers vous. Des griffes acérés cliquetèrent, un souffle rauque, brûlant parvenant à vous.


C'était un ours enflammé avec des crocs de bonnes tailles. Environs trente centimètres peut-être ? Son regard semblait vous aspirez dans les enfers tellement il était furieux. Vous avez intérêts à faire attention à ses grosses griffes bien tranchantes, vous risqueriez bien d'y passer sinon.




Organisation du combat : Vous pouvez si vous souhaitez mettre fin à cet Event - qui dure depuis mal de temps déjà - battre le boss en une seule manche même si je pense que ça se fera en deux. Enfin, bref, Arcoss a disparut pour laisser sa place à Léa, accueillez la comme il se doit ~
Invité
avatar
Invité
Re: Event S.1 : La course halloweenesque ! - Mer 13 Fév 2013 - 18:53
Les choses semblèrent échapper à toute logique et tout contrôle. Un instant Léa était en train de descendre aussi bien que possible la falaise de cristal, tout en indiquant à Curt comment esquiver les attaques de la créature, et la seconde suivante elle entendit un énorme hurlement glacial. C'était pas bon, d'autant que les pensées qui lui parvinrent n'avaient rien d'agréable. Douleur, ça résumait bien les images et les mots qui résonnaient dans sa tête. La chimère avait attrapé le professeur et le mettait en charpie. Dans un sens, c'était une chance, car ainsi la jeune fille put terminer sa descente rapidement. Mais à quel prix... pauvre Curt. Et elle allait se retrouver seule en plus.

Le buste recherché par Esther la rejoignit bien vite, glissant sur la paroi avant d'atterir presque à ses pieds. Cela sembla suffisant car les évènements continuèrent de s'enchaîner sans laisser le moindre temps possible à la réflexion. L'organisatrice de cette fichue course récupéra l'objet et fit disparaître les lieux - ou plutôt emmena la pauvre apprentie déesse ailleurs, c'était plus probable - pour laisser à la place un endroit ténébreux. Les reliques récupérées servirent alors à faire apparaître une créature étrange, à l'air presque mignonne, si l'on ignorait le couteau, et qui devait sûrement être redoutable.

Léa regarda autour d'elle, complètement perdue. Elle était seule dans un lieu aussi petit qu'inconnu, avec une bestiole qui ne comptait sûrement pas lui faire un gentil câlin, sans aucun moyen de savoir dans quel état était Curt, ni s'il pouvait la rejoindre pour l'aider, en supposant qu'il ne soit pas en charpie. Ce dont elle doutait fortement. Mais là encore tout s'enchaîna très vite. Esther sembla juger que la pauvre élève ne tiendrait pas longtemps seule dans cette situation, ce qui était totalement vrai, et n'attendit guère son avis pour l'envoyer une nouvelle fois ailleurs.

Ce qui n'était somme toute pas vraiment mieux. La jeune fille se retrouvra dans une pièce identique à celle qu'elle quittait, sauf qu'il y avait plus de monde et une créature peu engageante : une espèce d'ours géant plein de flammes et fou furieux. Génial. Refléxe, elle recula autant qu'elle pouvait pour ne pas être à portée des griffes impressionnantes de la bestiole, et repéra alors deux têtes, dont une qu'elle connaissait : c'était - encore ! - Yuri, le prof psychopathe qui massacre les gobelins. Remarque au moins elle savait qu'elle pouvait compter sur lui pour exploser l'ours géant, c'était toujours mieux que d'être seule. L'autre ne lui disait absolument rien, mais l'heure n'était guère aux présentations. De toute façon, elle aurait son nom bien assez tôt, que ce soit par Yuri ou par les propres pensées de l'autre type.

Léa avait une grande envie de dresser ses remparts pour ne plus entendre ces deux-là qui pensaient déjà à toute allure, mais c'était son seul atout contre la créature, elle devait l'utiliser, quitte à finir dans les pommes après. Parce que bon, même si elle connaissait assez Yuri pour savoir qu'il était balèze, ça restait une bestiole dangereuse et un peu d'aide ne lui ferait pas de mal.

- Me demandez pas comment, j'peux vous dire ce qu'il va faire à peu près bien, tenez-en compte !

Elle n'avait de toute façon guère le temps de s'expliquer et ne comptait pas le faire. Une image de l'ours enflammé lui parvenait déjà, indiquant très clairement sa cible.

- Tention, il va te sauter dessus de face avec l'idée de t'éventrer !

La jeune fille regardait l'inconnu en le prévenant. Elle ne pouvait pas faire mieux, à lui maintenant de se débrouiller pour esquiver. En espérant qu'il en était capable. Elle, ma foi... continuerait à avertir autant que possible Yuri et lui des intentions de la bestiole. Sa migraine serait sûrement à la hauteur de ses efforts, d'autant qu'elle était déjà bien fatiguée, mais c'était toujours mieux que de mourir une nouvelle fois. Enfin elle l'espérait.


Spoiler:
 
Invité
avatar
Invité
Re: Event S.1 : La course halloweenesque ! - Dim 24 Fév 2013 - 19:24
J'étais en plein réflexion avec Arcoss quand soudain Esther arrive comme par enchantement, elle est là, en train de nous regarder avec son large sourire plutôt malsain. D'un claquement de doigt elle nous a fait téléporté dans un autre monde, enfin c'est la première fois qu'on me téléporte ainsi et c'est une sensation que je ne l'ai jamais ressenti avant. Ce lieu où nous nous trouvons actuellement est... étrange, peu commun, ça ressemble plus à un arène qu'à autre chose, mais à un détail près, les murs, circulaires, nous laissant beaucoup de place pour nous balader librement, sont d'un couleurs noir, comme si toute lumière est absorbée, il n'y a que la lumière au-dessus de nous pour éclairer cet arène et moi je pense que quelque chose de gros est sûre le point de se produire. Elle a pris possession de la dernière pièce pour enfin la réunir avec les autres, ces trois pièces tournent dans un spirale infernale et... à cet instant, je vois Arcoss, le jeune démon, commence à disparaitre sous une lumière, enfin un flash éphémère, il n'y a plus son corps, je me retourne vers Esther qui nous explique son jugement, après tout, je pense que c'est bien comme ça, il n'y aura plus de casse-tête dans le groupe, mais je pense que j'ai parlé trop vite.

Dès que la tornade s'estompe la bête apparait majestueusement, du genre géant et imposant, tout aussi intimidant que impressionnant, un monstre que je n'en ai pas encore vue jusqu'à aujourd'hui, encore plus impressionnant que les Yetis que j'ai battu, celui-là est vraiment puissant et pourtant je garde mon calme, pourquoi ? Car je n'ai pas montré tout l'étendu de ma force pendant cette course et il est temps pour moi de vous le montrer, mes camarades! Je fais face au dernier boss de cette course, il en est rien d'autre que l'ours géant! Son corps en est recouvert de fourrure, mais je sais qu'en lui-même une braise de vie brûle intensément, son regard vide et pourtant rempli de colère bestial inspire la destruction. Au même moment de cet apparition je remarque la présence d'un autre élève, cette personne que je vois, je la reconnais! N'est-ce-pas la fille mentaliste ? Comment s'appelle-t-elle déjà ? Léa! C'est ça, en tout cas je ne sais pas si c'est bien ou pas, mais je comprends ce qu'elle a voulu dire par touche féminine.

Nous sommes à nouveau trois dans ce groupe et un dernier défis pour terminer cette course que je commence à me lasser, mais pas pour ce dernier adversaire. Comprenez, ce n'est pas un cuisinier avec un passé obscure et encore moins une élève innocente qui ne m'empêchera pas de montrer ma nature quand je suis sur un champ de bataille. Ce genre de monstre, ce genre de créature, ce genre d'adversaire... Même les trois Yétis réunis ne pourrait calmer la hardeur de cet ours, alors on parle de l'ours, celui qui représente le farouche de notre pays, la survie et enfin la puissance, si tu crois pouvoir me faire face et m'intimider tu te trompes, il n'y a rien de mieux pour attiser la flamme de mon esprit et faire bouillir mon sang comme de la braise. Mon regard à bien changé, mon expression à changé, vous me voyez comme un psychopathe de la guerre, mais moi je me vois excité de me battre contre le dernier boss de ce jeu, finalement je n'ai pas perdu mon temps pour jouer à chercher les objets, maintenant je vais pouvoir me défouler, comme dans les simulations, montrer enfin la puissance de mes nouveaux armes de destruction.

L'ours se prépare à attaquer, grâce à l'aide de Léa, celle qui m'avait permis d'accomplir la mission dans l'ancien bâtiment avec un ancien président du conseil, elle a le pouvoir de détecter les présences, mais aussi de prévoir les coups à venir et comme prédit l'animal fonce sur Janma, sur quatre pattes et voyant clairement sa démarche, il a l'intention de lui mettre une énorme coup de griffe sur lui, le décapitant comme du saucisson, d'ailleurs je ne vais pas le laisser faire, ni même que mes camarades n'interviennent, car ce combat concerne entre moi et lui, personne d'autre! Alors j'invoque mon puissant fusil de chasse, destiné pour stopper net la charge d'un éléphant, un calibre bien plus gros qu'un 50 bmg tiré d'un barrett, l'arme capable de vous envoyer chier pour votre faiblesse. Je vous présente, le calibre 700 nitro express, un monstre qui fait la taille de votre pousse et pourtant possède énormément de pouvoir à la fois stoppant et destructeur. D'un simple fusil de chasse à canon court, adapté pour ce genre de munition, je l'ai pointé vers le bras de la bête et d'un simple pression sur la détente, un bruit assourdissant qui peut même rendre sourd des personnes qui n'ont jamais entendu un coup de feu. Son énorme projectile détale directement vers ma cible et au contact son bras se fait emporté et interrompant sa course, ce n'était pas assez puissant pour lui couper son bras, néanmoins il est blessé, c'est déjà ça, bien que je sais qu'il ne va pas broncher, bien que la balle est déjà assez gros et dépassant largement la puissance d'un fusil à pompe, celui-ci se relève et se met à me regarder de son regard de plus en plus furieux, tant mieux, c'est ce que je souhaite, qu'il me regarde moi et uniquement moi, qu'il ne regarde pas ailleurs, je suis son seul et le plus grand danger dans cet arène.


"Je vais m'occuper de lui personnellement, que personne ne vient me déranger"


Puis le voila qu'il vient à la charge, la bête est maintenant sûr de la priorité, me tuer en premier, si j'étais comme au départ je serrai peut-être mort, mais là, je suis sûr et même près à parier ma vie que la victoire m'appartient.

L'ours enflammé se trouve déjà à un mètre de moi, près à me découdre de ses énormes griffes, à cet instant et comme dans l'entraînement je me met au corps à corps. M'avançant d'un pas vers lui, me trouvant devant son buste, ne pouvant pas me toucher avec efficacité son attaque mortel, j'ai utiliser le don que Deus m'a donné et l'utiliser à plein potentiel, je sens que la masse musculaire se développe d'un coup, gagnant de quelques centimètres et là, comme sur le ring, j'ai donné un coup de poing sur le cote, la puissance de frappe est si lourde que le monstre est plié de douleur, j'ai enchaîné par un hypercute surpuissant sous le museau, déstabilisé et reculant de quelques pas, il peine à reprendre conscience de ce qui se passe devant lui, mais je ne lui donne pas le plaisir de le faire. C'est ensuite que j'enchaîne par une série de coups bien placé dans les endroits sensible et précis du corps de l'ours, même si je pense pas qu'il a un organe dans son corps fait de flamme, mais il a mal! Donc j'enchaine et j'enchaine encore, avec de plus en plus de force et de férocité, jusqu'à ce que la bête tombe dans un état d'hystérie, poussant à aller de l'avant et voulant me manger la tête avec sa gueule bien ouvert. Je l'ai arrêté avec ma main gauche, bien que je recule de quelques mètres, il n'a pas réussi à me manger et par contre je lui offre quelque chose d'autre que ma chair. Dans ma main droite j'ai invoqué mon lanceur de grenade et l'enfoncer bien profond dans la gorge, qu'il sent la puissance de mon arme! D'un simple pression de mon index et je lui ai fait exploser la tête, suivit d'une déflagration et de fumée intense. Personne ne peut me voir, ni même l'ours, il est bien inquiétant de connaitre ma santer ou peut-être la survie de ce monstre, mais au bout d'un moment on peut voir enfin le dernier à rester debout, c'est moi.

Mes vêtements est quelques peu déchiré et brûlé par l'effet de ma grenade, en tout cas le nouveau don que je possède maintenant m'a permis de m'en sortir presque indemne de cet explosion, je suis soulagé et aussi bien défoulé sur le boss, bien que j'aurai bien voulu prendre sa tête comme trophée et l'afficher dans ma chambre. Enfin bref, je pense que cette course est enfin terminé.


"Ne jamais sous-estimé un dieu de la guerre, mes camarades!"


PS: bon ba voila, j'ai mis à terme le dernier boss et comme ça on parle plus de la course qui a trop durée.
♦ Rose ou chou ? : Mystère
♠ Petits messages : 1471
avatar
Personnage non-jouable
Personnage non-jouable
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Event S.1 : La course halloweenesque ! - Jeu 28 Fév 2013 - 22:08
Event secondaire : La course d'Halloween.

Le combat s'était terminé sur la victoire de ce groupe, ils avaient réussi à vaincre l'ours terrifiant, enfin, Yuri. Toute la salle finissait par disparaître peu à peu, le cadavre de l'ours fut englouti par le sol, disparaissant à jamais, revenant au point de départ de la course. Ces trois personnes étaient seuls aux alentours et Esther apparaissait devant eux en un seul instant. Son visage caché par sa chevelure et son sourire sadique était de mise. Elle s'avançait vers eux et leurs annonçait alors :

- Bravo à vous trois ! Vous êtes arrivés...bons derniers de la course ! Vous avez bien entendu une récompense ! Et vous méritez un peu de repos à présent.

D'un claquement de doigts elle faisait apparaître trois stylos squelettes.Son sourire semblait les narguer, extrêmement moqueur pour le coup. Elle en balançait un à chaque personnes et leurs expliquait :

- Ce sont des stylos en forme de squelette qui, lorsque vous vous arrêtez d'écrire, pousse des cris de douleurs "Kyahhh". Et lorsque vous remettez le capuchon (la tête), il se met à vous faire des réflexions (du genre "Feignasse", "Tu arrêtes d'écrire ?", "Cancre", "Décapites ma tête que j'écrive !")

Esther les laissaient en plants comme ça avant de reprendre ses occupations banales. Juste un rire retentissait. Ce groupe avait fait tout ça pour ces chapeaux, espérons qu'ils se seront bien "amusés" ces petits élèves...


Janma, Yuri & Léa -> + 450 xps & trois stylos squelettes. (ceux-ci seront rajoutés à votre équipement visible dans votre fiche de personnage).

Contenu sponsorisé
Re: Event S.1 : La course halloweenesque ! -
Event S.1 : La course halloweenesque !
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Centre de sport et d'examens-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page