Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

La mixité un bien ou un mal ?

Invité
avatar
Invité
La mixité un bien ou un mal ? - Lun 12 Nov 2012 - 12:11
Mylia avait fait milles et unes annonces au secrétariat pour essayer de trouver une chambre suite aux informations qu'Hinata lui avait fourni. Et eurêka elle avait réussit à en avoir une, en plus le nom de la chambre lui plaisait : la chambre des merveilles. Elle se demandait bien ce que cela pouvait impliquer. Une chambre avec des décorations digne d'un comte de fée ? Une chambre avec des trésors divers et variés ? Elle s'imaginait pleins de choses tout en regardant sa clé de chambre. Elle se demandait qui allaient être les personnes qui partageraient sa chambre, la dame du secrétariat lui avait dit que les noms des résidents étaient noté sur la porte de la chambre pour faciliter les recherches des étudiantes aux surveillants. Elle ne savait pas qu'elles genre de filles allaient partager sa chambre mais espérée qu'elles deviendront de bonne amie et passerons de bons moments à rigoler de choses de filles. Peut être organiserait-elle des soirées pyjamas, des soirées conseils maquillage. Oui Mylia était ce qu'on appel une "vraie" fille, elle aimai prendre soin d'elle, les choses mignonnes et à la mode.

A force de penser à tout ça la voilà déjà dans le couloir des chambres d'élèves, elle chercha sa chambre, elle était vers le fond du couloir, elle avait remarqué que toutes les chambres, sauf exception avaient quatre élèves, elle aurait donc trois colocataires. Vous imaginez la stupeur de Mylia quand elle vit que deux de ses colocataires avaient pour nom Corvos et Nikolas. Drôle de prénom pour des jeunes filles, elle regarda si elle ne s'était pas trompé de chambre, il semblerait que non, car il y avait une fille avec elle dans cette chambre, Akiko, elle allait donc partager sa chambre avec des garçons. Elle ne savait pas quoi faire, elle espérait une chose ne pas tomber sur des détraqués, adieux ses soirées pyjamas et ses rêves de se faire pleins de copines et bonjour les moments de stress à essayer de cacher ses sous-vêtements et se changer sans que les garçons ne la voit.

Elle poussa avec prudence la porte de la chambre, ouf il n'y avait personne. Elle examina celle-ci, elle était très spacieuse il y avait deux lit de chaque côté , au moins elle pourrait séparer les garçons et les filles, enfin si ça convient à tout le monde. Voilà qu'elle se surprenait à décider pour les autres, il ne fallait pas, elle devait se faire des amis ici et non des ennemis, ça se trouve ces garçons sont aussi gêné de partager une chambre avec des filles, alors il faut se soutenir. Elle se posa sur un lit mais ne choisit pas directement lequel serai le sien bien qu'elle avait une préférence pour celui contre le mur à droite. Elle resta ici assise à attendre les autres occupants de la chambre pour les connaître et aussi choisir son lit pour enfin se poser. Cette quête pour trouver une chambre l'avait épuisé et elle n'avait qu'une hâte prendre une bonne douche et se poser sur son lit. Elle se posa face à la fenêtre, ouvrit celle-ci et profita de la vue qu'offrait sa chambre en attendant les autres.
Invité
avatar
Invité
Re: La mixité un bien ou un mal ? - Mar 13 Nov 2012 - 19:37
✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉





Akiko trainait dans les couloirs. Elle hésitait un peu a se rendre dans sa nouvelle chambre. Elle avait hâte de rencontrer les personnes avec qui elle partagerait sa chambre et en même temps la timidité l'entravait. Elle errait seule ainsi regardant fixement la clé que l'on lui avait remise. Quand elle se cogna contre quelqu'un. Elle leva les yeux sur une femme assez imposante un grand seau d'eau et un balai à la main.

-Tu pourrait tout de même faire attention et regarder devant toi quand tu marche !


-Je suis vraiment désolée madame...

-Il n'est pas l'heure de traîner, regagne ta chambre et en vitesse !

Ne souhaitant pas rester en compagnie de cette dame, elle fit rapidement demi-tour pour gagner, presque au pas de course, le couloir des chambres. Akiko mit un peu de temps avant de trouver la bonne porte. Quand elle arriva devant la porte (la bonne enfin !) elle prit le temps de lire les noms de ses camarades de chambre.
Il y aurait donc deux garçons et deux filles. Nikolas, Corvos, Mylia et elle. Elle n'entra pas tout de suite.
Akiko se demanda quelles genres de personnes s'était et elle espérait qu'elle s'entendrait bien avec eux. En même tant il valait mieux !
Elle ouvrit tout doucement la porte se demandant si elle serait la première ou si ils seraient déjà tous là. Elle espèrait que personne ne serait déjà là. Cela la rassurerait. Eh oui elle était extrêmement timide. En plus elle ne voulait pas qu'on la prennent pour quelqu'un non ponctuel. Les mauvaises opinions dès le début ne sont pas le meilleur moyen de s'intégrer.

Elle entra très doucement aussi afin de ne pas se faire remarquer dans le cas où les autres seraient déjà là. Elle scruta la chambre. Spacieuse, en tout cas bien plus que ce qu'elle avait pu connaître de son vivant... Aucune décoration particulière. Cela la réjouit grandement, au moins ils pourraient décorer leur chambre comme bon leur semblait ! Les murs étaient clairs, chouette ! Elle préférait la lumière. Et quatre lits aux draps blancs y prenait un quart de la place.

Et puis elle vu une jeune fille près de la fenêtre. Mylia sans aucun doute. Elle, ne l'avait pas vu. Doucement, elle entama la conversation :

-Bonjour, moi c'est Akiko, un peu gênée elle ajouta, enfin je suppose que tu t'en doutes bien puisqu'il n'y a que deux filles...

Elle s'installa à coté d'elle et regarda elle aussi par la fenêtre.







✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉


Dernière édition par Akiko Usumi le Dim 24 Fév 2013 - 12:48, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: La mixité un bien ou un mal ? - Jeu 13 Déc 2012 - 21:02

La mixité un bien ou un mal ? I
Le bruit des canons résonnaient à travers tout le champ de bataille ce jour là, les hommes criaient, et les corps continuaient à s'effondrer sur le sol humide, ensevelit sous cette vague rougeâtre, sanglante et meurtrière. C'était un matin, l'aube ne montrait son visage que depuis peu de temps maintenant, et pourtant, si matinaux, les hommes se battaient. Les fusils expulsant leurs balles laissaient échapper un bruit déplaisant à chacun des coups, frappant violemment les corps bientôt inanimés de l'ennemi. Dans une tenue digne des grands généraux, Nikolas se tenait, posté sur sa monture, son splendide cheval de guerre à la robe brunâtre. Une épée à la ceinture, comme tout bon général qui se respecte, et deux vieux fusils à canons sciés dans les mains. Ordonnant à gauche à droite à ses hommes, il combattait au même rythme qu'eux, avec la férocité d'un dragon et la précision des archers d'antan. Ses tirs faisaient mouche à chaque coup, et ses opposants, bien qu'imposants ne pouvaient faire face à cet homme béni des Dieux de la guerre. Depuis bientôt 2 mois, il menait les troupes Russes au front, dans une guerre sans merci menée sur les terres de l'empire Ottoman. Le Tsar, désireux d'étendre les frontières de son pays, avait envoyé le jeune homme vaincre les troupes d'Allah. D'un cri, un seul et puissant rugissement, les troupes venues de tous les horizons du pays grand pays de Russie chargèrent vers l'adversaire. En face, formant une longue ligne confiante et résistante, les janissaires Ottomans pointaient leurs armes de mort vers Nikolas et ses soldats, chargeant, tirant à l'ordre de leur général, les hommes touchés s'effondraient, ne laissant aucune trace supplémentaire sur le monde. Les noms de ces hommes, qui mourraient en ce jour, ne verraient pas leur nom inscrit dans les livres d'histoire, et c'est dans cette envie de marquer les mémoires, que les troupes du général Russe continuaient à charger, sans détourner le regard sur leurs amis, leurs frères, qui venaient de perdre la vie juste à leurs cotés, frappés par la précision sans égal des janissaires. Visant et tirant à son tour, Nikolas toucha en pleine tête deux ennemis. Malgré leur habituelle vitesse de recharge, les janissaires ne pouvaient faire face, et bientôt, les troupes du jeune général entrèrent en colision avec les lignes Ottomanes, créant une nouvelle bataille de corps à corps. Toujours sur son destrier, Nikolas chargeait, bien décidé à remporter la victoire sur ces suivants d'Allah, qui ne représentait rien pour lui. Les vêtements ensanglantés, le visage couvert de ce liquide vital qui s'échappait du corps de ses victimes, il gardait le sourire, transperçant désormais de sa lame ceux qui osaient s'approcher de trop près pour se frotter à lui. Les janissaires bien que très puissants à distance, n'étaient apparemment pas très friands du combat au corps à corps, et malgré leur force et leur rapidité, ils furent rapidement submergés par les troupes du Tsar, qui repoussaient désormais les quelques dizaines de survivants de cette bataille.

La victoire était désormais en poche pour les troupes venues d'un pays froid. En cette année 1831, les troupes du Tsar avaient ... ATTENDEZ ! Quoi ? 1831 ? Nikolas Cimeries aux commandes ? Une guerre entre la Russie et les Ottomans à cette date ? Non mais c'est quoi ces conneries qu'on me fait raconter là ? Je m'en souviens très bien, j'étais présent et je l'ai vu de mes propres yeux, Nikolas Cimeries n'était pas général, il était capitaine, capitaine de la 4ème division de la cavalerie de l'armée Russe. Il est décédé durant la guerre Franco-Russe au début des années 1800. Il n'a pas pu participer à une guerre entre les Russes et les Ottomans, qui de plus, n'a pas eu lieu à cette date là ! Je vous rappel que mon boulot est de rendre compte des aventures de cet apprenti-Dieu, pas de raconter des sornettes sur ce qu'aurait voulu notre très cher Nikolas. Quoi ? Comment ça il ne peut pas décider de ce à quoi il est en train de penser ? Attendez, vous rigolez là j'espère ? Vous me dites qu'il dort ? Mais ... On est en plein après-midi ... Et en plus il ne dort pas dans sa chambre ? Quoi ? Il s'offre une sieste dans le lit d'une autre élève de l'académie ? Non mais attendez que j'aille le réveiller moi, je suis narrateur, je fais ce que bon me semble, vous allez voir moi ce que je vais lui faire subir à cette marmotte inutile !


Malgré ce lourd sommeil qui semblait prendre possession de l'être de Nikolas, ce dernier roula malencontreusement sur le coté, et finit par tomber du lit, se réveillant en sursaut et en faisant un bruit sourd. Fort heureusement, lorsqu'il se releva, il n'avait pas réveillé la charmante demoiselle qui lui avait offert une place sous sa couette, parce que oui, je vous l'affirme, il ne s'était rien passé entre eux pour qu'ils soient là tout les deux ensemble. Non non, je vous assure qu'ils n'ont rien fais de pas correct ensemble, enfin, on va dire que j'ai rien vu, que j'ai regardé ailleurs à ce moment là, histoire de pas tout vous raconter, et garder ce petit secret pour moi ... Bon, revenons à nos moutons. Nikolas se releva lentement, pour au final enfiler ses vêtements, quittant silencieusement et sans réveiller la belle, la chambre de cette dernière. En marchant dans le couloir, il croisa un camarade de classe, qu'il salua bien chaleureusement, et s'arrêta devant un miroir vu un peu plus loin. Il avait une mine affreuse, comme s'il n'avait pas dormi depuis plusieurs jours. Il se recoiffa, puis passant ses mains dans l'évier devant lui, car oui, il y avait un évier au milieu du couloir, cherchez l'erreur, il se débarbouilla le visage avant de reprendre sa route. Au vu de l'avancée de la journée, il devait avoir rendez-vous dans sa nouvelle chambre, tout juste ouverte, avec ses nouveaux colloc'. Il avait ouï dire qu'il allait séjourner avec deux filles et un autre rival masculin. Selon lui, la rivalité masculine était quelque chose de très positif pour l'homme, et il voyait d'un très bon oeil le fait de partager sa chambre avec un autre mâle tandis que les deux autres lits seraient occupés par deux représentantes de la gente féminine. Restait à espérer que ces deux demoiselles seraient de dignes représentantes du sexe opposé, pas deux ignobles baudroies que même le miroir évite de croiser. Après quelques tours à gauche, quelques virages à droite, il arriva enfin devant sa chambre, celle dite des merveilles. En espérant que ce nom faisait référence au physique de ses futurs camarades de chambrée. ouvrant la porte, il ne fit nullement attention à la décoration, et remarqua immédiatement les deux physiquement satisfaisantes demoiselles déjà présentes dans la pièce. Fermant la porte derrière lui, un sourire aux lèvres, et malgré sa tenue quelque peu débraillée, il salua de son ton toujours aussi neutre ...

- Yosh mesdemoiselles.
Invité
avatar
Invité
Re: La mixité un bien ou un mal ? - Mer 26 Déc 2012 - 16:39
- Merde! Je me suis laissé dormir!

Corvo commençait une journée bien mal. Il était venu, près des dortoirs, dans un carré d'herbe se coucher et comptait prendre un peu plus de couleur et reposer son corps une petite heure avant de partir voir sa chambre au dortoir pour voir si il y avait ses nouveaux colocataires et leur passé le bonjour et les connaître. Or, il était venu en début d'après-midi et selon le soleil plus de deux heures étaient passé.

( Quel abruti! )


Il remarqua que les élèves et professeurs passaient à côté de lui en rigolant, or Corvo avait vu beaucoup d'élève dormir sur l'herbe puis il remarqua enfin après avoir vu son reflet sur une vitre du dortoir. Il avait les cheveux tous décoiffés partant de tous les côtés avec de l'herbe semé au-dessus. Son uniforme était plein d'herbe lui aussi et une fourmi ce promenait au-dessus de son épaule.


( Attends, quoi? Des fourmis? Dans une école pour les morts? Passons... )

Il décida de se lever, remit son épée en place, remonta son pantalon et se remit en route. Pendant qu'il atteignait le bâtiment, il essaya, tant bien que mal, d'enlever l'herbe de ses cheveux: sans succès. Des brindilles vertes s'acharnaient à rester. Corvo abandonna en se disant qu'une bonne douche fera disparaître tout cela. Beaucoup d'élève regardaient son épée d'un air ahurie, or Corvo n'aimait pas qu'on le fasse et fini par lâcher à un étudiant qui avait, bizarrement, une hache amérindienne attaché au bassin.

- Tu crois que t'es plus malin, avec ton hache toi?

L'étudiant prit un air offusqué et partit en marchant plus vite. Corvo mit quelque temps à trouver la chambre. Il vit avant de rentrer qu'il avait deux filles et un homme comme compagnon, mais cela l'importait peu. Il irait dormir dehors la plupart du temps, car il détestait dormir dans un endroit clos: il n'aimait pas être limité par l'espace. Il ne prit pas la peine de toquer, étant donné qu'il savait qu'il était le dernier et que personne ne faisait de choses embarrassantes, enfin il l'espérait. Il ouvrit grand la porte et remarqua, en premier lieu, que la chambre était incroyablement spacieuse. Il espérait quelque chose de petit, renfermer, avec des lits doubles, comme à l'armée. Il vit qu'il y avait deux lit de chaque côté de la pièce et que des individus s'y tenait. Il remarqua en premier une fille, la plus grande. Les sens de séducteurs raté et maladroit de Corvo se mirent en alerte maximal. Elle était mignonne et avait des courbes généreuses. A côté se tenait une autre fille, très mignonne avec son teint pâle et ces cheveux blonds mais par conséquent elle était bizarrement menue. Et vers le milieu de la pièce ce tenait un jeune homme, assez grand mais avec une coupe plutôt comique. Corvo se mit à ricaner discrètement. Puis il se décida à parler.

- Bonjour à vous! S'cusez du retard, j'ai eu une... sieste accidentelle! Alors, heureux de faire votre connaissance! Qui est qui ici? Moi je suis Corvo, à votre service.


Il s'inclina légèrement., même si pourrait avoir l'air ridicule avec son sourire constant.
Invité
avatar
Invité
Re: La mixité un bien ou un mal ? - Mar 8 Jan 2013 - 22:16
Mylia était soulagée les gens de sa chambre avait l'air d'être tous des gens normaux voir même gentil. Akiko semblait douce et attentionnée, elle ferait surement une parfaite camarade de chambre, peut être pourraient-elles devenir amie, se confier des choses le soirs, se parler de leurs journées. Les pensées de Mylia se bousculaient un peu dans sa tête et essaya de calmer ses ardeurs. Le premier garçon à être rentré ici ne parlait pas beaucoup, il avait juste salué les deux jeune fille et s'était mit d'un coté de l'immense chambre. Peut être était-il timide? Mylia ne savait même pas son nom. Peut de temps après le dernier des colocataires arriva. C'était comme s'il s'était donné tous le mot d'arriver à la même heure. Mais tant mieux au moins ils pouvaient tous se rencontrer faire connaissance et parler des banalité des gestion de la chambre. Oui Mylia voulait quand même mettre certaines chose au clair, mais pas de suite, elle ne voulait pas passer pour une rabat-joie. Corvo le dernier à être rentré, semblait être une personne très gentille et pleine de vie, ce qui plu de suite à la jeune fille. Nikolas donc, lui n'avait pas adressé un mot et semblait un peu froid, d'autant plus que ça coupe était vraiment bizarre.

Un téléphone retentit, c'était celui de Nikolas, il prit l'appel en nous faisant signe qu'il devait sortir et partit sans dire un mot. Cela mit un froid dans la chambre, faire connaissance avec lui allait être vraiment difficile. Mylia se leva pour se présenter à Corvo car il devait se demander qui était qui.

- Enchantée Corvo je m'appelle Mylia, et voici Akiko !

Elle se tourna vers la jeune fille pour la présenter. Elle regarda un peu autour d'elle, il faisait bon dehors et Mylia s'empressa d'ouvrir les fenêtres pour aérer un peu. Elle adorait qu'une pièce soit bien aérée et espéré que cela ne dérange pas ses camarades de chambre. Si Mylia s'écoutait elle passerait tout son temps les fenêtres ouverte, bon sauf l'hiver.

- J'espère que ça ne vous dérange pas que j'ouvre, il fait si beau autant en profiter !?

La chambre était vraiment immense et disposé de tel sorte que les filles soit d'un coté et les garçons de l'autre, du moins c'est ce qu'elle supposé. Aucun lit n'avait l'air d'être attribué et elle ne savait pas où installer ces affaires. Celui tout à droite prêt de la salle de bain était très bien, elle avait le long du mur une étagère où elle pourrait entreposer des affaires. Les lits du milieu était tout aussi bien c'est à cet endroit que l'air passé le mieux et si elle avait envie de se lever en pleine nuit pour aller aux toilettes, elle avait juste à avancer tout droit. Le choix était dur, mais elle avait trouvé la solution demander l'avis de ses camarades de chambre.

- Dites vous avez une idée du lit que vous voulez prendre ? Comme ça une fois installée on pourra discuter pour faire connaissance !!

Mylia était tellement de bonne humeur que cela pouvait faire pour à certain. Elle était heureuse de rencontrer des personnes de son académie et peut être se faire de nouveaux amis.
Invité
avatar
Invité
Re: La mixité un bien ou un mal ? - Lun 21 Jan 2013 - 19:36
✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉




- Enchantée Corvo je m'appelle Mylia, et voici Akiko !

-Bonjour.

- J'espère que ça ne vous dérange pas que j'ouvre, il fait si beau autant en profiter !?


Quelle bonne idée ! Si Mylia ne l'avait pas proposé -et si, avouons-le, Akiko n'était pas AUSSI timide- elle l'aurait bien demandé.

-Moi ça ne me dérange absolument pas.

Au contraire la douce chaleur d'une fin d'après midi est tellement agréable ! En plus ce ciel bleu tend les bras.
Akiko dévisage discrètement ses colocataires. Mylia lui semble très gentille et Corvo de même.
Elle espère bien s'entendre avec eux.

- Dites vous avez une idée du lit que vous voulez prendre ? Comme ça une fois installée on pourra discuter pour faire connaissance !!

Génial ! Elle allait enfin pouvoir poser ses affaires. Elle scruta la pièce.
Elle n'avait pas de préférences. Tout les lits étaient les même.

-C'est comme vous voulez, je n'ai pas de préférences...

Elle s'assit sur le lit le plus proche, un peu fatiguée. Elle attendit que quelqu'un décide du lit qu'il voulait.
Dehors, le soleil brillait encore malgré l'heure et le ciel bleu prenait très doucement des teintes roses et orange.
Elle se dit alors que sa journée avait été très belle et qu'elle était bien contente d'être là.

Puis comme personne ne répondait à la question posée par Mylia, elle se lança :

-Si cela ne dérange personne je croit que je vais prendre ce lit là, fait elle en désignant le lit à sa droite.






✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉


Dernière édition par Akiko Usumi le Dim 24 Fév 2013 - 12:47, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: La mixité un bien ou un mal ? - Lun 21 Jan 2013 - 22:04


? Corvo ne faisait qu'écouter, attendant le moment propice pour parler même si cette situation n'était pas quelque chose d'important. Il voulait juste donner bonne impression à ses camarades de chambre et il se trouvait qu'il était le seul garçon présent étant donné que celui à la coupe bizarre était partit. Après que les deux filles est finie de parler il se décida à dire quelques mots avec un sourire au lèvres.

- Alors, moi ça me dérange absolument pas pour la fenêtre mais attends toi à que je bailles. L'envie de dormir me vient pour tout et pour rien, je pense que tu t'en apercevras bien assez tôt...

Pour affirmer ses dires un grand bâillement, involontaire, se fit voir. Il les toisa d'un petit air gêné et continua.


- Je prendrais n'importe quel lit, peu importe vu que j'adore le plein air et par conséquent je serais souvent autre part que dans mon lit. Ou alors, si je suis dans mon lit c'est que j'ai intentionnellement raté mes cours! Mais bon ça c'est une autre histoire.


Il regarda l'intégralité de la pièce une deuxième fois et remarqua une place qui lui plaisait. C'était un lit tout à gauche contre un mur. Idéal pour les nuits chaudes, et un bon appui si jamais il avait à se mettre contre le mur. Il s'asseya dessus sans se demander si les autres le trouvait bizarre. Le lit était confortable, mais pas autant qu'un lit de fleur qui se constituait naturellement dans les montagnes. Il se retourna donc vers Mylia et Akiko pour leur dire son choix.

- Oubliez ce que j'ai dis avant, je prends ce lit!


Et il se prélassa sur le lit moelleux et nostalgique. Puis un autre problème lui vint à la tête.

- Maintenant qu'on est ensemble les trois... Qui va faire le ménage? Je préfère vous dire que...

Il se sentait gêné d'avouer ça, mais à quoi donc cacher cette fatidique vérité, un jour ou l'autre cela ressortira.

- Je ne sais pas faire de ménage. J'ai toujours été dans la nature et j'ai été fixe très peu de temps à un seul endroit donc voilà. Je compte sur vous pour tout m'apprendre.

Et il fit un clin d’œil amical.

Invité
avatar
Invité
Re: La mixité un bien ou un mal ? - Mar 22 Jan 2013 - 19:13
Mylia regarda ses deux colocataire avec un grand sourire ils avaient l'air tous les deux d'être des personnes très sympathique. Akiko parlait d'une petite voix tellement douce qu'on aurait dit un ange et Corvo avait cette façon nonchalante, voir même insouciante d'aborder les choses que Mylia arrivait même à l'envier. Il avait l'air d'aimer la nature, un point commun que les deux ont en commun. Elle était contente au moins elle n'aurait pas de réticence si elle voulait amener des plantes dans la chambre. Tous les deux avaient choisie leur lit, Akiko celui à droite côté couloir et Corvo celui tout à gauche côté mur. Mylia allait donc prendre celui tout à droite, elle serait donc voisine de lit avec Akiko. Corvo quand à lui allait avoir son coin tranquille, au moins l'installation de l'intimité serait moins difficile que Mylia ne le pensait.

Elle s'assit sur son lit tout en rebondissant légèrement dessus pour tester la fermeté du matelas, il était parfaitement à sa convenance. Elle regarda alors Corvo à l'autre bout de la chambre qui annonçait aux deux filles qu'il n'avait jamais fait le ménage de sa vie et qu'il comptait sur elle pour l'aider à faire cette tâche. Mylia prit un large sourire chaleureux et fit le signe de la victoire avce ses doigts en direction de Corvo.

- Pas de soucis, je faisais tout le temps le ménage chez moi alors je suis une pro dans le domaine. Tu verra le ménage contrairement à ce qu'on pense ça peut être très marrant.


Elle scrutait la pièce en imaginant les décorations qu'elle pourrait mettre et cette sensation agréable d'avoir enfin trouvait un toit à elle. Elle pourrait se réfugier dans cet endroit quand elle se sentirait triste ou seule, elle pourrait peut être se confier à ses colocataire quand le moral serait dans les chaussettes. Elle se sentit envahie par une vague de bien être. Elle se laissa tomber sur son lit, rebondissant légèrement à cause de sa chute.

- Dites, on fait comment pour la douche? C'est pas contre toi Corvo mais me retrouver dans la douche au moment où tu rentres dans la salle de bain serait une situation embarrassante.

Elle se mit à rire en imaginant la scène. Mais si cela lui arrivait je penses qu'elle ne rigolerait pas autant. Elle se retourna vers Akiko.

- Akiko pas de soucis, on est des filles après tout !!
Invité
avatar
Invité
Re: La mixité un bien ou un mal ? - Dim 24 Fév 2013 - 12:45
✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉





- Je ne sais pas faire de ménage. J'ai toujours été dans la nature et j'ai été fixe très peu de temps à un seul endroit donc voilà. Je compte sur vous pour tout m'apprendre.

Tient ! Un non-habitué a être collocataire ni sédentaire. A vrai dire elle si elle avait déjà fait le ménage s'était pour son propre compte. Elle n'avait jamais eu de collocataires. Ce n'était pas vraiment une coutume dans la campagne arriérée et reculée dans laquelle elle habitait de son vivant ! D'ailleurs je pense que ça n'existait tout bonnement pas en l'an 717 !

- Pas de soucis, je faisais tout le temps le ménage chez moi alors je suis une pro dans le domaine. Tu verra le ménage contrairement à ce qu'on pense ça peut être très marrant.

-Je suis d'accord. Et puis on peut bien s'entraider.


Akiko regarda Mylia s'installer sur son lit. Elle fit de même. Puis Mylia lança la question qu'ils se posaient tous :

- Dites, on fait comment pour la douche? C'est pas contre toi Corvo mais me retrouver dans la douche au moment où tu rentres dans la salle de bain serait une situation embarrassante.


Elle rigola. Akiko se demanda vaguement si c'était par gêne ou vraiment parce qu'elle trouvait ça drôle. Akiko, elle, n'osait même pas imaginer le désastre !
La catastrophe ! Si ça lui arrivait à elle, elle aurait du mal à s'en remettre ! C'est vrai quoi ?!

-Effectivement, murmura-t-elle, il faudrait trouver quelque chose.

Elle réfléchit un instant. Puis une idée lui vint. Elle se demanda d’ailleurs pourquoi elle ne lui était pas venue plus tôt. Tellement évident !

-On peut faire une petite affiche avec écrit "Occupé" que l'on colle sur la porte lorsque l'un de nous est à l'intérieur de la salle de bain !


Elle sourit toute fière d'avoir trouvé quelque chose !








✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉
Invité
avatar
Invité
Re: La mixité un bien ou un mal ? - Lun 25 Fév 2013 - 0:43


P ourquoi rechercher une solution trop compliqué alors qu'elle était devant nos yeux? Corvo aimait bien l'idée du panneau mais c'était trop précaire dans le sens ou n'importe qui peut le retourner par mauvaise foi. De plus, ils venaient de se connaitre donc la confiance ne régnait pas. Corvo était méfiant, personne ne sait comment est l'autre ce qu'il va faire, ce qu'il a fait. Ce n'était pas dans l'habitude de Corvo d'être aussi méfiant, il lui arrivait même d'être naïf. Tout cette amas de pensés lui donnait sommeil. Il bailla un grand coup, en faisant attention à mettre la main devant la bouche et il décida de parler.

- Alors je suis pas vraiment d'accord... Akiko, ton idée est bonne mais la confiance ne règne pas entre pour l'instant car on vient de se connaitre donc je vous propose une solution assez simple.

Il se leva et alla vérifier la porte des toilettes pour conclure ce qu'il voulait dire.

- Il y a un loquet sur cette porte, pourquoi ne pas l'utiliser tout simplement?


Corvo n'était pas extrêmement mais il était content de ce qu'il avait trouvé puis il regarda son lit. Dodu comme un tas de plume, oui car Corvo a déjà essayé, et doux comme un chat: cela lui donnait plus sommeil qu'autre chose. Il devait finir cette conversation au plus vite, enfin déterminer tout ce qui n'est pas au point pour pouvoir dormir. Il alla donc s'asseoir contre le cadre de la fenêtre et où une brise lui caressait le dos et la nuque ce qui le réveillait quelque peu. Il regarda Mylia et Akiko et les interrogea.

- Comment ferons-nous pour les meubles, qui sera le responsable de la décoration? Je ne me porte pas candidat... Moi et la décoration, on fait 3.

Il ponctua cette phrase par un petit sourire, non pas dans le but de les charmer quoique... Non! Dans le but de donner une bonne impression car c'est les premières impression qui déterminent une bonne relation!

Invité
avatar
Invité
Re: La mixité un bien ou un mal ? - Lun 25 Fév 2013 - 20:34


Mylia regardait ses deux colocataires débattre sur le faite de pouvoir prendre sa douche en toute tranquillité. Bien entendu l'idée venait de Mylia de débattre sur cette question même si elle avait une petite idée du commet faire ça. Elle ne voulait pas donner directement sa façon de faire de peur qu'ils le prennent mal et la trouve directrice. Mylia n'avait pas envie de passer pour quelqu'un qu'elle n'était pas et laisser le débat libre. Akiko pensait à une pancarte comme celle dans les hôtels pour dire si oui ou non la place était libre. Le soucis c'est la possibilité de faire tomber la pancarte en refermant la porte et la grande surprise si Akiko qui semblait si timide se retrouvait face a Corvo. Corvo quand à lui proposait quelque chose de très simple mais qui avait déjà fait ses preuves fermer la porte à clé. Simple mais efficace et Mylia ne tarda pas à donner son avis sur la question.

- Corvo, voilà une proposition simple et qui règle complétement notre problème !

Mylia sourit à la jeune fille qui semblait tellement fière d'avoir proposer son idée de pancarte pour la réconforter un minimum. Ceci n'était pas contre elle mais il est vrai que l'idée de Corvo était sans faille. Voilà que maintenant c'était le tour de Corvo de soulever une question qui touchait la colocation. Qui allait décorer la chambre et comment ?! Corvo ne se sentait pas d'attaque pour accomplir cette tâche. Mylia trouvait que de décorer la chambre d'une seule façon et par une seule personne était dommage, elle voulait que cette chambre représente chacun de ses habitants. Elle aimait se sentir à l'aise dans sa chambre, il faut dire que c'est une des pièces qui touche au plus prêt l'intimité, elle n'avait pas envie que ce lieu soit décoré par une tierce personne.

- Pourquoi ne pas laisser chacun décorer son coin de chambre, en aménageant à sa guise sans qu'aucun de nous n'interfère dans ses choix et goût. Je penses qu'en venant ici nous avons tous perdu quelque chose qui nous était cher alors je trouve ça dommage de rejeter ce qu'on est. Même si on s'entend bien on n'est pas forcé d'avoir les mêmes passions, goût. J'aimerais bien avoir un lieu dans cette académie qui me ressemble et où je pourrais me réfugier. Pas vous ?

Tout en expliquant son point de vu Mylia ne pouvait s'empêcher de traverser la pièce de long en large en faisant de grand mouvements, comme un grand orateur lors d'un débat. Elle s'était peut être un peu enflammée sur le sujet mais en arrivant en Angleterre elle avait tellement du abandonné qui elle était vraiment qu'elle ne voulait pas que cela se reproduise ici. Après tout elle était Mylia Blackwood, la jeune fille des îles et ne voulait changer ça pour rien au monde.
Invité
avatar
Invité
Re: La mixité un bien ou un mal ? - Mar 5 Mar 2013 - 10:02
✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉






Akiko sourit. Si elle avait été fière de sa propre réponse celle de Corvo était encore meilleure. Elle n'était absolument pas jalouse. Elle se moquait intérieurement d'elle même. Un verrou ? Évidement ! C'était tellement plus simple qu'une pancarte. Mais bon ! Mylia avait suivit le mini-débat avec attention et sans rien dire avant de donner son avis à son tour.

- Corvo, voilà une proposition simple et qui règle complétement notre problème !

Akiko secoua la tête pour acquiescer. Et la réponse à la question était trouvé ! Corvo enchaîna donc sur un autre point important.

- Comment ferons-nous pour les meubles, qui sera le responsable de la décoration? Je ne me porte pas candidat... Moi et la décoration, on fait 3.

Akiko réfléchit, a vrai dire elle se moquait pas mal de la décoration. Elle aimait bien les choses pures et simples. Mais elle comprenait tout à fait que cela tienne à cœur à ses colocataires. Aussi si l'un d'eux avait l'intention de décorer la chambre elle le laisserais faire sans aucun problème.
Apparemment "l'un d'eux" ne serait pas Corvo. Il avait l'air de ne pas être habituer a partager une chambre. Mylia en revanche avait l'air de trouver ça très important.

- Pourquoi ne pas laisser chacun décorer son coin de chambre, en aménageant à sa guise sans qu'aucun de nous n'interfère dans ses choix et goût. Je penses qu'en venant ici nous avons tous perdu quelque chose qui nous était cher alors je trouve ça dommage de rejeter ce qu'on est. Même si on s'entend bien on n'est pas forcé d'avoir les mêmes passions, goût. J'aimerais bien avoir un lieu dans cette académie qui me ressemble et où je pourrais me réfugier. Pas vous ?


Akiko réfléchi un peu aux paroles de la jeune fille.

-Je trouve que c'est une très bonne idée. Cependant, moi, je n'ai pas vraiment besoin de décoration, je n'ai pas été habitué à vivre dans un lieu décoré. Alors si tu veux tu peux étendre ta partie !

Elle n'osa pas ajouter, qu'elle trouvait sa proposition très gentille et respectueuse des autres. Ses deux colocataires lui fessaient un très bon effet. Elle osait même se demander comment se passerait les semaines à venir, qu'allaient ils vivre tous ensemble. Elle avait l'impression qu'ils allaient bien s'entendre, voire très bien. Et c'était réconfortant pour elle qui avait toujours un peu de mal à s'intégrer. Là, elle se sentait de plus en plus à sa place. C'était une sensation parfaitement agréable !







✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉ ✉
Invité
avatar
Invité
Re: La mixité un bien ou un mal ? - Jeu 11 Avr 2013 - 21:10
Corvo était plutôt fière de lui, pour une fois il n'avait pas d'idée débiles, impossibles ou des idées qui ne plairaient qu'à lui. Cette fois, il avait donné une bonne impression et il comptait bien continuer sur ce chemin. Se levant de son lit moelleux, il sillonnât la pièce, d'un endroit à l'autre, pour réfléchir à ce qu'il pourrait faire. Car au final, c'était quand même monotone de son point de vue: Pas de fleurs, d'arbres, bref il n'y avait aucune trace de végétation. Cela ne lui plaisait pas beaucoup, il voulait pouvoir se souvenir de la nature avec cette chambre et ce n'était pas bien partit. Arrivant près de la grande fenêtre, il se retourna en faisant face aux deux filles qui étaient désormais ses camarades de chambre puis il prit la parole.

" Je ne sais pas pour vous, mais cette chambre ne me plaît pas énormément. Pas que c'est parce que je suis avec vous loin de là, c'est parce qu'il manque de la végétation. "

Il les regarda d'un air passif puis se rappela qu'elles n'avaient pas forcément les mêmes goûts, ou les mêmes envies. Peut-être que pour elle, au contraire de Corvo, la végétation était quelque chose de traumatisant. Cette situation pourrait être un bon moyen pour Corvo de mieux les connaître et ainsi tisser plus vite une amitié. Il ne tenait pas à les draguer, juste à faire une amitié. Il avait des vues sur une autre personne, une femme qu'il avait vu aux longs cheveux blancs et au corps très attirant. Sentant qu'il allait se déconcentrer, il oublia cette image et enchaîna sur des explications.

" Peut-être que ce n'est pas à votre goût, à ce moment-là vous pourrez me dire mais comme moi j'ai toujours vécus dans la nature il faut vraiment que je la ressente un minimum. Mais peut-être que pour vous c'est quelque chose de traumatisant?"

Puis, il s'appuya contre le mur à côté des fenêtres menant au balcon car il fatiguait de plus en plus.
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 2912

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
90/2000  (90/2000)
Votre domaine: Les Cellules
avatar
Sweet Pink Doll
Sweet Pink Doll
Voir le profil de l'utilisateur
Re: La mixité un bien ou un mal ? - Dim 22 Sep 2013 - 23:16

Bon… Les invités ne sont à priori pas susceptibles de revenir alors je vais me contenter de noter Akiko ^^ Sympa comme rp, une discussion rapide entre tous nouveaux colocataires agréable à lire ^^

Akiko Usumi : 280 xps

Xps attribués : Yep



Ma Fiche - Ma Présentation - Mon Journal
♥️ Présidente du Maid Café Club ♥️

Spoiler:
 
Contenu sponsorisé
Re: La mixité un bien ou un mal ? -
La mixité un bien ou un mal ?
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »
» [Réservé]Du mal pour faire du bien [Rang D]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Dortoirs :: Chambres des élèves-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page