Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

A la belle étoile...

Invité
avatar
Invité
A la belle étoile... - Ven 2 Nov 2012 - 15:34

-Une étoile fillante

C'était rare. Pour tout dire, c'était la troisième fois qu'il en voyait une, mais il ne saurait dire pourquoi, cela restait toujour aussi impresionnant. Pour lui.
En effet, une lumière, passant a toute allure deavnt des yeux qui ne s'attendent a rien d'utre qu'au calme d'un ciel étoilé, ajouté a cela le fait que ces yeux savent que ce qu'ils on vues est un évennement rare et qu'il faut faire un veux MAIS qu'il est trop tard pour le faire et vous obtenez un effet de surprise des plus réussis. Mais parfois, l'on tombait sur des gens blazés, des gens qui se disent "adulte" et qui qualifient leur comportement "d'immature". Il avait tout simplement décidé d'ignorer ces gens-là, ceux qui ne sont devenues que des coquilles vides sans autres rêves que leur monde réel. Leur travail et leur déscendance, voilà la seule chose qui les intéréssaient. Tout simplement pitoyable.

Mais il cessa de penser a cela. Il se trouvait actuellement allongé sur la partie extérieure de la lunette (qui naturellement était donc d'une taille non négligeable, celui qui par hasard biendrait observer les étoiles ne verrait alor qu'une masse informe, ou son arrêt des fesses aussi...), un sac de nourriture et une bouteille d'eau a ses côtés. Il faisait nuit. Il dormirat ici, hors des dortoires, avec pour seule berceuse le chant du hibou et de la chouette, et la rosée du matin accompagné du guasouillement des moineaux en guise de seul réveil. Ce n'était pas première qu'il ferrat cela
Il mangeât un gâteau, but une gorgeée, lâchat un rot. Il sentit la fraicheur de la nuit, et manquât presque de s'endormir si ........
Invité
avatar
Invité
Re: A la belle étoile... - Ven 2 Nov 2012 - 22:20










Vous courriez. Pour éviter le démon bien évidemment. Un démon qui pourrait vous tuer là; d'une seconde à l'autre. Mais bon sang que s'est il passé ? Il fallait pas voler dans la réserve des cookies des profs...

    ▬ HAAH ? HAAH !? HAAAAAAH ?!


Damn. Fuir. Partout. Loin. Avec ce qu'il vous reste... hein? RIEN? Bon; j'arrête; j'en ai marre de narrer la mort d'une mor-... uh. B-Bref; vous courriez de toutes vos forces en passant par la fenêtre et ... HEY. C'EST PAS UN PROF LA-BAS ?!

    ▬ YACHATTARGGGGGHGHHHHH.


DEMI-TOUR ! Euh. Prof aussi de ce côté-là. GOD BLESS YOU. Bref; faites donc un trou et étouffez-vous dedans. C'est tout ce qu'il reste à faire; parce que allons bons vous n'alliez pas tuer un prof. Eh ? V-Vous faites quoi là?

    ▬ QUI NE TENTE RIEN N'A RIEEEEEEEEEEEN BORDEEEEL.


Bagarre. Une élève VS deux profs. Vous avez bien évidemment perd-... gagné? Euh non je refuse. Attends. C'était quoi cette ruse de nain ? Vous avez attendu qu'ils frappent tout les deux avant de vous abaisser et ... pour qu'ils se prennent chacun le coup ... ? J-J'avoue malgré moi que c'était intelligent et en même temps digne d'un bâtard de faire ça... bref; fuyez les lieux le plus vite possible avant qu'un surveillant rapplique. Parce que si un surveillant rapplique... attendez. VOUS FUMEZ EN PLUS ? MAIS BARREZ-VOUS DE LA !

[...]

Il a presque fallu que je vienne pour vous faire bouger. Bref; un coin tranquille pour rester le temps que ça se calme... l'observatoire ? Allez; essayons.


    ▬ Woooy. Kékun' par làà ?







Invité
avatar
Invité
Re: A la belle étoile... - Mar 6 Nov 2012 - 22:30
- Woooy. Kékun' par làà ?
Ce cris, aparement soti de la bouche d'une femme, l'avait tiré de sa rêverie. Il se trainât alor jusqu'au bord du téléscope qui donnait vue sur l'intérieur de l'observatoire. C'était bien une femme, l'âge a peu près équivalent au sien en apparence, avec cette même beauté qui seyait tant à.., à.......à qui d'ailleur ? Il avait l'impression d'avoir déja vu son visage quelque part, mais où ? Enfin bref, sa ne répondarit sûrement pas a sa question: que venait-elle faire ici ?
-Kestu vient faire ici ? dit-il d'une voix qui en disait long sur son humeur a pas vouloir être déragée.
Il n'eut pas besoin d'une réponse, il suffisait d'observer sa mine éssouflée et le paquet de gâteaux qu'elle tenait pour comprendre qu'elle venait d'échapper a "quelque-chose" et se cacher ici afin que ce "quelque-chose" ne vienne lui extorquer son bien. Dans ce cas il était tout à fait logique de la cacher , elle ses gâteux. A moin que ce ne soit elle qui les ai volée...bah peu importe, on ne refuse pas une fille aussi belle qui, notament quand celle-ci a des gâteaux (même si on en a un paquet pour soi juste à côté).
-Vas-y monte, lui porposât-il en lui indiquant une échelle qui longeant la lunette de haut-en-bas (qui devait probablement servir lorsque celle-ci devait être nettoyée).
Il la vit grimper l'échelle jusqu'à ce qu'elle se retrouvât sur la partie extérieur et légèrement inclinée du téléscope.
Il en profitât pour lui voler un gâteau, bût une gorgée, et tout en lui proposant un gateau de riz en compensation lui demandât:
-Moi c'est Ruden, et toi ?
♠ Petits messages : 1681
avatar
Être tout-puissant
Être tout-puissant
Voir le profil de l'utilisateur
Re: A la belle étoile... - Sam 12 Jan 2013 - 17:01
Saya a changé de compte, je clôture à sa demande

Ruden : 60 xps


« Donnez-moi des héros, et je vous écrirai leur tragédie. »
A la belle étoile...
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Une nuit à la belle étoile ~
» Nuit à la belle étoile [PV Léo]
» MINI-INTRIGUE N°4 ✤ soirée à la belle étoile.
» Du nouveau sur la toile--L'autreTV.com
» BELLE TAPISSERIE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Au-delà du portail :: Observatoire-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page