Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 Le début d'une longue aventure.

 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
avatar
Invité
Re: Le début d'une longue aventure. - Jeu 8 Nov 2012 - 14:57

Quand la nouveauté est partout...




Alice fut étonnée par le manque de... Vivacité ? De Corvo... Une sieste, en plein milieu de l'près midi... Ok... Mais, parce qu'il n'a pas dormi depuis deux heures... Ce rythme allait lui causer des ennuis niveau cours... Enfin, après tout, ce n'était pas vraiment ses affaires... Elle regarda Corvo lui bailler à la figure, juste après lui avoir poser la question s'où était les dortoirs... Le problème étant: Avait-il eut un dortoir attribué ? Sinon, direction le bâtiment administratif avant de faire sa sieste !!! Elle prit la peine de répondre, même si son interlocuteur était plus occupé par le fait de garder les yeux ouverts plutôt que de l'écouter lui dire que sa sieste allait surement devoir être mise à plus tard !
"Les dortoirs, c'est dans les bâtiments pas très loin, mais as-tu un dortoir attribué ? Sinon Go le bâtiment administratif pour en avoir une ! Je te montrerais si tu veux !"
Elle esquissa un sourire léger après avoir proposer, encore une fois son aide. Ca n'allait pas, à première vue, être simple, vue qu'il ne savait pas où était tel ou tel bâtiment... Ca viendrait avec le temps ! Elle même avait mis une bonne semaine avant de se repérer complètement dans cet Académie. Elle attendit qu'il réagisse à ses paroles... Ne sachant pas trop comment celui-ci allait réagir, elle releva la tête et décroisa les doigts pour croiser les bras et les appuyer sur la table...

Spoiler:
 
Invité
avatar
Invité
Re: Le début d'une longue aventure. - Jeu 8 Nov 2012 - 15:19
Corvo avait vaguement entendu sa réponse à cause du fait qu'il avait une envie folle de faire la sieste. Il avait juste entendus qu'il fallait demander un dortoir si on ne nous en avait pas attribué un. Il fouilla dans ces souvenirs et se rappela.

( Mh, je crois que j'en ai un. Ah oui, celui avec la fille hyper-jolie et le gars que je connais pas. )

Il prit comme même le temps de lui répondre car il devait bailler encore. Il avait compris que cela n'était pas vraiment respectueux, mais sa mère lui a toujours appris une chose: il ne faut jamais se retenir de bailler. Par contre, pour roter ou quand il y a des gazes, le respect est requis. Cela le rendait encore une fois nostalgique: Qu'est-ce qu'il aurait aimé revoir sa mère. Peut-être qu'avec une petite aide, il pourrait la revoir. Du moins, revoir son esprit. Puis il se décida de répondre.

- Et bien, on m'a attribué un dortoir certes... Mais sans m'indiquer ou il se trouvait. Je connais le nom du dortoir, je connais le numéros mais alors les dortoirs en général j'en ai aucune idée. On m'a présenté au début mes colocataires, il y a une fille hyper belle qui s'appelle Myla ou Milya et un autre qui s'appelle Nikolas. Tu les connais.

Les yeux de Corvo avaient de plus en plus de mal à rester ouvert. L'envie de dormir pesait de plus en plus sur son corps et il se rendait de plus en plus compte qu'il n'était pas le dieu du Sommeil pour rien. Puis une autre question, peu pertinente, lui vint à l'esprit.

- J'ai une autre question: Ici on est presque tous majeurs, enfin ceux qui sont majeurs, ont le droit d'avoir des relations avec des... professeurs?

Corvo s'attendait à que Alice soit dégoûtée par cette question, mais il fallait qu'il la pose. L'avenir est incertain et si jamais cela devait arriver il préférait être prévenu!
Invité
avatar
Invité
Re: Le début d'une longue aventure. - Jeu 8 Nov 2012 - 17:44

Tu es sûre de ce que tu dis ?



"Hum, je connais de nom Nikolas... Mylia... c'est ca ? Non je ne connais pas du tout, ca ne me dit strictement rien..."
Alice réfléchissait... Non, ce nom ne lui disait rien... Tant pis ! Elle la croiserais bien un jour non ? Après tout, ils avaient une bonne partie de la "vie" devant eux ! Non ? En réfléchissant, elle s'était instinctivement tournée vers la droite... Laissant son dos du côté où il n'y avait ni banc, ni rien d'autre pour l'empêcher de basculer... Une question vint interpeller Alice... Celle-ci, tellement étonnée qu'elle se sentit basculer dans le vide... Se rattrapant juste a temps sur le coin de la table... Son coeur battait à tout allure, elle s'était fait peur en basculant ainsi. Se remettant correctement sur le banc puis, soufflant un bon coup, essaya de répondre sans trop d'à coups...
"T'es sérieux là ?!!! J'en sais rien, franchement..."
C'était assez sec comme ton, mais en même temps... Qu'elle idée, sérieusement, de poser une question pareille alors qu'ils venaient à peine de se rencontrer. Quelques secondes après avoir débiter ça, elle pensa, assez choquée:
*C'est pas possible, il est obsédé ma parole !!! Franchement !*
Elle regarda cependant dans les yeux le jeune homme qui voulait, il y a deux minutes, dormir. Voulant voir la réaction de celui-ci... Puis, elle enchaîna subitement :
"Pour les dortoirs, je peux te montrer où c'est, tu n'as qu'à me dire quel est le nom de ta chambre."
En effet, elle ne voulait pas traîner sur le sujet précédent. En attendant une réponse, elle recroisa les bras sur la table pour s'appuyer dessus.
Invité
avatar
Invité
Re: Le début d'une longue aventure. - Lun 12 Nov 2012 - 19:43
Corvo avait l'impression d'avoir fait une gaffe avec sa question plus que douteuse mais en même temps pourquoi s'en priver? On ne sait pas ce qui peut se passer après une sieste, ni le lendemain. Peut-être que selon les circonstances, telle ou telle chose pouvait tout simplement arriver. Mais Corvo ne tenait pas à se fixer sur ce sujet et à discuter sur le plus important: ou dormir. Il était enchanté qu'Alice soit disposée à l'aider comme cela. Dans sa vie humaine, beaucoup demandait de l'argent ou des faveurs en échange de leurs aide mais c'est aussi peut-être car les personnes qui sont choisies sont plutôt noble. Lui ne se trouvait pas noble, ou une qualité quelconque. Bref, c'était pas le sujet de conversation et Corvo se distançait du sujet.

- Et bien, si cela ne te dérange pas j'aimerais bien que tu me montre ou sont les dortoirs. C'est la Chambre des merveilles.

Corvo souriait toujours en se rappelant du nom. C'était très osé et excentrique, peut-être qu'il pourrait y faire des siestes merveilleuses! Puis une autre question vint lui trotter à la tête. Lui qui aimait, plutôt vénérait les siestes, qu'est-ce qu'il pourrait arriver si il ratait un cours pour une petite sieste? Il fallait qu'il demande, bien qu'il ne savait pas si elle avait raté des cours intentionnellement.

- Alice, j'ai une autre question: Qu'est-ce qui peut nous arriver si on ratait des cours intentionnellement? C'est parce que si jamais j'oublie un cours à cause d'une sieste, ce serait très bête...

Puis il se rendit compte qu'il était devenus bavard et distrait. Peut-être était-ce à cause de l'excitation que lui donnait le changement de monde, qu'il était un apprenti dieu et que maintenant il savait qu'une entité plus grande que lui existait. Il n'en savait rien.
Invité
avatar
Invité
Re: Le début d'une longue aventure. - Ven 23 Nov 2012 - 18:37

Quand Il Faut Tourner La Page....




La première chose qu'Alice fit en entendant le nom de la chambre, c'était de se repérer mentalement dans le couloir des dortoirs. Une fois qu'elle vue à peu près où celui-ci se trouvait, hochant légèrement et lentement la tête, elle répondit ensuite:
"Oui, je vois où c'est, je peux t'y emmener facilement !"
Puis, écoutant la question de son interlocuteur, elle réfléchit un moment, en même temps, elle n'avait jamais essayer de sécher. Mais, sachant que des pions faisaient souvent des aller-retours dans les couloirs, le risque, c'était eux. Se faire attraper, et là, cela sentait la colle à plein nez. Elle avait le regard perdu, en pensant à cela, mais prit quand même la peine de lui répondre, même si elle trouvait que cette réponse allait dans la logique.
"Et bien, le risque, c'est d'être attrapé par un pion, ou que quelqu'un te voie traîner alors que tu devrais être en cours. Enfin, tu vois les genre de problème quoi..."
Elle s'interrompit, appuya sa tête contre sa main, mise à plat contre celle-ci. Elle se demandait bien pourquoi lui demandait-il cela. Avait-il déjà l'intention de sécher son premier cour ? Et ben, il en avait du courage, ce gars, se disait Alice en ce moment même... Franchement, elle ne se voyais pas sécher, et encore moins dès le premier jour. Après chacun fait ce qu'il lui plait... mais bon.


Dernière édition par Alice Nightmore le Sam 29 Déc 2012 - 13:19, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Le début d'une longue aventure. - Jeu 27 Déc 2012 - 13:56
- Oh... et bien je suppose qu'ils ont le flair pour nous trouver, ces pions...

En réalité, Corvo était quelque peu déçu. Certes, il venait d'arriver dans une école hyper luxueuse, avec des personnes toutes aussi bizarres les unes que les autres, avec un très grand espace mais au final... Corvo se sentait très limité. Dans sa vie mortelle, il avait le monde entier pour se promener, voyager et tout cela mais maintenant il n'avait qu'une école ou il ne pouvait pas faire de siestes à volonté. Mais il y voyait beaucoup de choses positives, il arrivait finalement trouvé des personnes aussi disjonctés que lui, armées jusqu'au dent pour la plupart. Alice semblait désespérer lui semblait-il, peut-être par son manque de sérieux, ou car elle n'avait tout simplement jamais séché. Mais là n'était pas la question, Corvo devait situer sa chambre avant de commencer à y dormir.

- Il faudrait peut-être voir ou se trouve ma chambre, histoire de poser ma chambre ou dormir...

Après ce dernier mot, un énorme bâillement décida de sortir pour finir cette phrase en beauté. Il remarqua aussi que le soleil commençait à se coucher et c'est à moment-là que Corvo remarqua comment la journée se passait vite.
Invité
avatar
Invité
Re: Le début d'une longue aventure. - Sam 29 Déc 2012 - 14:14

Alice avait vaguement entendu parlé de ces fameux pions... ils étaient quatre ou cinq, enfin elle croyait. Et puis, ce n'était pas ce qui comptait pour le moment. En effet, le jeune garçon face à elle commençait à manquer cruellement de sommeil... Ca se voyait à l'incroyable bâillement qui vint terminer une de ces phrases, donnant une légère envie de rigoler à celle-ci. Souriant à la place, pour ne pas vexer son interlocuteur. Celui-ci lui dit qu'il faudrait mieux chercher sa chambre, car il manquait cruellement de sommeil. Pour cette justification, Alice était plus que d'accord. Elle se leva du banc tranquillement, et, prenant sa veste, elle fit signe à Corvo de la suivre :

"Allez suis-moi avant que tu t'endormes sur la table."

Elle commença à marcher vers la porte de sortie. D'un pas vif et rapide. Pourtant, elle se disait qu'il vaudrait mieux ralentir la cadence. Elle n'allait quand même pas semer celui qu'elle était censée guidée tout de même. S'arrêtant, elle se tourna et attendit que Corvo la rejoigne devant la porte de la cafétéria. Elle tira la poignée de porte quand celui-ci l'eut rejoint et sorti. Elle enfila sa veste, un vent frais s'était levé. Puis, elle commença à marcher vers les dortoirs pour trouver cette fameuse chambre.
Invité
avatar
Invité
Re: Le début d'une longue aventure. - Mer 2 Jan 2013 - 13:43


Le début d'une longue aventure.
? Alice se décida apparemment à me montrer les dortoirs et de trouver le miens. Elle alla rapidement vers la sortie laissant Corvo un peu en déroute mais elle fit comme même l'effort de l'attendre. Corvo se navra de cela, car Alice n'y alla pas doucement avec la porte. Le temps paisible qu'il faisait il y a quelques heures a été remplacé par un vent frais. Quand elle ouvrit la porte, une bouffée de vent s'engouffra par la porte et la chaleur laissa place au froid. Cela ne manqua pas de faire bailler Corvo, avec le sommeil qu'il ressentait et le froid engourdissant qui frappait son visage comme un fouet. Il essaya néanmoins de ne pas montrer la fatigue qui se faisait de plus en plus pesante et insupportable. Oui, car chez Corvo ce n'était pas comme la plupart des personnes: cela le faisait mentalement souffrir de ne pas pouvoir dormir. Il regarda autour de lui pour que ses sens cessent de s'engourdir. Il croisa la silhouette d'Alice tourné de dos. On aurait dit quelque chose d'irréel, on aurait dit qu'elle flottait au vent, mais cela devait être un effet de ces vêtements. Il se demanda aussi comment une fille comme ça n'a pas décidé d'aller au Paradis, car une vie de Dieu ne doit pas être facile. Pour sa part, Corvo n'avait pas encore décider de partir car il y avait une énorme bibliothèque malgré le fait qu'il soit limité par l'espace. Plus ils se rapprochaient des dortoirs, plus les personnes étaient nombreuses. Il avait du mal à suivre Alice dans cette confusion même si elle n'était pas aussi énorme qu'il le croyait. Il se rapprocha donc d'Alice pour ne pas la perdre et décida de combler le vide dans la conversation en essayant d'en savoir plus sur son séjour dans cette école.

- Alors, hum... ça c'est bien passé depuis que tu es ici?

Corvo savait que sa question n'était pas forcément très pertinente. C'est vrai quoi, Corvo était dans une académie d'apprenti-Dieu, cela devait forcément être bien. Mais Corvo ne pouvait pas l'affirmer, il n'était pas ici depuis assez longtemps pour le dire et il espérait pouvoir y rester assez longtemps comme même.

Invité
avatar
Invité
Re: Le début d'une longue aventure. - Dim 27 Jan 2013 - 18:40
Alice continuait de marcher vers l'internat, mais il y avait de plus en plus de monde dans les couloirs. Le passage devenait de plus en plus serré et elle arrivait de moins en moins à marcher sans devoir pousser la plupart des élèves qui causait des embouteillages ici. Elle reporta son attention sur Corvo qui tentait désespérément de la suivre. Elle entendit vaguement sa question, arrivant a peu près au niveau des chambres des élèves.

"Heu... Oui ! Très bien même !"

Alice regarda Corvo qui la rejoignait. Esquissant un léger sourire. Elle se remit à chercher sa chambre. devant jouer des coudes pour avancer... C'était quoi encore ce bazar ? Enfin, elle s'en fichait, pour le moment elle voulait voir les noms des chambres devant lesquelles elle passait. Regardant chaque porte où les noms étaient marqués en grosses lettres. Elle regardait de temps en temps si Corvo la suivait toujours. Manquerait plus qu'il se perde celui-là, dans toute a foule qu'il y a ici... Alice ralentit le pas une fois sortie de la masse principale. Il commençait à y avoir moins d'élèves... les couloirs se fluidifiaient. Alice regarda attentivement Les portes devant elles avant de lire la bonne inscription. Elle tourna la tête vers Corvo :

"Et bien c'est ici !"

Elle esquissa un sourire et croisa les bras sur sa poitrine. Enfin elle avait trouvé cette foutue chambre dans ces "embouteillages" de couloirs... Corvo qui tombait de fatigue pourrait enfin dormir, il en avait besoin après tout... on ne revit pas tous les jours pas vrais ?

Spoiler:
 
Invité
avatar
Invité
Re: Le début d'une longue aventure. - Dim 17 Fév 2013 - 13:43


C orvo réussissait tant bien que mal à suivre Alice en profitant de son jeu de coude et du passages qu'elle faisait pour passer. Il n'était pas très habitué à tout ce monde, de nature solitaire, il trainait tout seul dans la nature comme un randonneur en montagne. Sauf que là, il n'était vraiment plus seul et même les forêts les plus denses n'avait une végétation aussi serré et impraticable. Quoi que, certaines pouvaient l'être mais c'est un autre sujet. Corvo ne devait pas divaguer sur quelque chose dont il n'avait aucune utilité en ce moment même. Après la brève réponse d'Alice qui était fortement reposante, oui car Corvo avait un peu de crainte au niveau de ses premiers jours à l'académie, il remarqua qu'Alice le regardait de temps en temps. Des petits regards pour vérifier si Corvo était toujours là.

( Et bien, on dirait qu'elle a peur que je me perdes alors que je suis juste derrière elle... )

Il regarda attentivement les chambres, pour repérer la sienne mais sans succès. Malgré qu'ils soient sortis du "troupeau" principal, il y avait encore assez de monde pour obstruer les noms des chambres aux yeux de Corvo. Certes, cela peut être bizarre d'appeler troupeau aux personnes mais c'est à quoi cela ressemblait un gros troupeau d'animaux en train de brailler et d'obstruer le passage comme dans les routes campagnardes. Apparemment, Alice se débrouillait assez bien. Elle marchait de façon déterminer en regardant les portes tout en avançant dans ces embouteillages. Pour Corvo, c'était la torture même si il ne le montrait pas. Il était fatigué après avoir mangé pour tout un mois, fatigué de la marche où il aurait, si il le pouvait, échanger par une marche dans une pente escarpé avec de la neige jusqu'aux genoux. Il en avait marre de devoir slalomer entre toutes ces personnes indéfiniment, enfin, c'est l'impression que cela donnait. Mais cela était peu important, car bientôt il pourrait enfin dormir paisiblement et s'enfouir dans ces couvertures pour fuir à ce brouhaha interminable et assourdissant qui lui faisait mal à la tête. Soudainement, Alice se retourna, elle retourna sa tête plus précisément, pour m'annoncer qu'elle avait trouvé ma chambre. En effet, c'était bien elle. Alice se retourna fièrement pendant que je sortais ma clé.

- Ma clé est ici... Voilà elle est là.

Corvo rentra la clé dans la serrure et ouvrit la chambre. Le soleil baignait la pièce de ses rayons de soleil, enfin une partie car l'autre partie était à l'abri. La fenêtre était à demi-ouverte signe que quelqu'un, surement un résidant de la chambre était passé par ici. Les lits étaient fait, et la pièce n'était pas meublé de fond en comble comme il avait vu dans certaines chambres. C'était... agréable. Il fit un pas dans la chambre et se retourna.

- Je suppose que... tu as autre chose à faire n'est-ce-pas? Je tiens à te remercier de m'avoir aidé, et répondu à mes questions. Merci aussi de m'avoir guidé jusqu'à ma chambre. Je te revaudrais ça, si tu as besoin de quelque chose tu n'as qu'à venir me voir... Enfin si tu le veux. On gardera contact n'est-ce pas?

Il termina cette phrase avec un petit ton qui faisait voir à son interlocuteur qu'il voulait que son vœu soit accepté. En effet, Corvo ne voulait pas la perdre de vu tout simplement alors qu'elle lui avait fourni une aide plus que précieuse.

Invité
avatar
Invité
Re: Le début d'une longue aventure. - Dim 24 Fév 2013 - 16:23
- Ma clé est ici... Voilà elle est là.

Alice attendit patiemment que Corvo trouve sa clef et la glisse dans la serrure. Lorsque celui-ci ouvrit la porte de sa chambre elle remarqua que la pièce était une chambre assez spacieuse, Baignée dans le soleil, du moins une bonne partie l'était. La chambre n'était pas encombrée de meubles la plupart du temps inutiles ou sans intérêts. Peu de temps après avoir ouvert la porte et s'être imprégné des lieux, Corvo se retourna pour lui dire :

- Je suppose que... tu as autre chose à faire n'est-ce-pas? Je tiens à te remercier de m'avoir aidé, et répondu à mes questions. Merci aussi de m'avoir guidé jusqu'à ma chambre. Je te revaudrais ça, si tu as besoin de quelque chose tu n'as qu'à venir me voir... Enfin si tu le veux. On gardera contact n'est-ce pas?

Alice opina. Elle trouvait sa normal d'aider les gens dans le besoin. C'est vrai, si c'était elle qui était dans le besoin, elle apprécierait beaucoup qu'on lui vienne en aide, alors pourquoi ne pas faire l'inverse ? Elle prit soin de répondre avec un sourire franc :

"Oui, j'ai deux trois trucs à faire, rien d'important mais j'aime quand tout est fait correctement... (elle laissa un petit silence s'installer) Bien sûr ! Ca serait dommage.

Ceci dit, Alice sourit. Elle savait qu'il était temps pour elle d'y aller. Elle n'allait pas non plus rester toute la journée devant sa porte. Elle se redressa avant d'ajouter :

"Et bien... Je vais te laisser... Porte toi bien Corvo !

Elle se détourna de l'entrée de sa chambre. Puis repartit dans la direction opposée de celle qu'elle avait pris il n'y a même pas cinq minutes pour arriver ici. Les élèves étaient encore rassemblés pour Deus sait qu'elle raison. Alice soupira et dû à nouveau jouer des coudes pour réussir à se frayer un chemin parmi la foule.

Spoiler:
 
♠ Petits messages : 1682
avatar
Être tout-puissant
Être tout-puissant
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le début d'une longue aventure. - Dim 24 Fév 2013 - 17:42
Un bon rp mais je regrette des petits postes de moins de 250 mots qui ne récoltent pas d'xps. Alice, attention à l'écriture en blanc on ne la voit pas.

Alice : 490 xps
Corvo : 540 xps


« Donnez-moi des héros, et je vous écrirai leur tragédie. »
Contenu sponsorisé
Re: Le début d'une longue aventure. -
Le début d'une longue aventure.
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge :: Cafétéria-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page