Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 Le début d'une longue aventure.

 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
avatar
Invité
Le début d'une longue aventure. - Mer 31 Oct 2012 - 13:57
Participants : Corvo Parker ; Alice Nightmore

Corvo était à peine arrivé dans ce monde qu'un homme bizarre avec des expressions bizarres et aux habitudes bizarres venait de lui donner un papier. Il n'avait ni stylo, ni crayon. En plus de cela, il venait de rater l'opportunité d'avoir une sieste éternelle. Qu'est-ce qui pouvait arriver de pire, c'est ce que Corvo s'était demandé. Et bien, il avait très vite découvert: Se retrouver seul, dans l'enceinte d'une école gigantesque, tout seul et sans aucune indication d’où il devait aller et surtout, comment il devait savoir quels bâtiments étaient lesquels! Bien heureusement, Corvo avait réussi à trouver la cafétéria ou il avait réussi à se trouver une table pour s'asseoir et regarder ce fichu papier. C'était un papier ordinaire avec quelques caractéristiques, quelque chose que Corvo détestait tellement c'était inutile. Corvo marmonnais de temps en temps quelques mots exprimant sa rage.

- Stupide homme, satané école, jamais moyen de rester tranquille à dormir...

Cependant, quelque chose que Corvo avait remarqué dés le début c'est que cette école était très... chique. De très belles décorations, comme les écoles privés de son vivant qu'il ne pouvait se payer. Puis Corvo eu un moment de nostalgie et pensa longuement:

( Ah... Que c'était bien... Libre comme le vent, pouvoir faire des siestes quand je le voulait et comme je le voulais. Je pouvais amasser des connaissances quand je le voulais en allant à la bibliothèque. Que du bon temps... )

Puis il prit finalement le temps d'observer la Cafétéria qu'il avait à peine pris le temps de voir tellement il était fatigué de trouver un endroit ou s'asseoir. C'était un petit magasin, comme ceux des humains. Une petite esplanade ou Corvo pouvait prendre des bains de soleil et il y avait des tables à l'intérieur qui étaient tout aussi occupés. Mais cette cafétéria avait quelque chose de spéciale, de bon.

( Je sens comme une odeur sucré, épicé aussi. C'est divin! Mais oui, on est dans une école de Dieu suis-je bête... )

Corvo fit une tête blasée, tellement s'était irréelle. Il n'était jamais allé à l'école, n'avait aucun diplôme, ni aucune reconnaissance. Il se demandait comment il pouvait avoir été accepté dans une école aussi chique, mais il s'en souciait peu: il était mort. Il avait aussi remarqué quelque chose de très agréable: Personne ne le dévisageait par rapport à ses habits. En réalité, Corvo voyait des personnes ou des choses de plus en plus bizarres: des professeurs elfes, des élèves avec des masques, et encore des elfes. Il y avait des humains, c'était positif!

- J'ai du mal à croire que c'est SA, la mort...

Puis malgré le bruit omniprésent, Corvo commença à somnoler et à bailler d'ennui.
Invité
avatar
Invité
Re: Le début d'une longue aventure. - Mer 31 Oct 2012 - 17:34
Cela faisait un moment déjà qu'Alice était arrivée ici. A la Deus Académia... Pourtant, elle ne s'était jamais faite à l'idée de perdre mémoire et souvenirs de son ancienne vie, effectivement, avec le trou béant dans son esprit, ce n'était pas aisé de parler de soi... quand on ne se connait plus ! Enfin, pour parler de soi, il faut déjà rencontrer des personnes... que l'on ne connait pas déjà, c'est certain ! Enfin bref... ! La jeune femme marchait dans le parc, ne sachant que faire... Pourquoi les journée où il n'y avait pas cour étaient-elles si ennuyeuses par moment ? Franchement quoi ! Elle s'en alla encore un peu plus loin des bâtiments principaux, et se rapprochant de la cafèt par la même occasion...

Haaaan, il fait bon aujourd'hui... pensa-t-elle sur le coup...

Puis, reprenant sa marche, elle eut envie de passer par la cafèt, Histoire de faire un détours pour s'asseoir et réfléchir... penser, et autre choses que font tout humains "normaux" ! Marchant encore un peu, elle arriva au niveau de celle-ci. Poussant la porte d'entrée, elle pénétra dans ce qui leurs servait de self. Voyant que, comme d'habitude lorsqu'elle désire être seule, toutes les tables sont prises. Et, encore une fois, une seule restait à peu près potable... Une seule personne l'occupait. Elle décida donc d'aller vers cette table-ci. N'ayant pas faim, elle y alla comme ca, mains vides, si ce n'est une veste de cuir noir sur le dos, elle ne transportait rien d'encombrant. Arrivant devant la fameuse table, elle hésita à aborder la personne... Enfin bon, que risquait-elle ? Elle avait bien bousculer Hank, avant de manger avec, alors que celui-ci était un tantinet... associable ? Elle avait bien parler avec une sorte de vampire qui n'en n'est pas un, oui, Eden, le petit garçon avec qui elle partage sa chambre, ainsi qu'avec d'autres personnes. Elle était bien littéralement tombée dans les bras de Nemuke, et après, celui-ci l'avait invité au bal de l'académie... En effet, maintenant elle ne risquait plus grand chose... voir quasiment rien au niveau de ses rencontres !
Alice finit par recommencer à marcher pour aller ensuite se planter devant la table, presque vide... Elle passa une main dans ses cheveux, tique qu'elle avait toujours eut, c'était certain, bien qu'elle ne s'en souvienne pas plus que cela... Stoppant sa marche, elle entrouvrit les lèvres et demanda d'une voix plutôt douce:

"Heum, Salut ! Je peux m’asseoir ici ?"

Esquissant un petit rictus, elle attendit une réponse de l'inconnu qui tenait dans ses mains une drôle de fiche... A regarder de plus prêt, c'était exactement la même que celle qu'elle avait ressue par Colombe Siria, une des deux directeurs de cette académie d'apprentis dieux. A quelques détails prêts, qui étaient les différences de capacités entre lui et elle, c'était effectivement la même feuille que la sienne...


Dernière édition par Alice Nightmore le Mer 31 Oct 2012 - 18:11, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Le début d'une longue aventure. - Mer 31 Oct 2012 - 18:03
Corvo rouvrait ses yeux le plus lentement possible. En effet, après l'avoir dérangé alors qu'il était à deux doigts de s'endormir, il éprouvait une rancœur folle. Après de longues secondes à la faire attendre, il l'examina. C'était une jolie fille, menue certes mais jolie. Elle avait l'air jeune mais on pouvait voir beaucoup de maturité dans ses traits. Elle avait aussi de jolie cheveux lui faisant rappeler ceux de sa mère. Puis il se résolut à lui répondre en prenant son air le plus séducteur et sociable possible:

- Je suppose que je n'ai pas le choix n'est-ce pas? Non je rigole! Allez viens, toute façon il me faut de l'aide je suis nouveau...

En l'examinant plus explicitement, elle avait de très jolies yeux. Corvo remarqua aussi qu'elle portait un uniforme. Puis il se rendit compte d'une chose qu'il tacha seulement de penser:

( On porte des uniformes?! Non c'est pas vrai, des uniformes!? )

Il se mit la tête dans les mains, le faisant passer pour un abruti un peu malade.
Invité
avatar
Invité
Re: Le début d'une longue aventure. - Mer 31 Oct 2012 - 18:27

Un regard fut échangé, après que le jeune homme qui allait, sans aucuns doutes possibles, s'endormir si elle n'avait pas été le déranger... Ce regard venait de tout sauf de quelqu'un qui n'a aucun repères, et pourtant, celui-ci lui affirma le contraire, il était bel et bien nouveau. Après cet accord... plutôt suspect dira-t-on Alice s'assit En face du nouvel arrivant. Après une petite raillerie, elle le vit l'examiner au détail près... Cela la gêna un peu, mais bon... Elle regarda ensuite le nouveau se tenir la tête entre les mains, soudainement, sans raisons... Qu'avait-il ? Alice ne s'empêcha de lui demander, elle n'aimait pas trop voir les gens mal à l'aise, ceci étant toujours valable, elle s'enquit:

"Ca va ? T'as pas l'air dans ton assiette ?"

Elle n'attendit pas de réponse et enleva son cuir, laissant apparaître son haut. Elle posa sa veste noire a côté d'elle sur le banc et attendit une réponse de la part de son interlocuteur. Il avait eut l'air patraque dès qu'il avait vu l'uniforme que la jeune fille portait, ornée d'un foulard dans les tons qui suivaient avec celui-ci. Alice n’aimait pas trop ne rien porter au cou, cela la rendait un peu mal à l'aise, il est vrai. Elle se demanda soudain si il n'avait pas juste une horreur des uniformes, comme elle au début... Mais bon, ils sont agréables à porter, et on s'y fait assez vite, de son point de vu, bien sûr !
Soudain, elle se souvint d'une chose, si il était nouveau, il ne connaissait personne donc... Elle eut enfin le réflexe de se présenter :

"Au fait, Moi c'est Alice ! Et toi, tu es ?"

Esquissant un sourire pour mettre en confiance son conversant, elle attendit de nouveau une réponse...
Invité
avatar
Invité
Re: Le début d'une longue aventure. - Mer 31 Oct 2012 - 19:13
Après le moment de désespoir de Corvo, il revint à son état normal. La jeune fille montrait des signe d’inquiétude à l'égard de Corvo mais... il s'en inquiétait peu. Personne ne s'occupait de lui depuis 13 ans, ce n'est pas maintenant que cela changerais. Cependant il fit un effort quand la fille se présenta avec un sourire. Elle disait s’appeler Alice, un joli prénom d'après Corvo. Il répondit à son tour:

- Corvo, enchanté.

Corvo laissa échapper un grand sourire après ces paroles, car il sentait qu'il allait surement réussir à obtenir une amie grâce à cette rencontre. Puis il se rendit compte qu'il rougissait pour une raison quelconque grâce à un miroir qu'une...elle devait être élève, avait disposé sur sa table.

( Non mais sérieux, c'est quoi ce bordel? Pourquoi je rougis!? )

Puis il se rendit compte que c'était peut-être parce qu'il n'a jamais eu aucun vrai ami dans sa vie, de son vivant, et qu'il était en train de parler avec quelqu'un plus qu'il n'a jamais parlé avec quelqu'un d'autre et surtout, avec une fille! Puis il se rendit compte qu'elle n'était pas nouvelle et que ce serait l'occasion de s'informer.

- Mh... Dis Alice... Je suis pose que t'es pas nouvelle n'est-ce pas? Tu pourrais m'expliquer qu'est-ce qu'on fait dans ce semblant d'école? Et c'est un... uniforme que tu portes sur toi? Il y a besoin d'utiliser un uniforme?

Corvo était de plus en plus gêné et angoissé mais essayait de cacher ce qu'il éprouvait. En effet, il n'avait jamais pensé à porter un uniforme, il se moquait quand il en voyait et maintenant c'est lui qui doit en porter... Il tortillait le manche de son épée en essayant d'étouffer son gêne et son angoisse et ne montrer aucune faiblesse. Corvo n'aime pas montrer ses sentiments d'habitude, et en particulier ceux-là.
Invité
avatar
Invité
Re: Le début d'une longue aventure. - Ven 2 Nov 2012 - 13:11
- Corvo, enchanté.
Le jeune homme se tenant assis devant-elle possédait certes un prénom assez bizarre, mais il avait l'air assez sympathique ! Elle sourit en retour à celui-ci, qui en faisait un lui arrivant jusqu'aux oreilles... Soudainement, Corvo, disait-il, rougit assez fortement... Alice se demanda pourquoi un rougissement aussi soudain vint coloré les joues de celui-ci... Étrange... Alice se demandait vraiment ce qu'elle avait pu faire ou pu dire pour que Corvo rougisse ainsi. Enfin bon, ne voyant vraiment pas, elle décida de ne plus y penser et de faire comme si de rien était... La question du jeune homme la retira de ses songes et elle se reprit.

- Mh... Dis Alice... Je suis pose que t'es pas nouvelle n'est-ce pas? Tu pourrais m'expliquer qu'est-ce qu'on fait dans ce semblant d'école? Et c'est un... uniforme que tu portes sur toi? Il y a besoin d'utiliser un uniforme?

Bien sur que non, sinon, elle n'aurait pas trouver aussi facilement la cafétéria. Elle hocha la tête, en guise d'approbation. Et puis, elle eut envie de railler un peu ce nouveau venu, mais bon, ca ne se fait pas, surtout pour quelqu'un... Ben de nouveau tient ! Elle regarda en premier son uniforme, puisqu'il avait l'air d'intriguer son conversant. Elle entre ouvrit les lèvres et commença à lui expliquer...:

"Ben, déjà, l'uniforme est obligatoire les jours de cours... Tu devrais aller en chercher un... Ensuite, ici, c'est une académie d'apprentis Dieux et Apprenties Déesses. Donc, si tu as bien lus ta feuilles tu es au courant de ton domaine divinatoire ? Donc en fait, ici, tu développeras ce domaine pour devenir un Dieu à part entières ! Bien sur, comme la plupart des choses, cela se mérite, et il faut étudier l'art du combat, la stratégie, mais aussi les matières de base, tel que le Français, les Maths et tout le reste..."

Alice regarda Corvo avec attention, voulant percevoir une réaction de sa part... C'est vrai que, déjà, rien qu'à la vue de son uniforme, le garçon avait commencé à... sa décourager d'avance ? Alors, apprendre cela ne devrait surement pas le laisser de marbre...
Invité
avatar
Invité
Re: Le début d'une longue aventure. - Ven 2 Nov 2012 - 13:33
Après des petites explications de la part d'Alice, Corvo se remit de ces états et examina sa feuille plus attentivement. En effet, Corvo possédait bien un domaine divinatoire et ce domaine ne l'a pas surpris: c'était celui du sommeil. Il eut un sourire aux lèvres car cela ne l'étonnait pas du tout: Il avait toujours été feignant. Puis la question de l'uniforme revint à l'affut: Il fallait qu'il se procure un uniforme.

( Plus facile à dire qu'à faire, dans l'état ou je me trouve...)


Il avait encore beaucoup de questions mais il fallait que cela soit ordonné sinon il s'y retrouverait plus. Puis tout à coup, un mal qu'il croyait avoir perdu en mourant revint à la charge: La faim.
Une énorme gargouillement vint rompre le silence.

( En voilà une priorité! )

Il ne savait pas comment l'Académie fonctionnait. Tous les élèves ou professeurs mangeaient mais il n'y avait pas signe d'argent ou d'un quelconque moyen de payement: Bizarre. Sa faim augmentait, après tout cette histoire de mort et d'académie des dieux l'avait complètement épuisé.

- Eh bien, je crois que je vais pas m'y retrouver. Il me faudrait quelqu'un pour m'aider... Bon, tu as surement du entendre mon ventre mais comment on achète de la nourriture ici? Parce que c'est pas tout, mais j'ai la dalle moi...

Plus il regardait autour de lui, tous ces étudiants qui mangeaient leurs repas, plus il avait faim et plus il pensait aux pancakes avec du bon sucre, et du nutella. Corvo se sentait capable de baver comme les personnes qui dorment sur le côté la bouche ouverte.
Invité
avatar
Invité
Re: Le début d'une longue aventure. - Ven 2 Nov 2012 - 15:31

Un gargouillement mit fin aux explications qu'Alice comptait continuer, enfin, si son conversant le voulait, bien sur ! Elle sursauta quelques peu, elle ne s'attendait pas à cela, bien que, il est vrai, l'heure était au repas, fixant sa montre, il était seize heure et quart... Et la faim se fit sentir à son tour du côté de la jeune femme. Elle se leva et dit :

"Ici, on n'achète pas la nourriture... Vient, on va prendre un truc a manger si tu veux"

Elle sourit et prit sa veste en cuir, préférant ne pas la laisser la, et enjamba le banc pour allez vers la file d'attente, espérant qu'il lui emboîterait le pas. S'arrêtant, pour voir si le jeune homme la suivait, se retournant même pour vérifier. Elle fit un signe de la tête pour lui montrer de quel côté aller, enfin, si il ne le savait pas déjà. Puis elle eut un tilte, c'était quoi son domaine ? C'est vrai, il avait regarder devant elle sa feuille de divination, mais, ne lui avait rien dit de plus... En même temps, elle non plus, il faut dire... Elle ne savait pas si elle devait lui dire, ou passer outre et revenir la dessus après... Et puis bon, elle ne perdait rien, toujours entrain de marcher, elle se tourna vers Corvo et lui demanda, en entrant dans la file:

"Mh...Dis moi, c'est quoi ton domaine au fait ?

Puis, saisissant un plateau et des couverts, elle entra a proprement dit dans la file et attendit son tour pour passer devant le cuistot...
Invité
avatar
Invité
Re: Le début d'une longue aventure. - Ven 2 Nov 2012 - 15:50
Dans tout ce qu'Alice a pu dire à Corvo, il n'a retenu que la première partie de sa phrase.

( On n'achète pas la nourriture... On achète pas la nourriture?! )

Dans la tête de Corvo, c'était la fête totale. C'était un rêve d'enfant faire de la nourriture un bien gratuit. Que rêver de mieux!? Puis Alice demanda à Corvo de le suivre pour aller chercher la nourriture. Elle se retourna plusieurs fois pour dire à Corvo ou aller. Corvo faisait toujours attention pour voir si elle ne le voyait pas en train de la regarder mais il ne pouvait pas s'en empêcher. Corvo trouvait ces cheveux sublimes et il ne disait pas non au fait qu'elle était très jolie de derrière aussi. Visiblement, ils s'avançaient vers la queue pendant que Corvo pensait réfléchissait.

( Je me demande si elle partage sa chambre avec quelqu'un, il faudrait que j'ai quelqu'un pour me guider... )

Puis arrivant à la queue, Alice se retourna et lui demanda quel était son domaine de divination. Il fit un regard gêné, mais répondit comme même à la question.

- Et bien... Mon domaine de divination est celui du Sommeil... Puis, ça tombe bien... Figure-toi je suis sacrément flemmard donc ce domaine me correspond assez bien... Et toi, quel est le tien?

Corvo essaya de la regarder fixement, même si il était gêné naturellement.
Invité
avatar
Invité
Re: Le début d'une longue aventure. - Sam 3 Nov 2012 - 12:54
Il avait l'air choqué, choqué a l'entente des précédentes phrases... Mais tant pis, pour le moment, c'était arriver à prendre un truc a manger le plus important. Puis, elle écouta, pendant qu'elle se servait, la réponse, assez surprenante de Corvo... Le sommeil... Tient donc... le trait de caractère fainéant lui rappelait quelqu'un de cher à ses yeux... Elle passa outre ce détail, même si cela lui tenait à coeur, ce qui lui arracha un sourire... Elle se reprit rapidement et répondit d'un ton assez doux :

"Moi, mon domaine c'est la loi et la justice... Ca colle parfaitement avec le peu de ce qu'il me reste en mémoire de mon ancienne vie parce que, comparé aux autres, j'ai un trou béant dans mes souvenirs..."

Le sourire s'estompa pour finir par disparaître à son tour... Pourquoi ses souvenirs ne revenaient que par petites brides ? Elle aurait aimer tout retrouver à son réveil, mais c'était le trou noir... Aujourd'hui, cela n'était qu'un peu mieux... et encore, elle ne se souvient de quasiment rien encore... Son visage s'assombrit et elle inclina, légèrement, la tête vers le bas, montrant ainsi son désespoir... Pour ne pas que cela se remarque plus que ca, elle se força à sourire, relever la tête, et saisir son plateau vivement pour libérer la place... Attendant tout de même que Corvo se serve, lui qui avait si faim tout à l'heure... Ses mains se serrèrent d'avantage sur son plateau, et elle se crispa d'avantage... Espérant que cela ne se remarque pas, ou alors pas trop... Elle regarda une fois de plus pour savoir où Corvo en était, et attendit qu'il arrive pour avancer vers la table de nouveau.
Invité
avatar
Invité
Re: Le début d'une longue aventure. - Sam 3 Nov 2012 - 20:58
Plusieurs évènements se passèrent avant que Corvo se soit servit. Déjà, Alice avait sourit après l'annonce de son domaine divinatoire ce qui était positif. Cela voudrait dire qu'il n'y a pas de domaine divinatoire détesté, ou plus aimé. Puis vint le moment ou elle répondit à ma question.

( La loi et la justice... Intéressant, mais comment ça se fait qu'elle est perdue sa mémoire? Moi je l'ai encore et je me souviens de tout... Encore une question à posé. Mais bon, je vais pas trop touché à ce sujet, c'est délicat apparemment... )

Corvo avait prit cette décision car il avait bien vu la réaction d'Alice. Elle essayait de cacher en vain sa peine mais Corvo la décelait très bien son émotion: ne rien savoir de son ancienne vie de ce qu'elle était... Cela devait être frustrant. Il la comprenait un petit peu, car après avoir passé le choque émotionnel du meurtre de ces parents il s'était aussi sentit perdu, désorienté... Elle devait ressentir des émotions qui y ressemblait. Puis vint le bonheur, même si il pensait encore au désespoir apparent d'Alice: Il allait enfin manger!

- Et bien... Des pâtes, du Steak, des ramens... euh... des pancakes...

Corvo continua ainsi pendant 2 bonnes minutes. Il avait le plateau qui débordait presque mais tenait le plateau de main ferme malgré le regard amusé des autres personnes présentent dans la cafétéria. Après cette scène digne d'un pitre, il rejoint Alice qui l'attendait.

( Finalement, peut-être qu'on sera vraiment amis... )

Il s’étaient assis à la même table qui curieusement était resté vide. Corvo bénit les cieux d'avoir encore une place pour s'asseoir car un trou béant s'était creusé dans son ventre tellement il avait faim. Il commença à parler la bouche à moitié pleine.

- Dis moi... Ou est-ce qu'on dort? Si c'est comme les écoles privés c'est des dortoirs ? Est-ce que t'en partage avec quelqu'un toi?


Après cette phrase agité et dite très rapidement, il dut vider sa bouche et inhaler une grosse bouchée d'air car il en manquait. Après ce petit spectacle, il reprit la parole assez gêné:

- Désolé... C'est que je voulais me dépêcher... Bon, ne l'interprète pas mal tu sais... je veux juste quelqu'un pour m'orienter et que je connaisse tu sais... Pas pour faire des choses... tu vois ce que je veux dire?

Après ces demandes d'excuses, Corvo se mit un peu à rougir.
Invité
avatar
Invité
Re: Le début d'une longue aventure. - Dim 4 Nov 2012 - 13:22

Alice regarda un instant pour voir ce que Corvo prenait à manger... Elle qui n'avait quasiment rien prit en cette fin d'après midi, lui avait pris l'équivalent de trois repas d'un coup... Elle écarquilla les yeux devant le plateau qui menaçait de se renverser tellement la quantité d'aliments qu'il supportait était importante. C'était impressionnant, mais bon, après la mort, on a surement le droit d'avoir très faim... Alice Attendit que le garçon la rejoigne pour recommencer à marcher en direction de la table, visiblement, toujours déserte...

Tant mieux, on aura pas à supporter des enquiquineurs... pensa-t-elle

Elle s'assit à la même place que tout à l'heure, déposant son plateau repas sur la table et reposant sa veste noire sur le banc, à côté d'elle. Voyant que le... non, Les repas se vidait rapidement, elle décida d'attaquer le sien, prenant sa fourchette elle allait entamer celui-ci quand la voix de Corvo la fit relever la tête...

- Dis moi... Ou est-ce qu'on dort? Si c'est comme les écoles privés c'est des dortoirs ? Est-ce que t'en partage avec quelqu'un toi?

Où on dort ? Quelle question... Une nouvelle fois, la raillerie tenta Alice, mais celle-ci se rappelait combien celle-ci peut être désagréable, la plupart du temps... Elle ne pût s'empêcher de sourire ironiquement devant la première question... C'est vrai, d'après vous, où dort-on ? Dans un lit, évidemment ! Alice lui répondit cependant, une moue rieuse au visage:

"Effectivement, on dort dans des sortes de dortoirs, ce sont des chambres de trois ou quatre places en général... Marquant une pause, elle réfléchit à la signification de la seconde question...

"Oui, je partage ma chambre avec d'autres personnes..."

Prise de court, elle ne put finir sa phrase comme elle l'entendait... Avant même qu'elle lui demande pourquoi il lui posait cette question, qu'il se justifiait, assez maladroitement, certes... Elle en profita pour commencer à manger...

- Désolé... C'est que je voulais me dépêcher... Bon, ne l'interprète pas mal tu sais... je veux juste quelqu'un pour m'orienter et que je connaisse tu sais... Pas pour faire des choses... tu vois ce que je veux dire?

Alice manqua de s'étouffer à l'entente des paroles de Corvo, son morceau de pancakes passa de travers, ce qui engendra une quinte de toux chez la jeune femme... Alice saisit son verre d'eau et en prit quelques gorgées, ce qui calma sa toux... Elle respira profondément après cela fait, pour répondre à Corvo... Du mieux qu'elle pouvait:

"Nan, j'avais bien compris t'inquiète... Et puis, c'est pas parce que tu n'est pas dans la même chambre que moi, que je ne peux pas t'aider, tu sais."

Elle évita de reprendre une bouchée de ses pancakes pour ne pas s'étouffer une seconde fois, si il lui disait quelque chose de maladroit !
Invité
avatar
Invité
Re: Le début d'une longue aventure. - Lun 5 Nov 2012 - 11:51
Corvo se sentait gêné de la dernière phrase qu'il avait prononcé. Mais il a une devise à lui: ce qui est dit, est dit.
Malgré tout l'embarras, il continua à manger pour éviter de rigoler aussi après qu'elle ce soit étouffé avec un peu de pancake. Corvo prit un verre d'eau puis recommença à parler mais cette fois-ci la bouche vide.

- Sérieux? Tu voudrais bien m'aider? C'est cool... Comme je connais pas beaucoup de personne ici, c'est assez difficile de s'adapter. Surtout que j'ai jamais été aussi... emprisonné. J'ai toujours fais ce que je voulais, là c'est assez bizarre mais bon je suppose qu'il faut que je m'adapte d'une façon ou d'une autre...


Corvo se sentait nostalgique. Il se rappelait des siestes en pleine journée, d'aller n'importe ou, manger n'importe quoi... Puis une question vint lui trotter en tête, et qu'il se posait depuis pas mal de temps depuis qu'il était au courant du domaine de divination et des différents cours.

- J'ai encore plein de questions à te poser qui doivent être beaucoup plus importantes mais, comment on fait pour les cours? Comment on sait quels cours on a? Et surtout est-ce que c'est des cours mixtes? Genre pleins de domaines divinatoires différents?

En effet, encore une fois il était perdu. Il n'avait pas reçu de... comment cela s'appelait déjà? Un emploi du temps. Il ne savait pas quand, comment et ou il avait cours.

( Je suis dans une belle situation sérieusement... )

Il ne se rappelait pas d'avoir été dans une difficulté aussi grande de son vivant. Tout était facile, avant. Puis une autre question vint juste après la première qui était quelque chose qu'il avait oublié de demander.

- Et ou est-ce qu'on va chercher nos uniformes?

En effet, même si cela ne lui plaisait pas, il devait se plier aux règles et cette fois il n'y avait pas d'échappatoire possible.
Invité
avatar
Invité
Re: Le début d'une longue aventure. - Lun 5 Nov 2012 - 14:37

Un enchaînement de questions sortit de la bouche de Corvo. Alice ne savait plus à quoi répondre, parce que, dès qu'elle entre-ouvrait la bouche pour répondre, il enchaînait sur une autre question... Elle finit par attendre la fin de cet impressionnant monologue pour répondre tranquillement, en commençant par le commencement:

"Oui je veux bien t'aider... Donc, pour les cours, tu suis tout simplement ton emplois du temps, c'est tout simple ! Elle avait un ton qui riait, presque moqueur, pour une fois. Puis, pour les salles, c'est suivant les matières, comme sur Terre quoi ! Oui ce sont des courts mixtes, on est pas dans l'ancien temps ici tu sais ! Et, bien sur tout les domaines divinatoires sont regroupés, sinon, il n'y aurait quasiment que des cours personnalisés, tu vois ?"

Elle laissa passer un silence grâce à lequel elle reprit un peu de ce qu'elle avait sur son plateau. C'était hallucinant, elle n'avait presque rien, et avait du mal à manger tellement son interlocuteur lui posait des question. Cependant, lui même, avait finit le plateau rempli à ras-bord qu'il s'était servi ! C'était juste illogique. Mais tant pis, si elle avait accepté de l'aider, ce n'était pas pour le laisser en plan dès les premières questions. Elle finit son plateau, son verre. Puis, entrelaçant ses doigts, et posant son menton sur ce "support" elle fixa un instant Corvo pour continuer ses réponses:

"Et pour les uniformes, il suffit d'aller aux bâtiments administratifs, là-bas, il devraient avoir quelque chose qui t'ailles."

Elle le regarda dans les yeux un instant, puis, baissant les siens elle dit:

"Tu viens, on débarrasse, ca sera mieux si tu veux continuer de me poser des questions"

Sur ce, elle prit sa veste, toujours au cas où, et saisissant son plateau, commença à marcher vers les sortes d'étagères roulantes où l'on dispose les plateaux sales en attendant qu'il soient nettoyés.
Invité
avatar
Invité
Re: Le début d'une longue aventure. - Mar 6 Nov 2012 - 14:01
Après avoir débarrassé les repas récemment finis, Corvo et Alice allèrent se rasseoir à table pour reparler du fonctionnement de l'école. Puis il reprit la conversation qu'ils avaient auparavant.

- Merci de bien vouloir m'aider et d'avoir autant de patience mais pour l'emploi du temps... bah... j'en ai pas reçu comment je fais? Et pour l'uniforme je sais pas non plus ou c'est l'administration...

Il commençait à être énervé d'être perdu comme sa dans l'école. Il détestait tout simplement de ne pas savoir ou il allait alors que c'était dans un endroit aussi petit. Puis quelque chose d'autre l'énervait tout particulièrement: le bruit. Cela l'énervait beaucoup, il ne pouvait plus s'entendre penser. Mais c'était aussi peut-être le fait que la fatigue le gagnait.

- Dis... Ou est-ce que les dortoirs se situent? Parce que là, je crois que je vais m'endormir sur place. J'ai pas fais de sieste depuis plus de 2h, c'est pas possible sa.

Les yeux de Corvo hésitaient à se fermer pendant que Corvo luttait pour les garder ouvert. De grands bâillements sortaient de sa bouche malgré que cela soit malpoli. Corvo se sentait de plus en plus mal à l'aise en s'imaginant qu'il ne pourra pas faire de siestes quand il le voudra.

( Comment je vais faire!? )

Corvo en eu presque la larme à l’œil après cette pensée.
Contenu sponsorisé
Re: Le début d'une longue aventure. -
Le début d'une longue aventure.
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge :: Cafétéria-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page